entretien chaudière

Comment entretenir sa chaudière ?

Pour optimiser les performances et la longévité de votre système de chauffage, il est nécessaire de bien l’entretenir. Nous vous donnons tous les conseils indispensables pour vous occuper au mieux de votre chaudière. Suivez le guide !

 

Vous souhaitez remplacer votre vieille chaudière par un appareil plus performant et écologique ? Effy Sérénité s’occupe de tout ! Nous vous mettons en relation avec un artisan certifié RGE de votre région, vos travaux sont effectués, et nous vous aidons à obtenir votre Prime Effy garantie pour réduire vos frais.

Je change mon système de chauffage

Demande gratuite et sans engagement

Pourquoi faut-il entretenir sa chaudière ?

On estime qu’une chaudière a une durée de vie d’environ 25 ans, en fonctionnant convenablement. Mais pour atteindre cette belle longévité et éviter tout problème avec son appareil de chauffage, il est essentiel d’en prendre soin ! En effet, si vous laissez votre équipement à l’abandon, les risques sont multiples :

 

  • Votre appareil s’use, et est moins performant : vous consommez plus d’énergie
  • Vos factures de chauffage augmentent
  • La longévité de votre chaudière est moindre, vous devrez en changer plus rapidement
  • Vous vous exposez à des risques de panne ou de dysfonctionnements divers, ce qui peut coûter cher là encore !
  • Enfin, un appareil bien entretenu n’est pas dangereux : vous êtes sécurisé et n’avez aucune crainte à avoir

💡 Une chaudière de qualité avec Effy Sérénité !

Il est important de vous tourner vers un matériel de qualité pour augmenter vos chances de ne pas avoir le moindre problème. Chez Effy, nous vous proposons des chaudières à très hautes performances énergétiques fabriquées par les leaders du marché. Ainsi, vous pouvez faire des économies d’énergie et chauffer efficacement votre logement tout en respectant l’environnement.

J'installe ma nouvelle chaudière

Demande gratuite et sans engagement

Entretien d’une chaudière : mode d’emploi

Quand faut-il s’y prendre ?

 

C’est logique : nous vous recommandons de penser tout particulièrement à l’entretien de votre chaudière avant l’arrivée des jours froids. C’est-à-dire, idéalement durant l’été ou au printemps, après une utilisation plus forte et en continu en hiver. Il est bien plus pratique de réaliser des opérations de maintenance lorsque l'appareil n'est pas susceptible d'être utilisé. 

Quelles opérations à réaliser soi-même ?

 

Avant toute chose, sachez que la révision globale d’une chaudière n’est pas à la portée de tous, et qu’il est hautement conseillé de vous tourner vers un professionnel agréé (voir partie suivante). Cependant, certains gestes sont très utiles et tout à fait réalisables même sans être un spécialiste. Les voici :

 

  • La clé d’une chaudière efficace : le nettoyage ! Pensez à dépoussiérer et désencombrer régulièrement les différents éléments de votre appareil, avec une simple brosse ou chiffon ou des produits spécifiques en fonction du modèle
  • Purger les radiateurs, mais pas trop souvent pour ne pas abîmer le circuit
  • Vérifier que la pression de votre chaudière est comprise entre 1 et 2 Bars, grâce à l’aiguille généralement située à l’avant de l’appareil
  • Surveiller le thermostat de régulation s’il y en a un : bien le positionner dans un endroit abrité des agressions extérieures (soleil, vent, ondes d’autres appareils…)
  • Refaire une jointure ou mieux fixer les tuyaux en cas de légère fuite

 

N’oubliez pas, si votre chaudière rencontre un dysfonctionnement persistant, la meilleure solution est toujours de faire appel à un artisan qualifié.

L’entretien par un professionnel

La révision globale de votre système de chauffage par un artisan spécialisé est désormais obligatoire. En effet, selon un décret datant de 2009, tous les appareils de type chaudière d’une puissance comprise entre 4 et 400 kilowatts doivent faire l’objet d’un entretien une fois par an au minimum. Et cela est valable quel que soit votre type de chaudière ou le combustible utilisé (gaz, bois, fioul…)

 

En cas d’installation d’une nouvelle chaudière chez vous, cet entretien doit être réalisé dans l’année civile qui suit la pose.

 

Si vous ne vous pliez pas à cette obligation, vous ne craignez pas de recevoir une amende. Cependant, vous serez tenu comme responsable en cas de problème lié à un dysfonctionnement de votre appareil, un accident au monoxyde de carbone par exemple. Votre assurance pourra également choisir de ne pas vous indemniser en cas de sinistre. Nous ne pouvons donc que chaudement vous recommander de consentir à cette étape !

Comment faire ?

 

Pour engager la révision de votre chaudière, vous pouvez choisir entre ces deux démarches :

 

  • Contacter un professionnel agréé chaque année, et lui demander un devis pour réaliser l’opération
  • Souscrire à un contrat avec votre artisan lors de l’installation de votre matériel — ou après ! — appelé le contrat de maintenance, grâce auquel le professionnel est tenu de prendre l’initiative de vous contacter annuellement pour venir effectuer l’entretien

 

Généralement, le contrat de maintenance est plus avantageux financièrement ! En effet, il inclut souvent des options telles que l’assistance ou le dépannage illimités en cas de problèmes, l’annulation des coûts de déplacement, une garantie d’intervention sous 24h, etc.

🧐 A savoir :

Si vous vivez dans un logement à chauffage collectif, c’est le syndicat de copropriété ou le propriétaire de l’immeuble qui prend en charge toutes les démarches.

 

Après avoir réalisé sa visite, le professionnel vous remet une attestation d’entretien que vous devez conserver et présenter en cas de contrôle de votre bailleur ou de votre assurance, par exemple.

Combien ça coûte ?

Une prestation d’entretien de chaudière par un professionnel agréé coûte entre 80€ et 180€ environ, pour une moyenne de 100 € environ. Ce prix peut varier en fonction des tarifs appliqués par l’artisan, ou encore des opérations à réaliser et du modèle et de l’état de votre appareil.

 

Si vous souhaitez passer un contrat d’entretien avec votre artisan, celui-ci vous coûtera entre 150 € et 230 € à l’année, avec de nombreux avantages.

 

Vos travaux moins chers grâce à la Prime Effy ! 🙂

Si vous souhaitez changer de chaudière, Effy Sérénité vous avance votre Prime Effy. Cette subvention sans condition de revenus peut s’élever jusqu’à 5 000 €  !

Je calcule ma Prime Effy

Demande gratuite et sans engagement

 

Amandine Martinet

Plus d’articles sur ce thème