Fenêtres en bois

Double vitrage : les fenêtres en bois

Au moment de choisir vos nouvelles fenêtres, leur matériau principal est sans doute au cœur de vos réflexions. Penchons-nous sur les atouts des fenêtres en bois. Entre charme esthétique et performances énergétiques, elles sauront peut-être vous convaincre !

 

Passer du simple au double vitrage est souvent bien utile pour améliorer l’isolation thermique de votre logement. Mais pour cela, elles doivent être installées dans les règles de l’art. Pour ne faire aucun faux pas, tournez vous vers un artisans RGE qualifié. 

Je trouve mon artisan

Demande gratuite et sans engagement

4 bonnes raisons de changer vos fenêtres

1# Vous stoppez les courants d’air… ❄️

 

… et les déperditions thermiques qui vont avec ! Dans un logement, les fenêtres représentent 15 % des pertes de chaleur.

 

2# Vous économisez de l’argent 💸

 

C’est logique ! De bonnes fenêtres empêchent la chaleur de s’échapper. Cela vous évite d’augmenter sans cesse votre chauffage et de réduire vos factures

 

3# Vous vous protégez du bruit 📣

 

En plus de vous procurer une bonne isolation thermique, les fenêtres double vitrage vous apportent une bonne isolation phonique

 

4# Vous donnez du cachet à votre maison 🏠

 

Cela peut paraître secondaire mais des fenêtres neuves améliorent l’esthétique de votre logement.

Quel type de fenêtre choisir ?

Etape n°1 : Le vitrage

 

Tout l’intérêt d’un changement de fenêtre est de se débarrasser du simple vitrage qui n’apporte aucune performance isolante. Il laisse passer le froid en hiver et le chaud en été. Pour plus d'efficacité thermique, vous pouvez vous tourner vers :
 

  • Le double vitrage : composé de deux parois vitrées séparées par une lame d’air.
  • Le triple vitrage : composé de trois parois vitrées

 

Etape n°2 : Les montants

 

Autour du vitrage en lui-même, vos fenêtres sont composées d'un dormant, d’un montant et d’un ouvrant. Ces parties font le joint entre le vitrage et la structure de votre maison. Leur qualité ne doit pas être négligée. Il existe trois matériaux principaux :
 

Zoom sur les fenêtres en bois

La composition

 

Parmi toutes les fenêtres en bois, vous avez le choix entre de nombreuses essences différentes. Chacune d’entre elles a ses caractéristiques propres. Les éléments déterminant sont la résistance, le prix et l’esthétisme :
 

  • Le bois de chêne : il est connu pour son côté résistant et sa grande qualité. En contrepartie, le chêne est une essence assez onéreuse.
  • Le pin douglas : si vous les entretenez correctement, ce bois plutôt bon marché peut tout à fait durer dans le temps.
  • Le bois de mélèze : ce bois résineux est particulièrement résistant grâce à se veinure. 
  • Le red cedar : il se distingue par sa couleur rouge et sa légèreté. Cela ne l’empêche pas d'être très résistant aux intempéries.
  • Le moabi : ce bois exotique est très dense et original avec ses couleurs qui vont du rose au rouge. 
  • Le movingui : jaune ou rose, ce bois d’Afrique de l’ouest dure très bien dans le temps. 

 

Les caractéristiques des fenêtres en bois

 

Le côté esthétique 

 

Comparé à l’aluminium et au PVC, le bois apporte un côté rustique et authentique que ne peuvent pas offrir les matériaux plus modernes. La grande variété de bois qui existe vous permet de choisir exactement le style que vous souhaitez pour vos fenêtres, autant par la couleur que par le poids et la résistance. 

 

Le côté isolant

 

La beauté et le charme du bois n'entachent en rien ses performances isolantes ! Et oui, ce matériau naturel promet une très bonne isolation thermique. Une fois de plus, l’essence que vous choisissez définit aussi l’efficacité de vos fenêtres. Mais pour être sûr de choisir une fenêtre performante, vous devez vous attarder sur  deux éléments :
 

  • Le coefficient de transmission thermique (Uw) : c’est lui qui indique la capacité de votre fenêtre à transmettre la chaleur.
  • Le facteur de transmission solaire (Sw) : c’est lui qui indique la capacité de votre fenêtre à transmettre la chaleur du soleil.

 

👉 À savoir

Par exemple, pour bénéficier de MaPrimeRénov’, vos fenêtres doivent respecter un seuil de performance :

- Pour les fenêtres et les baies, Uw ≤ 1,3 W/m².K et Sw ≥ 0,3 ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36
- Pour les fenêtres de toit, Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36

Comment poser vos fenêtres en bois ?

La pose des fenêtres est une opération très importante et ne doit pas être négligée. Toute sa performance repose sur sa bonne installation et l’absence de ponts thermiques. Pour vous assurer une pose parfaite, nous vous recommandons de faire appel à un artisan RGE spécialisé dans nos fenêtres. En rénovation, il y a deux possibilités : 

 

  • Utiliser le dormant existant : dans ce cas, vous n’avez pas forcément besoin de faire appel à un professionnel. En revanche, votre dormant doit être en parfait état pour accueillir la nouvelle fenêtre.
  • Utiliser un nouveau dormant : cette réalisation est plus complexe et nécessite l’intervention d’un artisan. Il commence par ôter le dormant de base du mur pour en installer un nouveau. La maçonnerie que cette opération implique vous force à travailler avec un professionnel.

 

👉 L’entretien

Le degré d’entretien dépend de l’essence de bois que vous choisissez. Plus votre bois est dense, plus il résiste aux intempéries. Mais en règle générale, il est nécessaire de traiter puis de peindre ou vernir le bois de vos fenêtres. Cela leur permet de durer plus longtemps !

Les fenêtres en bois sont-elles faites pour vous ?

Vous hésitez encore ? Voici un récapitulatif des avantages et inconvénients principaux des fenêtres en bois :
 

Avantages Inconvénients
  • La meilleure performance thermique du marché
  • Un matériau naturel et écologique 
  • Un matériau esthétique avec une grande gamme de couleur
  • Une large gamme de prix
  • Un poids relativement élevé
  • Un entretien régulier nécessaire
  • Plus coûteux qu’un double vitrage en PVC


 

Combien ça coûte ? 💸

Le prix d’une fenêtre en bois dépend de plusieurs critères : sa taille, son type d’ouverture, l’essence de bois utilisée et le nombre de vantaux. En règle générale, il faut compter entre 500 € et 1 200 €.

 

Les aides financières
 

En passant du simple au double vitrage, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour la pose de vos fenêtres en bois. D’ailleurs quel que soit le matériau choisi (bois, aluminium ou PVC), ces aides à la rénovation énergétique sont disponibles. Tout repose sur le côté isolant de votre matériel et les économies d’énergie qu’elles peuvent vous apporter.
Les aides à la rénovation possibles sont :

Plus d’articles sur ce thème