Comment reconnaître votre type de chaudière ?

Par Romane Saget

Vous êtes en face de votre chaudière mais impossible de savoir ce que c’est. Fioul, gaz, condensation, basse température ? En emménageant dans un nouveau logement, difficile de s’y retrouver lorsqu’on débute complètement dans le monde du chauffage ! Suivez le guide pour retrouver votre chemin. 


Votre chaudière se fait vieille ? Effy vous guide pour la remplacer par une chaudière gaz à très haute performance énergétique.

J'installe ma chaudière

Simulation gratuite et immédiate

Étape 1 : quel est le combustible de votre chaudière ?

Le premier critère à définir est sans doute le plus simple. Le type de combustible qui alimente votre chaudière vous aiguillera sur sa nature. Généralement, les chaudières en logement individuel peuvent se nourrir de 3 grands types de combustible :
 

  • Le fioul
  • Le bois
  • Le gaz

 


Votre chaudière fonctionne au fioul si…

Les chaudières qui fonctionnent au fioul prennent souvent place dans les maisons avec jardin à la campagne. Et oui, un équipement de chauffage au fioul nécessite la présence d’une cuve pour contenir tout le combustible. Cette cuve ne passe pas inaperçue, alors jetez un œil autour de votre maison. Impossible de la louper !

 

 

Chaudière à bûches devant un mur de briques

Votre chaudière fonctionne au bois si…

Visuellement, la chaudière bois ne peut pas se confondre avec ses consoeurs. Si elle est alimentée par des bûches, elle possède une petite porte avec une vitre pour les glisser à l’intérieur du foyer. Dans le cas de granulés de bois, la chaudière est le plus souvent reliée à un silo de stockage. Une fois de plus, il est compliqué de passer à côté d’un élément si imposant à côté de votre chaudière !

 


Votre chaudière fonctionne au gaz si…

Citerne gaz jardin

Vous avez un compteur de gaz quelque part chez vous. Généralement, il se trouve dans un garage, une cave ou une entrée. Il peut également se situer à l’extérieur dans un coffret en PVC. 

Deuxième solution, votre maison n’est pas raccordée au gaz de ville et ne possède pas de compteur, mais vous avez remarqué la présence d’une citerne. Ce genre d’éléments passe rarement inaperçu ! Cela signifie que vous possédez une chaudière alimentée au propane ou au GPL.

Etape 2 : quel type de chaudière ?

Les types de chaudière

Il existe trois grands types de chaudière sur le marché : classique, basse température, à condensation. Pour les différencier, et déterminer celle dont a hérité votre nouvelle maison, voici quelques conseils.

👉 Une chaudière basse température brûle le combustible et chauffe l’eau du circuit de chauffage à une température moins importante.

👉 Une chaudière à condensation réutilise les fumées de combustion pour augmenter le rendement. 

 

Comment les différencier ?

Référez-vous à la fiche signalétique de la chaudière

Deux chaudières peuvent paraître identiques visuellement. Pour connaître tous les détails de votre appareil, l’idéal est de lire sa plaque signalétique. Elle prend la forme d’un autocollant rectangle, fixé derrière ou sur le côté de la chaudière. Il indique plusieurs informations très utiles pour un réparateur : la marque, le modèle, le type, le numéro de série ou encore le type de gaz utilisé. 


Pour savoir si votre chaudière est un modèle à condensation ou basse température, il vous suffit de trouver ce fameux autocollant. L’information que vous cherchez se trouve généralement clairement inscrite sur la première ligne.
 

 

Chaudière gaz murale

Cherchez le conduit de fumée 

En brûlant, le combustible utilisé par la chaudière émet des fumées. Elles sont évacuées par un conduit dédié, relié à votre appareil. La nature du conduit de fumée associé à la chaudière peut vous informer sur son type. Si ce conduit est en PVC, il y a de grandes chances que vous vous trouviez face à une chaudière à condensation. 
 

 

Googlez le nom de votre chaudière !

Chaque chaudière est rattachée à un fabricant, mais également à une gamme précise. Ce sont des informations assez faciles à retrouver ! Le nom de la gamme apparaît souvent inscrit sur l’appareil. Faites une petite recherche internet et vous découvrirez sûrement à quel type de chaudière vous avez affaire.
 

chaudière gaz murale

Débarrassez-vous de votre vieille chaudière et installez une chaudière à gaz ! Elle est facile à installer et vous fait gagner jusqu'à 850€/an sur votre facture. En plus, avec Effy Sérénité, vous profitez d'un accompagnement avant, pendant et après votre projet.

chaudière gaz murale

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème