Performance énergétique d'un logement

Comment calculer la performance énergétique de votre logement ?

Par Romane Saget

La performance énergétique de votre maison est un élément à suivre de près. Meilleure elle est, plus vous êtes confortable chez vous… et moins vous dépensez en énergie ! Pour la calculer, il existe un outil : le DPE.

 

Pour aller plus loin, pensez à l’audit énergétique. Cette étude très poussée des performances de votre logement vous indique avec précision les travaux à réaliser pour les améliorer.

Je veux réaliser un audit

Simulation gratuite et immédiate

Qu’est-ce que la performance énergétique ?

La performance énergétique de votre maison correspond à la quantité d’énergie qu’elle consomme chaque année. Elle repose sur deux éléments :
 

 

La notion de performance énergétique est de plus en plus entendue et médiatisée. La raison ? Il est devenu très important, voire primordial, de l’améliorer et la pousser à son maximum.

4 bonnes raisons d’améliorer la performance énergétique de son logement

👉Vous gagnez en confort thermique au quotidien et vous vous sentez mieux à la maison.
👉 Vous valorisez votre logement et augmentez sa valeur en cas de revente.
👉 Vous faites des économies sur vos factures en optimisant votre consommation énergétique.
👉 Vous émettez moins de gaz à effet de serre et participez à la transition énergétique.

Le DPE, qu’est-ce que c’est ?

La performance énergétique d’une maison ou d’un appartement s’obtient grâce au DPE. C’est le diagnostic de performance énergétique. Grâce à lui, vous obtenez une étiquette qui informe sur :
 

  • la consommation énergétique du logement
  • les émissions de Co2

 

Cette étiquette attribue deux notes, appelées “classes”, à votre maison. Ces classes vont de A pour les bâtiments les moins énergivores, jusqu’à G pour les plus gourmands en énergie. Elles permettent de comprendre rapidement la performance énergétique et climatique du logement en question.


Le DPE ne fait pas que constater les performances d’un bâtiment. Il aiguille également sur la manière de les améliorer en fournissant une liste de travaux à réaliser. Le diagnostic de performance énergétique est souvent une bonne première étape si vous souhaitez rénover votre maison.

👉 À savoir

Le DPE est un document obligatoire ! Il est impossible de vendre, ou louer pendant plus de 4 mois, un bien immobilier sans fournir un DPE à jour à l’acheteur ou au locataire. 

Les méthodes de calcul du DPE

Calculer la performance énergétique de votre maison revient donc à avoir recours à un DPE. Pour cela, vous devez faire appel à un professionnel certifié, aussi appelé diagnostiqueur. Deux grandes méthodes de calcul peuvent être employées.

👉Le DPE évolue !

Depuis le 1er juillet 2021, le DPE a fait peau neuve et sa méthode de calcul a complètement changé. 


Calcul du DPE : la méthode 3CL

La méthode 3CL est la méthode conventionnelle, adoptée en France en 2006. Elle ne se base pas sur la consommation singulière d’un bâtiment et ne s’intéresse pas aux habitudes concrètes de ses habitants. Elle repose sur un usage standardisé du logement en général. Pour cela, la méthode 3CL utilise des hypothèses qu’elle applique à tous les logements.


Un DPE qui utilise cette méthode de calcul ne reflète donc pas exactement la consommation de l’habitation. Il donne une idée générale de sa performance.

 


Les hypothèses utilisées

Les conditions d’un logement et les habitudes de consommation de ses habitants sont standardisées selon ces postulats :
 

  • Un logement est occupé 16h par jour en semaine et 24h sur 24 le week-end.
  • Les habitants sont absents une semaine par an en période de chauffe et deux semaines en été.
  • En journée, la température intérieure est de 19°C et la nuit de 17°C en période de chauffe.
  • La consommation d’eau chaude sanitaire se calcule sur la base de la surface habitable et du nombre d’habitants.
  • Les données climatiques sont calculées sur une moyenne de 30 ans au niveau du département, en fonction de l’altitude et de la distance du littoral.

 

 

Calcul du DPE : le calcul sur facture

La méthode 3CL est utilisée pour tous les bâtiments achevés après 1948. Pour tous les autres logements, les diagnostiqueurs utilisent plutôt des factures énergétiques et s’en servent pour obtenir une estimation de la performance énergétique. Pour cela, il est nécessaire de mettre à disposition du professionnel :
 

  • les factures de chauffage des trois dernières années minimum
  • les factures d’eau chaude sanitaires des trois dernières années au minimum

 

Grâce à elles, le diagnostiqueur peut calculer une moyenne des toutes les dépenses en énergie du bâtiment. Il rapporte son résultat à la surface de l’habitation chauffée. Vous obtenez ainsi une consommation exprimée en kWhEP/m2/an.


C’est à partir de ce résultat qu’il peut attribuer une classe à votre logement !
 

💸 Combien coûte un DPE ?

Le prix d’un diagnostic de performance énergétique dépend de la surface de votre maison et de votre zone géographique. En général, les prix évoluent entre 80 € et 250 €.

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème