Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

L’aide aux travaux d’aménagement de la caisse de retraite

Vous êtes à la retraite et souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous ? L’aide “bien vieillir chez soi” est faite pour vous ! Montant, éligibilité, modalités d’obtention… On vous dit tout.

J'obtiens mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Focus sur l’aide “bien vieillir chez soi”

L’action de l’Assurance retraite

 

Comme on peut le lire sur son site officiel, la caisse de retraite “a pour objectifs de préserver l'autonomie des retraités, de prévenir les effets du vieillissement et de favoriser le maintien à domicile”. Elle a donc en charge de verser mensuellement les retraites à ses bénéficiaires, mais aussi divers coups de pouce financiers supplémentaires :

 

  • Une aide à domicile pour vous accompagner dans vos tâches quotidiennes (courses, repas, linge…)
  • Un accompagnement pour vos sorties et vos vacances par une personne spécialisée, pour sécuriser vos déplacements notamment
  • Une aide financière pour adapter votre logement à vos besoins C’est sur ce dernier point que nous allons nous arrêter.

 

vieux

En prenant de l’âge, il est nécessaire de vivre dans un environnement sécurisé et accessible, qui puisse vous faciliter la vie au quotidien et vous permettre de rester autonome le plus longtemps possible. Pour cela, vous pouvez engager des travaux chez vous, et notamment des projets de rénovation énergétique : isolation de tout ou partie du logement, changement du système de chauffage... C’est là qu’intervient l’aide “bien vieillir chez soi”.

Focus sur l’aide aux travaux d’aménagement

 

bourse

Ce coup de pouce financier prend la forme d’une subvention versée par la caisse de retraite à laquelle vous êtes rattaché. Le montant de l’aide peut aller jusqu’à 3500€ — votre participation financière incluse variant de 35% à 63% du coût des travaux dans la limite du plafond —, mais dépend de la nature des travaux réalisés, mais aussi de vos ressources et de celles de votre conjoint(e).

Puis-je bénéficier de cette aide ?

Voici les critères d’éligibilité pour bénéficier de l’aide aux travaux d’aménagement de l’assurance retraite :

 

✔️Vous êtes retraité du régime général de la sécurité sociale et avez exercé votre activité la plus longue au régime général

 

✔️Vous êtes pensionné civil ou ouvrier retraité de l'État et avez exercé votre activité la plus longue en tant que fonctionnaire civil ou ouvrier de l'État

 

✔️Vous ne percevez pas l'une des aides suivantes : Allocation personnalisée d'autonomie (APA), Allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP), Prestation de compensation du handicap (PCH), Majoration pour tierce personne (MTP) ou allocation veuvage

 

✔️Vous êtes propriétaire ou locataire d’un logement qui est votre résidence principale

 

✔️Vous ne dépassez pas le seuil de ressource défini par votre caisse de retraite

Pour quels travaux ?

Le but est d’améliorer son confort de vie au quotidien et adapter son logement à ses besoins en tant que personne âgée. Cela peut comprendre :

 

  • L’isolation thermique de tout ou partie de votre maison
  • Le remplacement d’un vieux système de chauffage
  • Des travaux d’aménagement pour être plus autonome : l’agrandissement de certaines entrées, l’automatisation des volets, la pose d’un monte-escalier…
  • De petites installations améliorant la mobilité : une barre de soutien dans la douche ou les toilettes, un tapis antidérapant…

 

picto_particulier

D’autres conditions sont à prendre en compte. Vous ne devez pas engager les travaux avant d’avoir reçu l’accord de votre caisse de retraite, ils doivent être commencés dans l’année suivant l’accord, et leur durée totale ne peut excéder 18 mois. Enfin, le Fonds d’Action Sociale se réserve le droit de réclamer le remboursement des sommes allouées si le retraité quitte son logement moins de 5 ans après le versement de la subvention.

Comment obtenir cette aide ?

vieille

Les modalités pour faire votre demande sont plutôt simple : il vous suffit de remplir ce formulaire, puis de le renvoyer par courrier à la caisse de retraite à laquelle vous êtes rattaché. Vous devez y préciser vos coordonnées, plusieurs éléments relatifs à votre situation, et fournir des pièces justificatives telles que votre dernier avis d’imposition sur le revenu ainsi que celui de votre conjoint(e).

 

picto_projet_check

Après réception de votre dossier, l’Assurance retraite revient vers vous pour convenir d’un rendez-vous : elle mandate un évaluateur conventionné pour venir effectuer une visite chez vous et en votre présence, dans le but d’étudier les besoins spécifiques de votre logement. En fonction de cela, la structure vous prodigue des recommandations de travaux adaptés à vos besoins, et vous donne des conseils pour mieux vivre au quotidien.

 

Pour finir, elle transmet un rapport à votre caisse de retraite, qui détermine si vous devez bénéficier d’une subvention ou non. Ce n’est donc qu’après cette évaluation que l’assurance retraite vous verse ou non votre aide. Après validation de votre caisse de retraite, vous pouvez faire appel à un artisan pour engager vos travaux !

Notre conseil 💡

Si vous souhaitez engager des travaux de rénovation énergétique chez vous, sachez qu’il existe de nombreuses autres aides financières pour couvrir vos frais ! Nos conseillers Effy, spécialistes du secteur, peuvent vous accompagner de A à Z dans votre projet en définissant vos besoins, en vous mettant en contact avec des artisans RGE de votre région et en vous faisant bénéficier de coups de pouce financiers. N’hésitez pas à faire appel à nous !

J'obtiens mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Amandine Martinet

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème