chaudière fioul

Pourquoi remplacer sa chaudière au fioul ?

A partir de 2021, il devient progressivement interdit d’installer un chauffage au fioul dans sa maison. Quelles sont les raisons de ce bannissement et quelles sont les autres options qui s’offrent à vous ? On fait le point.

 

Effy Sérénité vous propose des appareils de chauffage écologiques et économiques pour un prix réduit et avec un accompagnement complet. Profitez-en !

Je change mon chauffage

Demande gratuite et sans engagement

La chaudière au fioul comme chauffage domestique

Qu'est-ce que c'est ? 

 

La chaudière au fioul est un système de chauffage central qui alimente des émetteurs tels que des radiateurs ou encore un plancher chauffant, par exemple : elle permet de réchauffer votre maison et votre eau sanitaire. Son principe de fonctionnement est celui d’une chaudière tout ce qu’il y a de plus classique : un combustible, le fioul, est brûlé dans le corps de la chaudière, ce qui produit la chaleur nécessaire à votre quotidien. Un cuve à fioul complète le système pour stocker le combustible.

Le fioul, c’est quoi ? 🧐

Cette ressource utilisée principalement pour le chauffage domestique provient d’une énergie fossile, le pétrole : ce dernier est issu de la décomposition d’organismes végétaux et animaux, qui se présente sous forme huileuse, plus ou moins épaisse. Pour le récupérer, il faut repérer les gisements (principalement au Moyen-Orient) puis forer à plusieurs milliers de mètres sous terre.

Répartition en France

 

Les chaudières au fioul représentent une part encore importante des modes de chauffage des Français : 12% de la population ont opté pour cette solution (on reste quand même loin derrière le gaz et l’électrique, avec respectivement 39% et 35% de la population). Mais d’après une étude de l’Insee datant de l’année 2015, la répartition du fioul domestique est très inégale sur le territoire.

 

En fait, ce sont surtout les maisons anciennes et rurales qui sont équipées de ce type de chauffage. Pour dresser un portrait rapide, traditionnellement, la chaudière au fioul est présente dans des habitations mal isolées de ménages aux revenus modestes, dans des régions peu urbanisées et aux hiver rudes (exemple : la Bourgogne-Franche-Comté, ou la Savoie). Au contraire, les métropoles se sont toujours davantage tournées vers le gaz et l’électricité.

Vers l’interdiction des chaudières au fioul

Qu’en est-il vraiment ?

 

C’est un des textes phares de ces derniers mois en matière de rénovation énergétique : dans le cadre des propositions de la Convention citoyenne pour le climat, un décret annonce la fin progressive des chaudières au fioul en logement individuel. Plus précisément :

 

  • Dès le 1er juillet 2021, ce type d’appareil ne sera plus autorisé dans les constructions neuves
  • A partir du 1er janvier 2022, vous ne pourrez plus installer ou remplacer votre système de chauffage par une chaudière au fioul dans votre logement.

 

Des exceptions existent

 

Certains cas (peu nombreux), ne sont pas concernés par cette interdiction du fioul, pour des raisons techniques : si vous vivez dans une zone géographique non raccordée au gaz, si les apports en électricité sont insuffisants pour une pompe à chaleur ou si vous n’avez pas assez de place pour le silo d’une chaudière au bois, par exemple.

💡 Bon à savoir :

Il revient à votre artisan de prouver, par le biais d’une note explicative, que vous êtes dans l’impossibilité technique d’installer un autre chauffage chez vous.

Pourquoi est-ce nécessaire ?

On peut se demander pourquoi une telle chasse au fioul domestique est engagée de la part de l’Etat. Les raisons sont multiples : même si cette option de chauffage reste efficace et populaire dans certaines régions de France, il faut savoir qu’elle présente de nombreux désavantages.

 

Le fioul pollue

 

C’est la raison principale du désamour grandissant des autorités à son égard. Dans le cadre des politiques internationales de lutte contre le réchauffement climatique et d’effort de transition énergétique, difficile de défendre une solution de chauffage qui émet autant de gaz à effet de serre : 466 kilogrammes de dioxyde de carbone par MWh produit, ce qui en fait la deuxième source d’énergie la plus polluante au monde (derrière le charbon) selon l’ADEME.

 

Lors de sa combustion, le fioul produit donc une grande quantité de gaz toxiques pour l’environnement (CO2, soufre, oxyde d’azote…), mais ce n’est pas tout. Des fuites au niveau des cuves sont responsables d’une importante pollution des sols, et l’extraction du pétrole a causé des catastrophes écologiques majeures en faisant se déverser du mazout dans les eaux mondiales.

Le fioul se raréfie

 

Utilisé massivement pour le secteur domestique et les transports, le pétrole est en voie de disparition sur Terre. En effet, il ne s’agit pas d’une source d’énergie illimitée et les réserves, qui mettent des millions d’années à se former, s’épuisent à vitesse grand V : on estime même que d'ici 50 ans, il n’y en aura plus. D’où la nécessité urgente de trouver d’autres solutions pour se chauffer !

 

Le fioul coûte cher

 

C’est une conséquence directe de l’épuisement des ressources : la rareté augmente la valeur du pétrole, et les prix du fioul, soumis aux fluctuations du marché, n’ont de cesse d’augmenter au fil des années. On estime que le prix du baril de pétrole a été multiplié par quatre depuis le début de son exploitation.

Quelles sont vos options ?

Vous l’aurez compris, les chaudières au fioul appartiennent désormais au passé. Et ça tombe bien, vous avez largement le choix pour les remplacer ! Il existe aujourd’hui une multitude de solutions de chauffage aussi écologiques qu’économiques pour votre logement. Petit passage en revue.

 

Des solutions à foison !

 

Vous voulez vous séparer de votre chaudière au fioul, et vous avez raison. Vous pouvez opter pour d’autres chaudières utilisant des combustibles largement moins polluants (la chaudière au bois) ou utilisant des technologies permettant de réaliser des économies d’énergie (la chaudière gaz à condensation).

 

Sinon, vous pouvez aussi faire le choix d’appareils de chauffage innovants et employant des énergies renouvelables, qui ont le vent en poupe en France : on pense notamment à la pompe à chaleur, qui se sert des calories de chaleur présentes dans l’air ou sous la terre, ou encore au système solaire combiné, qui utilise les rayons du soleil. Autant de sources énergétiques inépuisables et qui ne polluent pas l’environnement.

 

Des subventions pour vous aider

 

Inutile de vous le cacher : la performance et l’efficacité écologique ont généralement un prix. La plupart des solutions que nous venons d’évoquer sont généralement plus coûteuses qu’une chaudière au fioul traditionnelle.

 

Mais ce qu’il faut prendre en compte, ce sont les aides financières auxquelles vous pouvez avoir droit pour en réduire le prix ! En effet, de nombreux dispositifs ont été mis en place par l’Etat pour vous encourager à investir dans des solutions de chauffage écologiques : parmi eux, MaPrimeRénov’, la Prime Effy… N’hésitez pas à parcourir nos articles pour en savoir davantage !

Effy Sérénité vous accompagne 🙂

Pour le changement de votre vieille chaudière, nous vous proposons des offres de travaux clés en main et un accompagnement complet par des experts de la rénovation énergétique, le tout pour un prix réduit.

Je change mon chauffage

Demande gratuite et sans engagement

Plus d’articles sur ce thème