Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 9h à 18h
(prix d'un appel local)

MaPrimeRénov' : le Gouvernement annonce un budget de 2 mds d’euros pour 2022

Par Rose Colombel

Publié le 17/09/2021 à 10h18, mis à jour le 01/03/2022 à 09h17

Le Premier ministre Jean Castex s’est rendu, le 16 septembre dernier, sur un chantier de rénovation énergétique situé à Chilly-Mazarin (91), l’occasion de « fêter » le 500 000e dossier MaPrimeRénov’ déposé par les ménages depuis le début de l’année 2021. Face à ce succès, le Gouvernement a annoncé qu’une enveloppe de deux milliards d’euros serait consacrée au dispositif en 2022.

« C’est un résultat tout à fait inédit ». Lors d’un déplacement dans l’Essonne, accompagné de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et Emmanuelle Wargon, ministre en charge du Logement, Jean Castex s’est félicité du succès de MaPrimeRénov'.

 

« Nous fêtons aujourd’hui le 500 000e dossier déposé pour MaPrimeRénov’ en 2021. C’est une étape importante car 500 000 rénovations efficaces, c’était l’objectif que la France, sans jamais l’atteindre, s’était fixé il y a quelques années », a-t-il déclaré.

 

Si le Gouvernement mise désormais sur 800 000 bénéficiaires d’ici la fin de l’année, le Premier ministre a souligné que cet objectif était à « rapporter aux 11 millions et demi de logements privés qui sont encore très mal isolés dans notre pays. C’est donc une accélération exceptionnelle que nous négocions, que nous faisons, qui est nécessaire (…) pour décarboner nos modes de vie et lutter de façon concrète et efficace contre le changement climatique ».

2 milliards d’euros pour MaPrimeRénov’ en 2022

Jean Castex a ensuite précisé que les deux milliards d’euros consacrés à MaPrimeRénov’ (MPR) dans le cadre du Plan de relance seraient « dépensés intégralement en 2021 alors que nous les avions prévus pour deux ans ».

 

Il a ainsi dévoilé que le projet de loi de finances qui sera présenté la semaine prochaine en Conseil des ministres « prévoira deux milliards d’euros supplémentaires pour MaPrimeRénov’ » en 2022. « C’est un effort sans précédent qu’aucun gouvernement n’avait réalisé jusqu’à aujourd’hui, mais c’est une dépense utile. C’est une dépense qui a un retour sur investissement extrêmement fort, car cet effort inédit d’accompagnement financier et humain doit permettre à la France de transformer, dans les prochaines années, tous les logements les plus polluants », a-t-il poursuivi.

 

Le cumul des aides permet aujourd’hui de couvrir jusqu’à 90% des travaux pour les ménages les plus modestes, a-t-il enfin rappelé. « C’est un facteur essentiel de réussite de la transition écologique ».

 

Les chiffres clés de MPR au 1er semestre

L’Anah a récemment communiqué les chiffres détaillés de MPR aux professionnels de la rénovation énergétique. Ce que vous devez retenir :

👉 Au 31 juin 2021, 352 044 travaux ont été subventionnés pour un montant de plus de 3 mds d’euros.

👉 Les ménages très modestes et modestes restent majoritaires parmi les bénéficiaires puisqu’ils représentent 68,7% des travaux subventionnés (29% pour les ménages intermédiaires et 2,3% pour les Hauts revenus).

👉 Les travaux les plus demandés sont :
- PAC Air-Eau (19,4%)
- Poêles à granulés (16,5%)
- Chaudière Gaz à condensation (10,12%)
- Isolation thermique par l’extérieur (10,12%)

Pour en savoir plus, retrouvez notre flash info consacré au bilan du 1er semestre de MaPrimeRénov’.

Rose Colombel

Journaliste pour Effy

Journaliste passionnée par le secteur du bâtiment, je vais à la rencontre des professionnels depuis près de sept ans. Convaincue que valoriser votre secteur et ses métiers est un effort collectif, celui de toute une filière, je vous donne la parole et vous informe sur l’actualité avec enthousiasme et humilité.

Plus d’articles sur ce thème