Bilan MaPrimeRénov'

Hausse du prix de l’électricité dès le 1er août

L’électricité est régulièrement soumise à des augmentations, n’en déplaise aux particuliers. Le mois d’août 2020 n'y déroge pas et sera marquée par une nouvelle hausse des tarifs dès le 1er août.

1,55 % de plus sur les factures

Le 28 mars dernier, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) annonçait une augmentation de 2,75 % du tarif d’utilisation des réseaux public d’électricité (TURPE). Concrètement, le résultat sur les factures d’énergie des ménages sera de 1,55 %. Le samedi 1er août, les 24 millions d’abonnés EDF concernés vont donc subir cette hausse des tarifs réglementés de l’électricité. 


En fait, le TURPE correspond à l’acheminement de l’électricité qui ne représente qu’un tiers de votre facture. Mais avec 1,55 % d’augmentation, la répercussion est bien réelle !


👉 C’est au gouvernement, et plus précisément à Bruno Le Maire et Barbara Pompili, que revient la validation de cette proposition de hausse de la CRE. Sauf grande surprise, il est très probable que la hausse de l’électricité se concrétise.

Comment pallier à cette hausse ?

Bien entendu, il n’existe aucun moyen d’échapper à des factures d’électricité qui grimpent sans cesse. En revanche, il existe de nombreuses solutions pour utiliser moins d’électricité et alléger vos dépenses en énergie. 


Si votre chauffage et votre eau chaude sanitaire fonctionnent à l’électricité, pourquoi ne pas changer d’équipement pour utiliser une énergie renouvelable ? Sur le long terme, une chaudière à biomasse, un chauffe-eau thermodynamique ou une pompe à chaleur vous font faire de réelles économies face à une chaudière et un chauffe-eau électrique trop gourmands en électricité.  
 

Plus d’articles sur ce thème