Quelle consommation pour un poêle à granulés ?

Par Romane Saget

Le prix d'un poêle à granulés ne dépend pas uniquement de son prix d'achat ! Sa consommation en pellet et en électricité est également à prendre en compte dans votre budget. Faisons le point sur sa consommation.


Envie de sauter le pas ? L’installation d’un poêle est récompensée par la Prime Effy si vous travaillez avec l'un des artisans de notre réseau. 
 

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Comment fonctionne le poêle à granulés ? 

Le poêle à granulés ou à pellets est un équipement de chauffage indépendant. Il n’a pas besoin d’être raccordé à un réseau de chauffage central. Il fonctionne grâce à la combustion de granulés de bois dans son foyer soit :
 

  • Par conversion naturelle : la chaleur se diffuse grâce aux entrées et sorties d’air sur le poêle.
  • Par convection forcée : grâce à un système de ventilation qui diffuse la chaleur dans la pièce.


Le combustible est stocké dans un réservoir et est acheminé automatiquement dans le poêle. Selon la taille de votre appareil, vous devez remplir plus ou moins régulièrement le réservoir.

 

Choisissez le poêle à granulés pour :

👉 Son excellent rendement jusqu’à 85 %.
👉 Le faible prix de son combustible.
👉 Sa simplicité d’utilisation : allumage et alimentation automatiques.

👉 Comment sont fabriqués les granulés de bois ? Jamy vous explique tout !


 

 

La consommation du poêle à granulés

La puissance du poêle entre en jeu

maison

La consommation d’un poêle à granulés est étroitement liée à son niveau de puissance. Sur le marché, ce type d’appareil se situe entre 5 et 15 kW. Logiquement, plus la puissance affichée augmente, plus la consommation augmente aussi.


L’important est de choisir un poêle adapté à votre logement. Un poêle inadapté à la superficie de votre pièce de vie entraîne :
 

  • Une surconsommation de granulés si sa puissance est trop faible.
  • Un risque d’encrassement si sa puissance est trop élevée.

 

Combien consomme le poêle à granulés exactement ? 

La consommation du poêle à pellet dépend de :
 

  • Sa consommation en granulés de bois.
  • Sa consommation en électricité.


Sa consommation en pellet varie aussi en fonction de plusieurs critères : 
 

  • La qualité de votre isolation thermique.
  • La taille de votre maison.
  • La température que vous souhaitez atteindre.
  • De votre système de chauffage : votre poêle est votre chauffage principal ou votre chauffage d’appoint ?

👉 En général, un poêle utilise 1 kg de pellet par heure. Sur une année, une famille qui vit dans une maison de taille moyenne consomme environ 2 tonnes de granulés tout au long de l’hiver.

👉 Côté électricité, le poêle à granulés n’est absolument pas gourmand. Il consomme autour d’1 kW par jour de fonctionnement. Sur une année de chauffe, cela revient à moins de 200 kW. 


Combien ça coûte exactement ?

Les granulés de bois sont disponibles sous plusieurs conditionnements. En général, le type de conditionnement détermine le prix du granulé. Sans surprise, cela revient moins cher d’acheter vos granulés en très grande quantité.


Les prix par conditionnement :
 

  • En sac de 10 ou 15 kg : à partir de 4 € le sac. Ils peuvent s’acheter à l’unité pour dépanner, mais le plus courant est de se les faire livrer par palette d’une tonne.
     
  • En palette d’une tonne : à partir de 300 € la palette. Une tonne de pellets équivaut à 66 sacs de 15 kg. Il faut donc prévoir quelques paires de bras pour ranger tout ça ! 
     
  • En vrac amené par un camion souffleur : à partir de 310 €. Il faut savoir que ce mode de conditionnement est dégressif. Plus vous commandez de quantité, moins la tonne est chère. Dans le cas d’une chaudière à granulés, les pellets sont directement versés dans votre silo de stockage et vous n’avez rien à faire.

Nos conseils pour réduire votre consommation

Le bois est l’un des combustibles les moins chers du marché. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut le dépenser sans compter. En consommant moins de granulés, vous faites non seulement des économies, mais diminuez aussi votre empreinte carbone au passage.


Voici tous nos conseils pour diminuer votre consommation en pellets :


👉 Bien choisir son poêle : il est important de choisir un équipement dont vous pouvez régler la puissance. Dans une maison correctement isolée, la puissance minimum d’un poêle est suffisante. Veillez donc à choisir un poêle qui vous permet de baisser la puissance au maximum.


👉 Utiliser la programmation : pour ne pas gaspiller de combustible, il est important d’adapter la chauffe à votre mode de vie et vos habitudes. Une bonne programmation peut vous permettre d'économiser jusqu'à 20 %. Pour cela, privilégiez un poêle à granulés équipé d’un thermostat programmable.


👉 Réguler la température : la température idéale d’une pièce de vie est de 19 degrés en moyenne. Il faut savoir qu'au-delà de 20 degrés, chaque degré supplémentaire entraîne 7 % de consommation en plus.


👉 Entretenir correctement son poêle : ce n’est pas un secret, l’entretien d’un poêle prolonge sa durée de vie et ses performances. Un bon entretien permet une bonne combustion des granulés et une consommation qui reste stable.


👉 Acheter les bons granulés au bon moment : forcément, il paraît logique de faire votre stock de granulés de bois juste avant l’hiver. Pourtant, il est plus malin de les acheter en fin de saison froide afin de profiter des promotions et offres intéressantes. Avant d’acheter, pensez à comparer les prix. Ne vous précipitez pas !

Couple assis sur un canapé

Le poêle à granulés est un équipement de chauffage réputé pour sa rentabilité. En plus, son installation est facilitée grâce aux aides à la rénovation énergétique. Chez Effy, nous vous garantissons votre prime énergie si vous faites appel à l’un de nos artisans RGE partenaires. N’attendez plus !
 

Couple assis sur un canapé

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème