MaPrimeRénov' en maison individuelle

Isolation : zoom sur le pare-vapeur

Dans une maison, des combles mal isolés causent 30 % de déperditions de chaleur. Les murs les suivent de près avec 20 % de pertes. Ce sont donc des travaux à envisager en priorité si vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre logement. Et pour que votre isolation soit efficace, il est souvent nécessaire d’y intégrer un pare-vapeur. Pourquoi est-ce nécessaire ? À quoi cela sert exactement ? On vous éclaire sur le sujet !

En réalisant vos travaux d’isolation avec Effy, vous pouvez économiser jusqu’à 40 % sur votre facture de chauffage. Profitez de nos offres clé en main !

J’isole ma maison

Demande gratuite et sans engagement

L’humidité : le grand ennemi des isolants

À la maison, l’humidité présente dans l’air crée de la condensation sur vos murs et autres parois opaques. La condensation se forme directement à partir du taux d’humidité dans l’air intérieur. Elle peut venir de plusieurs sources : les douches et bains, la cuisson des aliments, le linge qui sèche, les êtres humains présents… Une fois installée, la condensation a des effets néfastes sur votre logement. Elle peut créer des tâches sur vos murs et l’apparition de champignons. En infiltrant vos paroi, elle s’attaque même à votre isolant, le rendant inefficace sur son passage. 

Il existe plusieurs solutions à ce problème :

 

  • Réguler l’humidité de votre maison : la bonne ventilation de vos pièces humide est indispensable. Elle peut se faire naturellement, en ouvrant les fenêtres ou mécaniquement grâce à une VMC efficace. Le but est d’évacuer l’air vicié et humide pour le remplacer par un air frais et sain.
  • Installer des pares-vapeur : à l’intérieur de vos murs, le pare-vapeur empêche l’humidité de s’infiltrer.

Pour une efficacité optimale, nous vous recommandons d’allier ces deux solutions. Intérieur sain et isolation durable garantis !
 

Qu’est ce qu’un pare-vapeur ?

Concrètement, le pare-vapeur est une membrane étanche à la vapeur d’eau. Placée au-dessus de votre isolant, elle empêche l’humidité de s’y infiltrer. Pour être efficace, le pare-vapeur doit s’installer sur l’isolant, du côté intérieur de votre maison : entre la source d’humidité et l’isolant à protéger.

Les différents pare-vapeur

L’efficacité d’un pare-vapeur se juge à sa perméabilité, sa résistance et sa durée de vie. Sur la marché, il existe des pares-vapeur de plusieurs matériaux :

  • des films en polyéthylène
  • des feuille d’aluminium 
  • du papier bitumé

Un pare vapeur efficace est un matériau qui empêche la condensation d’atteindre votre isolant, tout en améliorant l’isolation thermique de votre logement. Le pare-vapeur peut tout à fait agir comme complément d’isolation. Pour une action deux en un, nous vous conseillons de choisir des feuilles d’aluminium ou du polyéthylène.

👉 Le pare-vapeur est-il toujours nécessaire ?

Certains isolants permettent de se passer de pare-vapeur. Mais dans le doute, et au vu du prix dérisoire de ce matériau, nous vous recommandons d’en faire poser un lors de vos travaux d’isolation. Un artisan RGE qualifié vous le conseillera.

L’installation du pare-vapeur

Poser un pare vapeur n’est pas très compliqué. Mais il y a tout de même quelques critères à respecter pour que l’installation soit efficace. Il doit être posé en continu sur toute votre paroi et toujours du côté du volume chauffé. Une attention particulière doit être portée sur les joints du pare-vapeur (s’il y en a).

👉 En règle générale, il faut éviter au maximum de casser la continuité d’un pare-vapeur pour ne pas le faire perdre en efficacité. Il ne doit rien laisser passer !

artisan_particulier

Chez Effy, nous vous mettons en relation avec notre réseaux d’artisans partenaires. Tous détenteurs du label RGE, ils vous assurent des travaux d’isolation de qualité !

artisan_particulier

Quel est le prix d’un pare-vapeur ?

Généralement, le prix du pare-vapeur est compris dans le coût total de votre isolation. C’est un équipement très bon marché qui revient entre 1,5 et 2,5 € le mètre carré selon le matériau qui vous choisissez.

Le pare-vapeur est à ne pas confondre avec…

Le frein vapeur

C’est une membrane étanche à l’air et de manière moindre à la vapeur d’eau. Le frein vapeur est utilisé pour laisser vos parois respirer. Par exemple, en été, lorsque la chaleur extérieur est plus importante qu’à l’intérieur, la condensation fait le chemin inverse. Elle s’infiltre par la façade de votre maison. Pour favoriser le séchage de vos murs, le frein vapeur laisse donc passer cette condensation.

L’écran de sous-toiture

Son rôle est de garantir l’étanchéité de votre toiture. À l’inverse du pare-vapeur, l’écran se positionne entre l’isolant et la couverture du toit. C’est un matériau régulièrement utilisé dans l’isolation de combles aménagés.

Le pare-pluie

Le pare-pluie doit empêcher la pluie de s’infiltrer. Il est donc posé du côté extérieur de l’isolant et laisse passer la vapeur d’eau qui vient de l’intérieur de votre maison.
 

J’isole ma maison

Demande gratuite et sans engagement

Plus d’articles sur ce thème