Alternatives au fioul

Quelles alternatives au chauffage au fioul ?

Par Romane Saget

Energie fossile et polluante, le fioul n’est plus le mode de chauffage le plus plébiscité du marché. À l’inverse même, le but est de s’en débarrasser ! Nous vous aidons à choisir l'équipement le plus adapté à votre logement : à la fois durable et économique.

 

Remplacer votre vieille chaudière fioul par une pompe à chaleur air-eau a rarement été aussi simple. Avec Effy Sérénité, passez à l’énergie renouvelable à partir de 1 500 € tout compris !

J'installe ma pompe à chaleur

Simulation gratuite et immédiate

Le fioul en France : où en sommes-nous ?

En France, le fioul est encore la 3ème énergie de chauffage la plus utilisée, derrière le gaz de ville puis l’électricité. Et ce n’est pas forcément par choix. Le fioul domestique s’est installé dans les maisons rurales qui subissent des hivers rigoureux et qui n’ont pas forcément accès au gaz. 


En France cela représente :
 

  • 12 % des logements
  • 3,5 millions de résidences principales

👉 Le fioul c’est…

Le fioul est une matière dérivée du pétrole très utilisée dans le chauffage domestique. Son fort pouvoir calorifique l’a hissé dans le top des énergies de chauffage. Pourtant, c’est une source d’énergie qui se raréfie et coûte de plus en plus cher aux ménages.

Les mauvais côtés du fioul 

Si le fioul s’est imposé comme une énergie efficace pour chauffer les logements, c’est loin d’être l’énergie la plus efficace aujourd'hui. Voici pourquoi il pose problème :
 

  • Son prix élevé : son prix est indexé sur celui du baril de pétrole et ne cesse de fluctuer. C’est d’ailleurs l’énergie de chauffage la plus coûteuse face au gaz et au bois.
  • Son côté polluant : il émet d’importantes quantités de gaz à effet de serre.
  • Sa raréfaction : comme toutes les énergies fossiles, le fioul disparaît petit à petit de la surface de la Terre. D’ici 50 ans, il ne sera plus possible d’extraire de fioul du sol. 

L'Etat souhaite sortir progressivement le pays de cette utilisation du fioul domestique. Pour aller dans ce sens, la Convention citoyenne pour le climat de 2020 a fait une annonce :

Dès 2022, aucune chaudière fioul ne pourra être installée dans un logement neuf. Les chaudières fioul qui tombent en panne devront être remplacées par un équipement qui utilise une autre source d'énergie.

Les 3 bonnes raisons d’abandonner le fioul à la maison


👉 Vous faites des économies : en passant d’une chaudière fioul à un équipement plus moderne, vous réalisez des économies considérables sur vos factures de chauffage. 


👉 Vous gagnez en confort : ...et en simplicité ! Le fioul vous oblige à posséder et remplir une cuve à fioul régulièrement. Les énergies renouvelables sont plus pratiques à utiliser. 


👉 Vous participez à la transition énergétique : en vous tournant vers une énergie propre, vous limitez vos émissions de particules polluantes et réduisez votre empreinte carbone. 
 

Les meilleures alternatives au fioul

Les solutions pour vous chauffer sont nombreuses et la grande majorité d’entre elles sont beaucoup plus intéressantes que le fioul. Pour vous aiguiller, nous avons sélectionné les meilleurs équipements de chauffage à installer à la maison.

 

La pompe à chaleur air-eau

Équipement de chauffage écologique par excellence, la PAC air-eau produit la chaleur en puisant les calories présentes dans l’air extérieur. Elle utilise donc une ressource inépuisable et 100 % gratuite grâce à deux actions :

  • Elle aspire l’air extérieur.
  • Elle prélève l’énergie dans l’air et l’envoie dans votre circuit de chauffage central.

 

La pompe à chaleur vous promet :
 

  • Jusqu’à 1 000 € d’économies sur votre facture annuelle.
  • Une installation simple et rapide.
  • Une chaleur homogène en toutes saisons.

Combien ça coûte ?

Seule, une pompe à chaleur air-eau tourne autour de 12 500 €. Mais c’est sans compter sur deux aides financières importantes :

👉 Le montant de la Prime Effy : jusqu’à 4 400 €
👉 Le montant de MaPrimeRénov’ : jusqu’à 4 000 €

Femme souriant devant son smartphone

Chez Effy, l’installation d’une pompe à chaleur air-eau se fait en un clin d'œil. C’est simple, nous nous occupons de tout ! De l’artisan RGE, au matériel, en passant par la déduction des toutes les aides à la rénovation énergétique, vous n’avez plus qu’à profiter de votre nouveau chauffage. 

Femme souriant devant son smartphone

La chaudière gaz à condensation

La chaudière à condensation est une bonne option pour sortir du fioul. En réutilisant les fumées de combustion, elle augmente son rendement et vous offre une qualité de chauffage optimale. Vous avez simplement besoin d’un accès au gaz naturel et le tour est joué. Il faut garder en tête que le gaz reste une énergie coûteuse. Mais comparé au fioul, les économies restent très intéressantes.

Combien ça coûte ?

Seule, une chaudière gaz à condensation oscille entre 3 000 € et 7 000 €. Les aides à la rénovation énergétique font baisser la facture :

👉 Jusqu’à 1 320 € de Prime Effy
👉 Jusqu’à 1 200 €  avec MaPrimeRénov’

 

La chaudière à granulés

 

La chaudière à granulés utilise le bois comme source d’énergie. Les granulés, aussi appelés pellets, font partie des combustibles les plus intéressants du marché. Ils sont efficaces, écologiques, peu coûteux et simples d’utilisation.


La chaudière à granulés se raccorde directement à votre réseau de chauffage existant. La meilleure solution est de lui associer un silo de stockage pour les granulés de bois. Cela vous permet une alimentation automatique de votre chaudière en combustible et beaucoup de tranquillité.


La chaudière à granulés vous offre :
 

  • Jusqu’à 30 % d’économies d’énergie.
  • Un excellent rendement qui peut atteindre 100 %.
  • Une chaleur homogène et agréable.

Combien ça coûte ?

Le prix d’une chaudière à granulés se situe entre 10 000 et 15 000 €. Cela représente un investissement auquel vous pouvez déduire deux aides importantes :

👉 La Prime Effy : jusqu’à 4 400 €
👉 MaPrimeRénov’ : jusqu’à 10 000 €

Quel chauffage vous correspond le plus ?

La pompe à chaleur est faite pour vous si...
  • Votre maison est correctement isolée.
  • Vous disposez d’un espace extérieur accessible.
La chaudière à condensation est faite pour vous si...
  • Vous avez un accès au gaz de ville.
La chaudière à granulés est faite pour vous si...
  • Vous avez une grande maison.
  • Vous disposez d’un espace de stockage pour les granulés ou le silo.

 

Et après ?

Remplacer votre chaudière fioul est une excellente décision. Mais une fois que vous vous êtes débarrassé de cet équipement, il vous reste toujours votre cuve. La faire enlever vous fera gagner de la place, mais ce n’est pas une opération à prendre à la légère. L’enlèvement d’une cuve à fioul doit être prise en charge par un professionnel. 


👉 Plusieurs étapes sont à respecter :

  • La vidange de la cuve 
  • Le nettoyage
  • Le dégazage
  • La neutralisation
  • L’enlèvement en lui-même



Toutes ces opérations ont un coût qui atteignent entre 1 000 et 1 500 €. Mais bonne nouvelle, MaPrimeRénov’ vous aide dans cette dépense :
 

  • 1 200 € pour les ménages aux revenus très modestes.
  • 800 € pour les ménages aux revenus modestes.
  • 400 € pour les ménages aux revenus intermédiaires.

 

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème