rge

Obligation de changer sa chaudière fioul/charbon dès 2022 - Effy appelle à renforcer d'urgence l'accompagnement des particuliers

 

➡️ 73% des Français qui se chauffent au fioul n'ont pas les moyens de changer de chaudière ; 

 

➡️ 75% des familles chauffées au fioul payent plus de 1000€ de facture/an  ; 

 

➡️ Plus de la moitié de ces familles ne savent pas à quelles aides elles auraient droit

(Enquête Effy menée du 30 avril au 3 mai 2020 - 3745 répondants) 

 

 

La Ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili dévoilait ce matin à l'issue du Conseil de Défense écologique de nouvelles annonces fortes en matière de rénovation énergétique des logements. Elle projette l'application en 2023 du décret "décence" interdisant à la location les logements indécents (consommation énergétique supérieure à 500 Kwh/m²/an). La Ministre fixe par ailleurs au 1er janvier 2022 l'obligation de changer sa chaudière fioul ou charbon en panne par un système plus vertueux. Cet effort additionnel en faveur de la rénovation énergétique des logements individuels portera sur environ 2 milliards d'euros du plan de relance dans les deux prochaines années

Audrey Zermati, Directrice Stratégie d’Effy réagit à l’obligation de changer sa chaudière fioul : « Nous nous réjouissons de cette annonce de la Ministre qui s’inscrit dans la droite ligne des décisions prises ces dernières années. Il s’agit d’une nouvelle étape dans la volonté d’éradiquer les 3,5 millions de chaudières fioul : après l’incitation on passe désormais à l’interdiction. Comme le montre le sondage réalisé par Effy, beaucoup de français chauffés au fioul aimeraient changer de chaudière et ne le font pas pour des questions financières. Ainsi la mise en œuvre de cette obligation implique nécessairement un fort accompagnement financier des ménages les plus modestes. »

Pour les Français qui se chauffent au fioul, le coût des travaux reste le premier des freins

Effy interrogeait au printemps 2020 les familles de particuliers se chauffant au fioul qui ont d’ores et déjà fait réaliser des travaux d’isolation dans leur logement. L’enquête révèle que la majorité des familles souhaiterait changer d’équipement. En cause notamment, le montant prohibitif de leur facture de chauffage. Mais la grande majorité des sondés s’abstient par crainte du coût des travaux. Le manque d’information et d’accompagnement des familles pour leur permettre d’identifier les aides mobilisables et les économies qui découleraient de ces travaux reste préoccupant.

 

✔️66 % des familles qui se chauffent au fioul souhaiteraient changer de système.

 

✔️73% des sondés déclarent rester au fioul car ils n’ont pas les moyens d’investir dans un nouveau mode de chauffage.

 

✔️75% des Français chauffés au fioul paient plus de 1 000€/an de facture de chauffage.

 

✔️66% de ces familles ne sauraient pas à qui s’adresser pour son projet de changement de chaudière et 50 % d’entre elles ne savent pas le montant des économies possibles en remplaçant leur vieille chaudière fioul par une pompe à chaleur.

 

 

Méthodologie : Enquête Effy menée du 30 avril au 3 mai auprès des particuliers qui ont fait appel à Effy pour faire réaliser des travaux d'isolation à 1 euro dans leur logement. Echantillon de 3 745 répondants. 

Plus d’articles sur ce thème