Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

5 idées reçues sur le poêle à granulés

Par Romane Saget

Publié le 18/01/2023 à 15h00, mis à jour le 20/01/2023 à 10h09

Le poêle à granulés est un des équipements de chauffage au bois qui regroupe de nombreux avantages : performance, économies et praticité. Si vous hésitez encore, voici des réponses à toutes vos questions.

poêle à granulés

©Maxime Huriez

Idée reçue n°1 : L’installation d’un poêle à granulés est trop coûteuse

Faux.

Si le coût d’achat peut parfois sembler élevé, c’est sans compter sur les subventions disponibles. Le poêle à granulés est un équipement de chauffage particulièrement bien aidé par l’Etat. Sur le marché, ce type d’équipement se vend entre 2500 et 6000€. Mais voici les aides à la rénovation énergétique auxquelles il est éligible : 
 

  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 2500€
  • La Prime Effy : 800€

 

De quoi réduire considérablement l'investissement ! Il faut aussi garder en tête que le poêle à granulés permet de réaliser des économies de chauffage au quotidien. Il vient en appoint du système de chauffage principal et allège les factures énergétiques.
 

 

Idée reçue n°2 : L’entretien d’un poêle à granulés prend trop de temps

Faux.

Au contraire, l’entretien d’un poêle à granulés est moins contraignant que celui d’un poêle à bois. En comparaison avec une cheminée ou un poêle à bûches, le nettoyage quotidien est très simple. En brûlant, le pellet ne produit pas autant de déchets et de saleté que le bois classique. Seul un nettoyage de la vitre et un vidage du bac à cendres seront nécessaires.


Une fois par an, le poêle doit également être vérifié par un professionnel. Il s’agit de s’assurer qu’il n’y a aucune panne en vue, ni baisse de performances. Cet entretien annuel n’est pas plus contraignant que celui de n’importe quel système de chauffage.
 

 

Idée reçue n°3 : Le poêle à granulés répartit mal la chaleur dans le logement

Faux.

Au contraire ! À l’inverse du poêle à bûches, le poêle à pellet est équipé d’un ventilateur intégré. Son rôle est de diffuser la chaleur dans la pièce de manière plus homogène et efficace. Dans tous les cas, le poêle est conçu pour chauffer principalement la pièce dans laquelle il est installé. En revanche, il est possible de le relier à un réseau de canalisations, chargé d’acheminer la chaleur dans des pièces différentes. On parle alors de poêle canalisable.
 

 

Idée reçue n°4 : Acheter des pellets est trop contraignant

Faux.

Il y a plusieurs manières de s’approvisionner en granulés de bois. Vous pouvez choisir d’acheter des sacs de pellets de 15 kilos à l’unité en magasin. Dans ce cas, en effet, la tâche n’est pas facile et plutôt décourageante. Mais, comme pour le bois de chauffage, les pellets peuvent être livrés directement chez vous en grande quantité. Cette solution offre deux avantages : des prix plus intéressants et aucun effort à fournir. Et oui, il est plus économique d'acheter tout votre stock de granulés pour l’hiver d’un seul coup et de vous les faire livrer à la maison par camion. Vous n’aurez plus qu’à piocher dans votre réserve au fil des semaines !


Par ailleurs, une fois à la maison, l’utilisation des granulés au quotidien est une tâche très simple. Vous avez simplement à remplir le réservoir du poêle de manière régulière. En fonction de sa taille, vous pouvez tenir plusieurs jours sans avoir à y toucher. Quant à l’allumage, il se fait de manière automatique !
 

 

Idée reçue n°5 : Les poêles à granulés ne sont pas écologiques

Faux !

Au contraire, les poêles à granulés font partie des équipements de chauffage les plus vertueux. Le pellet est composé à partir de déchets de l’industrie comme les scieries. C’est une ressource renouvelable et inépuisable en France, à l’inverse des énergies fossiles. Dans le pays, les forêts sont particulièrement bien gérées et permettent de produire du bois de chauffage tout en conservant une surface d’arbre grandissante chaque année.
 

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème