Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel

A quoi sert le réducteur de pression sur un chauffe-eau ?

Par Mariana Gonçalves

Si la pression d’eau qui circule dans vos canalisations est trop élevée, installer un réducteur de pression s’avère une solution efficace. Cette petite pièce joue un rôle primordial pour le bon fonctionnement de vos équipements. Zoom sur cet élément.

 

Le saviez-vous ? L’installation de votre nouveau chauffe-eau est éligible à plusieurs aides à la rénovation. Grâce à Effy Liberté, l'obtention de votre Prime Effy !

Je calcule ma prime chauffe-eau

Simulation gratuite et immédiate

Le réducteur de pression : c’est quoi ?

Le réducteur ou régulateur de pression est un petit élément installé directement sur les canalisations de votre logement pour réguler votre débit d’eau. Son rôle est donc très important, notamment lorsque la pression de votre réseau d’eau potable dans vos tuyaux est élevée puisqu’il permet de la limiter, et de garantir le bon fonctionnement de vos équipements.

 

Réducteur de pression chauffe-eau

 

Il se compose d’un corps en laiton, d'une entrée et sortie femelle. Une membrane inférieure commande un clapet qui régule le débit d’eau jusqu’à obtenir la pression souhaitée. Certains modèles sont équipés d’un manomètre qui permet de contrôler la pression de l’eau à la sortie du réducteur.


Quel est son rôle ?

Sa petite taille est inversement proportionnelle à ses bénéfices !

 

Il permet en effet de réduire la pression de l’eau au sein de votre logement, lorsqu’elle dépasse les 3 bars. Cette fonction de régulation est très importante puisqu’elle s’adapte aux variations de pression de votre réseau hydraulique, protège vos canalisations et permet d’assurer le bon fonctionnement de vos équipements (lave-linge, chaudière, robinetterie).

 

Grâce à lui, vous évitez donc les écoulements, les éclaboussures, les coups de bélier (bruits dans vos canalisations) et une consommation excessive d’eau. 

 

👉 Son installation n’est pas obligatoire, mais est fortement conseillée. Certaines marques d’électroménagers ou d’appareils de chauffage ne sont d’ailleurs garantis que si vous disposez d’un réducteur de pression dans votre logement.

Dans quels cas faut-il en installer un ?

L’installation d’un réducteur de pression est recommandée dans plusieurs cas : 

 

  • lorsque la pression de l’eau présente dans votre réseau dépasse les 3 bars, la valeur idéale ;
  • lorsque vous entendez des claquements dans les canalisations de vos points d’eau ou de la chasse d’eau ;
  • lorsque votre débit d’eau est élevé ;
  • si vous constatez une usure prématurée de vos installations sanitaires et appareils électroménagers ;
  • si votre maison est à étages et que vous souhaitez réguler et homogénéiser la pression de l’eau.


Quel modèle de réducteur de pression choisir ?

Il existe plusieurs types de réducteurs de pression

 

  • les réducteurs à pression constante : ils assurent une pression régulière et fixe ;
  • les réducteurs de pression réglables : équipés d’un manomètre, ils permettent de choisir la pression souhaitée.

 

Il vous faut ensuite prendre en compte les dimensions de raccordement de votre installation de plomberie.

 

👉 Les réducteurs de pression vendus en France disposent des normes CE et ACS (Attestation de Conformité Sanitaire). Certains modèles sont même certifiés NF, et répondent donc aux normes des appareils électroménagers et robinetteries français.


Comment l’installer ?

Le réducteur de pression s’installe sur votre installation sanitaire, juste après votre compteur d’eau et le clapet anti-retour. C’est à cet endroit qu’il reçoit l’eau avec une pression inférieure à la pression d’entrée.

 

Réducteur de pression sur un chauffe-eau

 

Pour l’installer, il vous faut suivre ces étapes :

 

  • fermer votre arrivée d’eau et ouvrir un robinet pour vider intégralement votre tuyauterie ;
  • visser les raccords multi-filetés et les raccords à écrous tournants prisonniers sur le réducteur ;
  • placer le réducteur contre votre canalisation et marquer l’endroit où vous devez couper le tuyau ;
  • à l’aide d’une clé plate ou d’une clé à molette, desserrer le clapet anti-retour et le collier de fixation le plus proche pour écarter le tuyau du mur ;
  • couper votre tuyau à l’aide d’un coupe tube ;
  • ébarber l’extrémité du tuyau puis le nettoyer à l’air de laine d’acier pour éviter que de petits fragments de cuivre n’aillent dans vos canalisations ;
  • pour garantir l’étanchéité de votre installation, enrouler du ruban de téflon, du joint de filasse, de la pâte à joint ou de la résine sur les raccords du réducteur ;
  • visser les raccords sur le réducteur à l’aide d’une clé plate ou d’une clé à molette ;
  • installer le réducteur en respectant le sens de la pose, indiqué par une flèche ;
  • raccorder dans un premier temps le réducteur au clapet anti-pollution ;
  • ensuite, sur votre tuyau d’eau, installer un écrou de raccord conique puis l’olive, et raccorder l’ensemble ;
  • essuyer les éventuels résidus de pâte à joint, et resserrer le collier de fixation ;
  • fixer le manomètre sur la prise manométrique à l’avant du réducteur ;
  • ouvrir la vanne de votre arrivée d’eau, et vous verrez l’aiguille du manomètre remonter.

 

👉 Pour garantir le bon fonctionnement de votre installation, nous vous conseillons de faire appel à un plombier pour la pose de votre réducteur de pression.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite et immédiate

Réducteur de pression : quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Les atouts du réducteur de pression sont nombreux : 

 

  • il vous permet de faire des économies d’énergie : en régulant le débit de l’eau, il diminue automatiquement votre consommation ;
  • il évite les fuites, coups de bélier et autres problèmes relatifs à une pression d’eau trop importante ;
  • il assure le bon fonctionnement de vos appareils tels que votre chauffe-eau, votre lave-linge ou votre chaudière ;
  • il résiste au tartre et à la corrosion ;
  • il demande peu d’entretien. Nous vous conseillons de le faire vérifier lors de l’entretien annuel de votre chauffe-eau.

 

En revanche, le réducteur de pression est sensible au calcaire. Nous vous conseillons donc de nettoyer la membrane et le joint du clapet de temps en temps pour assurer le bon fonctionnement du dispositif.

Quel est le prix d'un réducteur de pression ?

Le prix d’un réducteur de pression varie en fonction du modèle choisi, mais aussi de sa qualité. Comptez entre 20 € et 70 € en moyenne. 

artisan avec son casque de chantier orange

L'installation de votre chauffe-eau est éligible à la Prime Effy ! Avec notre offre Liberté, vous choisissez un artisan RGE local et l'obtention de votre prime est garantie une fois le devis validé. En plus, un spécialiste vous donne des conseils personnalisés sur votre projet.

artisan avec son casque de chantier orange

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème