Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Chauffage hybride : pourquoi coupler votre chaudière à une PAC ?

Par Amandine Martinet

Publié le 16/03/2022 à 15h37, mis à jour le 21/03/2022 à 11h05

INTERVIEW - Dans un contexte de hausse continue des prix de l’énergie, nombreux sont ceux qui cherchent des alternatives pour bien se chauffer sans se ruiner. Et si la solution, c’était le chauffage hybride ? Nous nous sommes entretenus avec Monsieur Schmitt, Responsable marché résidentiel rénovation chez BDR Thermea, qui nous en dit davantage.

pose de pompe à chaleur 700

Pose de pompe à chaleur © Maxime Huriez

💡 1 000 € de prime pour financer un chauffage hybride

Mercredi 16 mars 2022 (soit juste après cette interview !), le gouvernement a annoncé une aide MaPrimeRénov' de 1000 € supplémentaires, du 15 avril à la fin de l'année 2022, pour remplacer son ancien chauffage par une solution plus vertueuse : les PAC hybrides ont été citées par la ministre Barbara Pompili comme pouvant bénéficier du dispositif ! 

1/ Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots ce qu’est un système de chauffage hybride ?

 

Il existe de nombreuses configurations différentes : la plus répandue aujourd’hui, c’est d’avoir une chaudière gaz à condensation couplée avec une pompe à chaleur air/eau. Mais on peut aussi penser à un chauffage hybride avec un appareil biomasse ou un équipement solaire.

 

2/ Quelle serait la configuration à privilégier aujourd’hui selon vous ?

 

Selon moi, c’est le couplage d’une chaudière avec une PAC : c’est la solution la plus simple, la plus rapide à installer et la moins chère. Par contre, si on pense en priorité à l’aspect écologique, il faudrait plutôt choisir un système solaire combiné (SSC).

 

monsieur schmitt thermea 300

3/ Quels sont les principaux avantages de ce mode de chauffage selon vous ?

 

L’atout principal pour moi, c’est que cela nous permet de choisir entre deux énergies ! Et puis, cela reste efficace car les deux appareils sont complémentaires : la PAC fonctionne à plein régime en temps normal, et quand les températures sont trop froides, la chaudière prend le relais. Cela permet aux deux générateurs de travailler à des performances maximum.

 

4/ Trouvez-vous les aides financières suffisantes pour aider les particuliers à investir dans des solutions hybrides ?

 

MaPrimeRénov’ est déjà largement plus adaptée que le crédit d’impôt qui existait avant ! Le seul problème que j’y vois, c’est qu’aujourd’hui, on exclut de ce dispositif les gens qui ont les moyens d’investir : alors qu’il faudrait les encourager aussi !

 

5/ En quoi coupler une PAC à votre chauffage est une réponse intéressante à la crise énergétique qui découle de la guerre en Ukraine ?

 

Je suis persuadé que même avec une faible puissance, un système hybride peut permettre d’économiser 30% de gaz sans problème !

 

Mais si on veut réellement réduire notre dépendance au gaz, on devrait autoriser tous les gens qui possèdent une chaudière au gaz à faire poser une PAC sans avoir à désinstaller le générateur existant : ce serait très rapide et cela demanderait très peu de moyens ! Hybrider une solution existante, cela peut prendre une journée seulement.

 

6/ L’installation d’un chauffage hybride est-elle accessible à tous ?

 

Comme je le disais, la solution hybride chaudière/PAC est simple à installer ! C’est plus simple que d’installer une nouvelle chaudière. Pour moi, il est techniquement possible d’hybrider toutes les maisons individuelles : après, cela dépend bien sûr des moyens des gens.

 

7/ Quels sont les freins qui persistent encore ?

 

Pour moi, les gens ne sont pas assez informés de ces possibilités. Et puis, le problème principal, c’est que le dispositif MaPrimeRénov’ ne soit pas applicable pour l’installation d’un système hybride sur un chauffage déjà existant.

 

8/ Que pensez-vous de “l’électrification des usages” prédite dans les scénarios de RTE d’ici 2050 ? Est-ce la fin des énergies fossiles ?

 

Je ne pense pas que le gaz disparaisse, mais il va évoluer. Je pense notamment à l’hydrogène, une piste qu’il ne faut pas négliger.

femme avec son grand-père dans un salon

Installez votre pompe à chaleur à partir de 1 532€. Un spécialiste de la rénovation énergétique vous accompagne du début à la fin de votre projet.

femme avec son grand-père dans un salon

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème