Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Interdiction des chaudières gaz en 2022 : quelles alternatives ?

Depuis janvier 2022, la RE2020 a interdit l'installation de chaudière gaz dans les logements neuf. De quelles chaudières parle-t-on et quels sont les logements réellement concernés ? Faisons le point !


Obtenez votre devis gratuit pour changer de chauffage 👇

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Fin des chaudières gaz en France, que dit la RE2020 ?

La RE2020, c'est la nouvelle réglementation thermique française présentée en 2020 par le gouvernement. Elle succède à la RT2012, mais sa mission n'a pas changé : rendre les bâtiments de moins en moins énergivores afin de réduire leurs émissions de CO2.


L'une des grandes direction de cette RE2020 concerne le chauffage. Le gouvernement souhaite sortir progressivement du gaz et des autres énergies fossiles, en empêchant leur installation dans les bâtiments neufs. Son également concernés les chaudière au fioul et au charbon.

 

Mais alors, le 1er janvier 2022 a-t-il sonné la fin du gaz dans les maisons françaises ? Pas tout à fait !

Qui est concerné par cette interdiction ?

Les logements concernés et les exceptions

Seuls les logements individuels neufs sont soumis à l'interdiction d'installation d'un chaudière au gaz. Cela prend en compte toutes les maisons individuelles construites à partir du 1er janvier 2022. Tous les logements déjà existants, ainsi que les logements collectifs ne font donc pas partie de la liste. Il reste toujours possible d'installer une chaudière condensation gaz en rénovation en  2022.


Mais le gouvernement ne s'arrêtera pas en si bon chemin. Dès 2024, l'interdiction s'étendra à tous les logements collectifs neufs.


 

maison

 

 

Les équipements concernés

La loi concerne toutes les chaudières qui s'alimentent au gaz. Mais le décret du 5 janvier 2022 vient compléter cette interdiction en excluant également la pose d'équipements de chauffage dont les émissions de CO2 dépassent 300 gCO2eq/kwh PCI. C'est notamment le cas des chaudière qui fonctionnent au fioul ou au charbon et qui ne peuvent désormais plus être remplacées dans des logements existants ou installées dans des logements neufs.

Quelles sont les alternatives économiques aux chaudières gaz ?

Si le chauffage au gaz est toujours autorisé en rénovation, il reste une solution peu écologique et pas forcément des plus économiques. Pour s'affranchir des énergies fossiles et émettrices de gaz à effet de serre, il existe des solutions à la fois vertueuses pour l'environnement et intéressantes pour votre portefeuille. 
 

 

Les pompes à chaleur ⚡

Les pompes à chaleur produisent chauffage et eau chaude sanitaire à partir d'énergies renouvelables :
 

  • l'air pour les PAC aerothermiques (air-eau et air-air)
  • le sol ou l'eau pour les PAC géothermiques (sol-eau et sol-sol)

 

Raccordées à des ventilo-convecteurs, des radiateurs ou des planchers chauffants, la plupart des pompes à chaleur permettent aussi de produire de la fraîcheur en été. Si leur installation représente un budget, les PAC sont toutes éligibles aux aides à la rénovation énergétique.

femme avec son grand-père dans un salon

Installez votre pompe à chaleur air-eau à partir de 999€. Un spécialiste de la rénovation énergétique vous accompagne du début à la fin de votre projet.

femme avec son grand-père dans un salon

Le chauffage au bois 🔥

Le bois est sans doute le combustible de chauffage le moins cher du marché. Il n'est pas soumis aux même fluctuations que le fioul, le gaz ou l'électricité. En chauffage principal ou en solution d'appoint, les équipements au bois ne manquent pas :
 

  • la chaudière à bûches
  • la chaudière à granulés
  • le poêle à bûches
  • le poêle à granulés

 

Comme les pompes à chaleur, l'installation de poêles et de chaudière qui fonctionnent au bois permettent d'obtenir des aides et subventions intéressantes : la Prime Effy, MaPrimeRénov', l'éco-PTZ et la TVA à taux réduit.


 

Poêle à bois

 

 

Le chauffage solaire ☀️

Autre solution pour se chauffer de manière vertueuse sans utiliser de gaz : le système solaire combiné. Le chauffage et l'eau chaude sont produits grâce à des panneaux solaires thermiques sur le toit de la maison. Ce type d'équipement permet de réaliser jusqu'à 70% d'économies d'énergie mais ne couvre que 60% des besoins d'une famille. Le système solaire combiné doit donc être associé à une chaudière ou une pompe à chaleur.

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème