Etude DPE

Etude Effy : le DPE des logements français décrypté

Par Romane Saget

Le 5 juillet 2021

Depuis le 1er juillet, le DPE a fait peau neuve. Pour accompagner ce changement, Effy s'est plongé dans le sujet et a sorti une étude sur la performance énergétique des logements français. Note de DPE moyenne, villes, départements et régions les plus performantes… Nous décryptons tout cela pour vous !

Le DPE permet d'obtenir la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre d'un logement. Il se matérialise par une étiquette comprenant une note située entre A, pour les logements les plus économes en énergie, à G pour les passoires énergétique.


Dans ce contexte, Effy a passé les logements français au crible. L'étude se base sur des données de l'ADEME portant sur les logements ayant reçu une note DPE entre le 1er janvier 2019 et le 5 avril 2021, ce qui représente 978 000 logements. 

Quelle est le DPE moyen des logements français ?

"Bien ,mais peut mieux faire !"


La France n'est pas la meilleure des élève lorsqu'il s'agit de performances énergétiques. 35 % des logements sont ainsi classés D, la moyenne française. Au global, les logements mal classés sont plus nombreux que les logements bien positionnés :
 

  • 37 % se situent entre E et G
  • 29 % se situent entre A et C

 

* Source : ADEME issue des données DPE des logements (maisons, appartements) recueillis selon la méthode 3CL entre le 01/01/2019 et 10/03/2020, soit 978 000 logements, mis à jour le 29/03/2021 par l'ADEME

Des disparités entre les régions

Quelle région de France remporte la palme de la performance énergétique ? Pour établir ce palmarès, Effy a calculé pour chacune d'entre elles, une note de DPE moyenne située entre 6 (qui équivaut à la note A) et 0 (qui équivaut à la note G).

 


Le sud en tête du classement

Les régions du sud de la France récoltent les meilleurs résultats avec des logements plus performants que la moyenne. La Corse se hisse en haut du podium avec une note moyenne de 3,4 sur 6, juste devant la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Occitanie.

 

La Gironde en tête des départements

Au niveau des départements, c’est la Gironde qui  remporte la victoire avec une note moyenne de 3,5 sur 6. Les Bouches-du-Rhône et les Pyrénées-Atlantiques suivent la marche et complète le palmarès.

 

 

* Source : ADEME issue des données DPE des logements (maisons, appartements) recueillis selon la méthode 3CL entre le 01/01/2019 et 10/03/2020, soit 978 000 logements, mis à jour le 29/03/2021 par l'ADEME

 

Et la ville aux logements les plus performants est…

En étudiant les résultats des 10 plus grandes ville de France, c'est Bordeaux obtient la meilleure note avec 3,7 sur 6. Elle est suivie de prêt par Marseille. Nantes se situe quant à elle, sur la troisième marche du podium.

 

*Source : ADEME issue des données DPE des logements (maisons, appartements collectifs) des 10 plus grandes villes de France, recueillis selon la méthode 3CL entre le 01/01/2019 et le 10/03/2020, soit 67 000 logements, mis à jour le 29/03/2021 par l'ADEME
10 plus grandes villes de France (classement Wikipédia 2018 par population de commune)

Les périphéries se démarquent

L'étude montre que plus un logement est éloigné du centre-ville, plus il est économe en énergie ! Les logements situés en périphérie présentent ainsi une note moyenne de 3,03 contre 2,95 pour les habitations situées à moins d’un kilomètre du centre.

 

Comment s'explique ce résultat ? 

👉 Les logements neufs et performants sont plus nombreux en périphérie.
👉 Les éco-travaux sont plus compliqués à mettre en oeuvre dans les immeubles situés en centre-ville.

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème