Chauffe-eau solaire

MaPrimeRénov’ pour votre chauffe-eau solaire individuel

Vous passez au solaire pour réduire vos dépenses d’eau chaude sanitaire ? Bonne nouvelle, votre système de production d’eau chaude sanitaire est éligible à MaPrimeRénov’ ! Voici comment profiter de votre prime pour l’installation de votre chauffe-eau solaire individuel…


MaPrimeRénov' se cumule à la Prime Effy. Profitez-en pour installer votre chauffe-eau solaire à moindre coût !

J'installe mon chauffe-eau solaire

Demande gratuite et sans engagement

Pourquoi installer un chauffe-eau solaire ?

L’eau acheminée par votre fournisseur arrive froide. C’est le système de production d’eau chaude sanitaire installé dans votre logement qui permet de la chauffer pour alimenter vos robinets (évier, douche, lavabos, lave-vaisselle, lave-linge…). Quel système choisir ? Vous avez 3 options : le chauffe-eau électrique, le chauffe-eau thermodynamique (CET) et le chauffe-eau solaire individuel (CESI). 

 

Faites le choix d’une énergie propre et gratuite !

Contrairement au chauffe-eau électrique qui utilise une énergie fossile, le CET et le CESI utilisent des énergies renouvelables : le CET produit de l’eau chaude en puisant de l’énergie dans l’air, le chauffe-eau solaire utilise la chaleur du soleil.

🧐 CET ou CESI, quelles différences ?

Ces 2 systèmes vous permettent de contribuer à l’effort écologique. Le CESI est plus cher à l’achat, mais vous offre des économies supérieures sur vos factures, notamment dans les régions bien ensoleillées : vous rentabilisez vite votre investissement. L’installation de votre chauffe-eau solaire individuel est légèrement plus complexe, mais prend moins de place que le CET.


Les bonnes raisons d’installer un chauffe-eau solaire

Vous choisissez le CESI ? Découvrez ce que vous avez à gagner avec votre nouveau système de production d’eau chaude sanitaire


👉 Réduisez vos factures d’eau chaude jusqu’à 75% : la chaleur du soleil est gratuite… vous chauffez donc votre eau gratuitement ! Notez que votre système fonctionne quand le soleil brille. C’est pourquoi vous devez prévoir un appoint quand l’ensoleillement est insuffisant. Quoi qu’il en soit, votre CESI couvre jusqu’à 60% de vos besoins en eau chaude sanitaire : les économies sur vos factures sont considérables…


👉 Devenez acteur de la transition écologique : la chaleur du soleil est une énergie propre et renouvelable, vous participez à préserver l’environnement.


👉 Valorisez votre logement : les travaux de rénovation énergétique valorisent votre bien immobilier. Les candidats à l’achat ou à la location sont en effet séduits par les économies à réaliser grâce à des équipements performants ayant recours à des énergies gratuites.

 

Votre installation en pratique 

Votre chauffe-eau solaire individuel fonctionne grâce à l’énergie du soleil :
 

  1. Votre artisan installe des panneaux solaires thermiques en toiture de votre maison. Pour un rendement optimal, le toit ne doit pas être orienté plein Nord. 
  2. Les capteurs solaires captent la chaleur du soleil pour réchauffer le fluide caloporteur qui circule dans les panneaux.
  3. Le fluide caloporteur est acheminé jusqu’à votre ballon de stockage : il chauffe l’eau qui est stockée jusqu’à utilisation.

 

👉 Lorsque l’ensoleillement est insuffisant, une résistance électrique intégrée à votre ballon d’eau chaude prend le relais. Vous pouvez également choisir un appoint indépendant.

 

 

 

Combien ça coûte ?

Comptez entre 6 000 € et 8 000 €, en fonction de vos besoins en eau chaude sanitaire (le nombre de panneaux solaires à installer augmente avec le nombre de personnes au foyer, et fait grimper le prix). Le budget est conséquent, soit. Mais les économies sur vos factures d’eau chaude permettent de rentabiliser votre investissement.


Autre argument en faveur du CESI : vous bénéficiez d’aides à la rénovation énergétique pour alléger les coûts. MaPrimeRénov’ en fait partie !

MaPrimeRénov’, c’est quoi ?

Vous participez à la transition écologique en vous équipant d’un système de production d’ECS utilisant une énergie renouvelable, l’Etat rétribue votre démarche !

 

👉 En 2020, MaPrimeRénov’ et le nouveau crédit d’impôt CITE ont fusionné ! L’Etat facilite vos démarches pour encourager votre projet :
 

  • Vous demandez votre prime auprès du guichet unique de l’Anah.
  • Le critère de plafond de ressources est assoupli.
  • L’aide est ouverte aux propriétaires bailleurs comme aux occupants.


 

Réduisez vos dépenses de travaux jusqu’à 4 000 € !

MaPrimeRénov’ pour votre chauffe-eau solaire individuel c’est 4 000 € remboursés en cas de revenus très modestes, et 3 000 € pour les ménages aux revenus modestes. Les revenus standards sont désormais éligibles à MaPrimeRénov’ : vous recevez une aide forfaitaire de 2 000 €

🧐 Votre CESI vous permet d’améliorer l’étiquette énergétique de votre logement ? Depuis le 1er octobre 2020, l’Etat vous verse un bonus : les bonus sortie de passoire et BBC majorent votre aide jusqu'à 1 500 € !

 

Vos travaux sont-ils éligibles ?

Pour obtenir MaPrimeRénov’ pour l’installation de votre chauffe-eau solaire individuel en 2020, vous devez remplir les 3 conditions suivantes :

  • Vous êtes propriétaire de votre logement construit depuis plus de 2 ans, et vous l’habitez ou le mettez en location.
  • Vous confiez les travaux d’installation à un artisan certifié RGE.
  • Vous appartenez au profil de revenus bleu, jaune ou violet.

 

 

MaPrimeRénov’ pour votre chauffe-eau solaire individuel : faites votre demande en ligne !

Le site MaPrimeRénov’ vous permet de faire votre demande en ligne en quelques clics. Une fois votre dossier validé, vous recevez le montant de votre prime !


Au moment du dépôt de votre dossier, veillez à réunir les justificatifs nécessaires : votre dernier avis d’impôt et votre devis.


👉 Comment ça se déroule concrètement ?
 

  1. Après étude de votre demande, l’Anah vous confirme votre éligibilité ainsi que le montant de votre subvention.
  2. Vous téléchargez la facture de votre artisan depuis votre compte.
  3. Vous recevez le montant de votre prime par virement, en une seule fois.

 

Quelles aides financières cumuler avec MaPrimeRénov’ ?

Sous conditions, vous pouvez demander d’autres subventions pour alléger le coût de votre installation :
 

  • Avec la Prime Effy, vous recevez jusqu’à 5 000 € par chèque pour vos travaux de rénovation énergétique. Pour cumuler les deux il faut systématiquement faire la demande prime avant la demande de MaPrimeRenov’.
  • Vous pouvez emprunter sans intérêt pour financer votre CESI, grâce à l’éco-prêt à taux zéro.
  • Votre artisan RGE facture la TVA au taux réduit de 5,5%.
Je demande ma Prime Effy

Demande gratuite et sans engagement

Plus d’articles sur ce thème