MaPrimeRénov’ : l’isolation est à nouveau éligible depuis le 15 mai !

Sommaire

Ce 15 mai, les modifications de MaPrimeRénov’ pour dynamiser les rénovations et simplifier l’accès à cette aide financière entrent enfin en vigueur. Qu’est-ce qui change le 15 mai ? Que faire pour bénéficier de MaPrimeRénov’ en fonction des travaux que je fais réaliser ? Effy décrypte les nouveautés.

Pourquoi une nouvelle mouture de MaPrimeRénov’ au 15 mai ?

MaPrimeRénov’ avait été entièrement revue au 1er janvier 2024, et notamment organisée en deux versions distinctes. Les conditions d’accès à la prime pour les gestes isolés (un type de travaux réalisé seul) avaient été durcies, dans l’optique d’orienter les propriétaires vers des rénovations d’ampleur.
 

🔎 1 minute pour comprendre MaPrimeRénov’ :  MaPrimeRénov’ est la principale aide financière de l’Etat pour la rénovation énergétique. Elle est distribuée par l’Anah aux propriétaires, et son montant varie en fonction des revenus et des travaux réalisés. Il existe deux versions : 
- MaPrimeRénov’ Parcours accompagné qui finance les rénovations globales faisant gagner au moins deux classes énergétiques
- MaPrimeRénov’ Rénovation par geste qui accorde un montant forfaitaire pour des  gestes individuels de travaux (changement du mode de chauffage ou isolation extérieure par exemple). 

 

Cependant, les organisations professionnelles du secteur avaient mis en garde le gouvernement dès janvier sur la complexité de ces nouvelles dispositions, et alerté sur la baisse de chantiers de rénovation constatée dès janvier

En mars, les ministres concernés ont donc proposé des ajustements sur MaPrimeRénov’ pour éloigner le risque de ralentissement des rénovations énergétiques.

Qu’est-ce qui change dans MaPrimeRénov’ au 15 mai ?

 
Depuis le 15 mai, et jusqu’au 31 décembre 2024 uniquement, voici les nouveautés à retenir :

  • Il n’est plus obligatoire de coupler les travaux d’isolation avec un changement du mode de chauffage pour recevoir MaPrimeRénov’ Rénovation par geste : l'isolation réalisée seule est donc à nouveau éligible !
  • Il n’est plus nécessaire de fournir un DPE pour demander MaPrimeRénov’ Rénovation par geste. Le parcours est donc désormais accessible quelle que soit la classe énergétique de départ du logement en question !


À noter, parmi les nouveautés, une seule restriction : pour rendre les travaux de ventilation éligibles à MaPrimeRénov’ Rénovation par geste, il devient indispensable d’associer cette installation d'un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux à des travaux d’isolation.

 

Par ailleurs, un certain nombre de principes restent identiques aux caractéristiques entrées en vigueur en janvier dernier  : 

  • Le parcours Rénovation globale reste inchangé (conditions d’accès, pourcentage de financement, accompagnement obligatoire par une structure Mon Accompagnateur Rénov’)
  • Dans le parcours Rénovation par geste, les montants d’aides et les catégories de revenus restent inchangés
  • Seuls les travaux réalisés par un professionnel RGE sont éligibles à MaPrimeRénov’

Comment bénéficier de MaPrimeRénov’ pour des travaux d’isolation ?

C’est le bon moment pour les travaux d’isolation !

 

En effet, depuis les modifications intervenues le 15 mai, et jusqu’au 31 décembre  2024 uniquement, les travaux d’isolation peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’ même lorsqu’ils sont réalisés sans changer le mode de chauffage.


C’est également seulement pendant cette période que les logements classés F ou G (dits passoires thermiques) peuvent en bénéficier. A partir du 1er janvier 2025, les passoires thermiques devront forcément réaliser une rénovation globale pour être éligible à MaPrimeRénov’.

 

Voici le détail des travaux d’isolation thermique concernés par ces nouveautés : 

  • Isolation des murs par l’extérieur (surface de murs limitée à 100 m2)
  • Isolation des murs par l’intérieur
  • Isolation des rampants de toiture ou des plafonds de combles
  • Isolation des toitures terrasses
  • Isolation des parois vitrées (fenêtres et portes-fenêtres) en remplacement de simple vitrage


Pour faire une demande d’aides MaPrimeRénov’, voici les étapes à suivre :

  1. Consulter plusieurs sociétés labellisées RGE et choisir parmi les devis
  2. Initier une demande de Prime Effy qui doit être faite en ligne avant la demande de MaPrimeRénov’.
  3. Créer un compte sur le site maprimerenov.gouv.fr et déposer les documents pour le dossier
  4. Faire réaliser les travaux une fois l’accusé de réception reçu
  5. À la fin des travaux, déposer un RIB et les factures des travaux sur votre compte en ligne pour demander le versement de la prime

 

💡 Notre conseil : Planifier un chantier et sélectionner un artisan peut prendre du temps, donc l’idéal pour bénéficier des dispositions spécifiques à l’année 2024 est de s’y prendre dès maintenant

Camille Trentesaux

Rédactrice

Depuis 12 ans dans le secteur de l'énergie, j'aime décrypter les actualités et rendre accessibles des sujets complexes pour donner aux consommateurs le pouvoir de bien choisir.

Ceci peut aussi vous intéresser