Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 8h à 19h
(prix d'un appel local)

La performance énergétique des logements, critère de choix pour les Français (étude)

Par Rose Colombel

Publié le 17/09/2021 à 13h45, mis à jour le 01/03/2022 à 09h17

Alors que l’immobilier évolue et intègre de plus en plus les notions de développement durable, un sondage Ifop pour Optimhome revient sur le comportement des consommateurs en matière de logement. Plus de 8 Français sur 10 se déclarent sensibles à la performance énergétique du bâti, et aux aides publiques destinées aux travaux de rénovation.

L’étude Ifop réalisée pour le réseau Optimhome a été menée auprès d’un échantillon de 1 502 personnes âgées de 25 à 65 ans, entre le 19 et le 26 mai 2021.

 

Si 64% des Français se disent « optimistes » quant à leur propre situation, ils ne sont

« que » 55% à estimer que le contexte politique et économique est favorable à l’achat d’un bien immobilier.

 

Interrogés sur les conséquences de différentes mesures gouvernementales, 85% pensent que la reconduction du prêt à taux zéro (PTZ) sera positive en termes d’achat de biens immobiliers, tout comme la suppression de la taxe d’habitation (82%) et la prolongation du dispositif Pinel jusqu’en 2022 (78%).

 

A contrario, le durcissement des conditions d’octroi de prêts immobiliers serait un frein à l’investissement (35%). A noter que 79% des Français ont eu recours à un crédit pour acquérir leur résidence principale, précise l’étude. Parmi eux, 49% ont opté pour une durée de crédit entre 21 et 30 ans.

Des agents immobiliers sensibilisés aux questions environnementales

Selon l’étude, 65% des Français ont une bonne image du métier d’agents immobiliers. Qu’ils soient acheteurs ou vendeurs, plus de 70% des interrogés déclarent avoir effectué leur transaction par le biais d’un professionnel de l’immobilier.

 

Parmi les principaux critères de confiance à l’égard d’un agent, les Français citent : sa réactivité, la personnalisation de ses conseils, sa réputation ou encore sa qualité d’écoute. Mais ce n’est pas tout. Les répondants attendent également du professionnel qu’il les accompagne sur les diagnostics techniques.

La valeur verte, nouveau critère de vente

Les Français accordent en effet une place de plus importante à la valeur verte des logements. 85% s’accordent à dire qu’un logement faiblement consommateur en énergie aura plus de valeur qu’un bien énergivore d’ici quelques années. De ce fait :

 

  • Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) se classe à la 5e place des informations les plus recherchées par les Français lorsqu’ils consultent une annonce
  • 82% des Français se déclarent sensibles aux labels sur la performance énergétique des logements
  • 81% sont sensibles aux aides publiques en faveur de la rénovation des logements (Prime CEE, MaPrimeRénov', éco-PTZ...)

 

La présence d’espaces verts (91%), le niveau de pollution de l’air (87%) et la politique de la ville en matière de développement durable (84%) viennent compléter le tableau. 

Rose Colombel

Journaliste pour Effy

Journaliste passionnée par le secteur du bâtiment, je vais à la rencontre des professionnels depuis près de sept ans. Convaincue que valoriser votre secteur et ses métiers est un effort collectif, celui de toute une filière, je vous donne la parole et vous informe sur l’actualité avec enthousiasme et humilité.

Plus d’articles sur ce thème