Maison écologique

Habiter la France de demain : les 10 pistes du Gouvernement

Par Mariana Gonçalves

Le 14 octobre 2021

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, a présenté ce jeudi 14 octobre, les conclusions de la consultation citoyenne pour “Habiter la France de demain”. Au total, ce sont 10 mesures et pistes de réflexion qui ont été soumises pour concilier “habitat durable et désirable”.

Comment “Habiter la France de demain” ? C’est la question à laquelle ont répondu les Français lors d’une consultation citoyenne et de 6 tables rondes. Ce jeudi matin, Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, a révélé les conclusions de ce rapport. Dix idées ont été présentées pour “construire un nouveau modèle d’aménagement, fondé sur l’intensité et la qualité”.

Les 10 idées pour Habiter la France de demain

1. Conjuguer densification des quartiers avec durabilité et désirabilité

“Le rêve du pavillon avec jardin n’est pas compatible avec les enjeux environnementaux. Il faut donc proposer un autre idéal” a déclaré d’emblée Emmanuelle Wargon. Cet autre idéal serait de rendre “désirables” les logements collectifs et les quartiers denses. D’ici fin novembre, 128 réalisations qui répondent à ces critères seront présentées sur une plateforme en ligne.

 

2. Améliorer la qualité des logements neufs

Les logements neufs vendus dès 2023 et destinés à la location pourront bénéficier du dispositif à taux plein “Pinel +”. Pour cela, ils devront répondre à un certain nombre de critères de qualité. Surface minimale requise, présence d’un espace extérieur, double exposition pour les T3 et plus… autant de critères inspirés du rapport dévoilé début septembre par François Leclercq et Laurent Girometti sur les qualités d’usage des logements neufs.

 

3. Redynamiser les entrées de villes et périphéries

Les entrées de villes et les périphéries manquent de cachet. Quartiers pavillonnaires vieillissants, absence de commerces et de transports… Le Gouvernement envisage plusieurs pistes de réflexion pour les redynamiser.

 

4. Relancer la construction

Pour relancer la construction de logements neufs dans les grandes villes, Emmanuelle Wargon prévoit de fixer des objectifs de construction dans certains quartiers. Une aide de 1500€ par logement sera distribuée aux communes qui respecteront leurs quotas.

 

5. Augmenter le nombre de logements sociaux

250 000. C’est le nombre de logements sociaux qui devraient éclore d’ici deux ans. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé fin septembre, une mesure de compensation de la taxe foncière pour les constructions entre 2021 et 2026.

 

Pour ne pas que les loyers s’envolent et pour ne pas pénaliser les ménages les plus modestes, Jean Castex a annoncé l’amélioration du dispositif Louer abordable. L’objectif de ce dispositif est de plafonner les loyers par rapport à ceux du marché local et de proposer des avantages fiscaux aux propriétaires-bailleurs.

 

6. Réduire les coûts de construction

Le développement de la filière bois, la promotion de la construction hors site et les modèles d’aménagement innovants sont les 3 pistes qu’envisage le Gouvernement pour faire baisser les coûts de construction. Pour donner vie à ce projet, ce sont 675 millions d’euros que le Gouvernement prévoit d’investir.

 

7. Maîtriser les prix en régulant le foncier

Sur l’épineuse question du foncier, le Gouvernement annonce la tenue prochaine d’”Assises du foncier en zone tendue”. L’objectif sera de déterminer des pistes pour réguler les prix en luttant contre les spéculations, et favoriser le recours au démembrement de propriété.

 

8. Adapter les logements au vieillissement

80% des Français souhaitent vieillir tout en restant le plus longtemps possible chez eux. Pour cela, le Premier ministre envisage la création d’une aide financière qui aidera les particuliers à entreprendre des travaux pour adapter leur logement. Les ministres du Logement et de l’Autonomie vont lancer des travaux en ce sens.

 

9. Transformer les espaces de travail en logements

Le Gouvernement souhaite multiplier par 4 en 10 ans, le nombre de transformations de bureaux en logements. Cette accélération devrait permettre de transformer 1,4 millions de m² chaque année. 

 

10. Développer les tiers lieux

Multiplier les tiers lieux. C’est la dernière piste de réflexion du Gouvernement qui souhaite que ces espaces partagés se développent sur l’ensemble du territoire. “Il faut que chacun puisse travailler en bas de chez soi, plutôt que chez soi” a conclu Emmanuelle Wargon.

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.