Particuliers

Aides financières : tout ce qui change pour 2021

Par Romane Saget

Les aides à la rénovation énergétique sont en constante évolution. Conditions, montants, attribution… Faisons le point sur les changements pour cette année 2021 !

Les primes énergie

Les primes énergie fonctionnent grâce au dispositif des CEE, mis en place par l’Etat. Chez nous, c’est la Prime Effy. Propriétaire, locataire, tout le monde est éligible. Ce qui importe, c’est le montant qui vous est accordé. Et celui-ci dépend de plusieurs critères :
 

  • Le type de travaux réalisés
  • Votre zone géographique
  • Votre énergie de chauffage
  • Vos revenus

 

👉 Cette année, tous les montants de prime changent ! 

Femme souriant devant son smartphone

Pour toucher la Prime Effy, il faut toujours s’inscrire en ligne avant de signer votre devis avec un artisan. L’obtention de notre prime vous est même garantie si vous décidez de travailler avec un artisan RGE de notre réseau.
 

Femme souriant devant son smartphone

MaPrimeRénov’

En 2021, MaPrimeRénov’ continue sur sa nouvelle version lancée fin 2020. Cette prime distribuée par l’Anah est accordée à tous les propriétaires, bailleurs et occupants. Vous pouvez en bénéficier quel que soit votre niveau de ressource. 


👉 À savoir : les propriétaires bailleurs doivent patienter jusqu’à juillet 2021 pour déposer leur demande d’aide.

 

Petit rappel des nouveautés arrivées fin 2020 :

- MaPrimeRénov’ peut couvrir jusqu’à 90 % des dépenses en travaux

- L’arrivée d’un bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) : 1 500 € si votre logement atteint la classe A ou B grâce aux travaux.

- L'arrivée d’un bonus sortie de passoire énergétique : 1 500 € si vos travaux vous permettent de sortir de la classe G ou F grâce aux travaux.

Le Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique

Les changements de MaPrimeRénov’ signent la fin définitive du CITE. Cette aide historique est désormais complètement remplacée par la nouvelle aide de l’Anah.
 

L’éco-PTZ et la TVA à taux réduit

Aucun changement à noter pour ces deux aides à la rénovation énergétique ! L’éco-prêt à taux zéro vous permet toujours d’emprunter jusqu’à 30 000 €, sans payer le moindre intérêt. Ils sont réglés par l’Etat.


La plupart des travaux de rénovation énergétique sont éligible à la TVA à 5,5 %, contrairement aux 20 % habituels :
 

  • Les matériaux et équipements anciennement éligibles au CITE
  • Les travaux induits liés au travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique

 

Le reste des travaux profitent d’un taux intermédiaire de 10 %.

 

Vous vous demandez à quelles aides vous êtes éligible ? En répondant aux quelques questions de notre formulaire, vous aurez toutes les réponses correspondant à votre profil. 
 

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème