Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Isolation des murs extérieurs : faisons la chasse aux idées reçues

Par Mariana Gonçalves

Publié le 05/01/2023 à 13h10

L’isolation des murs extérieurs d’une maison permet d’améliorer considérablement son confort thermique et de faire des économies sur les factures. Néanmoins, ces travaux sont l'objet de plusieurs idées reçues. Nous décortiquons le vrai du faux.

Artisan isole les murs extérieurs d'une maison

L'isolation des murs extérieurs est une technique d'isolation efficace qui souffre néanmoins de plusieurs préjugés. ©Maxime Huriez

Isoler les murs extérieurs de sa maison est un poste de travaux indispensable pour venir à bout des pertes de chaleur. Néanmoins, ces travaux sont souvent critiqués. Trop complexes, trop chers, pas assez performants... Nous décortiquons pour vous les 7 idées reçues les plus courantes.

Idée reçue n°1 : L'isolation extérieure réduit la surface habitable du logement

Faux.

 

Comme son nom l'indique, l'isolation extérieure consiste à envelopper les murs extérieurs de votre maison, d'un manteau isolant. Ainsi, la surface habitable du bien n'est pas impactée. La superficie du bien n'est donc pas réduite !

 

👉 Quid de l'extérieur ? Rassurez-vous : selon la résistance thermique de l'isolant utilisé, vous n'aurez besoin que d'une dizaine de centimètres d'isolant pour que l'isolation soit efficace. La superficie de votre jardin ne diminue donc pas.

Idée reçue n°2 : Elle ne sert qu’à protéger du froid

Faux.

 

En isolant les murs extérieurs de votre maison, vous améliorez votre confort thermique en toutes saisons. En hiver, l'isolant permet de faire barrière au froid qui voudrait s’immiscer dans votre logement. Et en été, il empêche la chaleur de s’inviter dans votre intérieur. 

 

Résultat : jusqu’à 25 % des déperditions thermiques de votre maison sont envolées… et ça se ressent sur vos factures de chauffage !

Idée reçue n°3 : L’isolation des murs extérieurs coûte cher

Vrai, mais…

 

L’isolation des murs extérieurs de votre maison représente un certain investissement. Ce prix varie selon la surface isolée, le matériau isolant utilisé, le type de finition, mais aussi les spécificités de votre maison (nombre d’ouvertures, déplacement des gouttières, etc…). Comptez entre 110 € / m² et 180 € / m² en moyenne pour une isolation sous enduit, et entre 140 € / m² et 230 € / m² pour une isolation sous bardage.

 

Néanmoins, le coût des travaux est rapidement amorti grâce aux importantes économies que ces travaux permettent de réaliser. Comme vous chauffez moins votre logement, vous pouvez faire jusqu’à 420€ d’économies par an. 

 

De plus, l’isolation des murs extérieurs est éligible à plusieurs aides financières qui permettent de réduire le montant de vos travaux. Citons : 

 

  • la Prime Effy : jusqu’à 8€ / m² en fonction de vos revenus et votre lieu de résidence ;
  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 75 € / m² en fonction de vos revenus et votre lieu de résidence ;
  • MaPrimeRénov’ Sérénité : si vous êtes un ménage considéré comme modeste et que vous réalisez un ensemble de travaux permettant un gain énergétique de 35% minimum ;
  • l’éco-prêt à taux zéro qui permet de financer vos travaux ;
  • la TVA réduite à 5,5% appliquée directement sur vos devis et factures.

 

👉 Pour bénéficier de ces subventions, vos travaux doivent obligatoirement être réalisés par un artisan Reconnu garant de l’environnement (RGE).

Idée reçue n°4 : L’ITE est compliquée à mettre en oeuvre

Faux.

 

Certes, isoler votre maison ne se fait pas en un coup de baguette magique. Néanmoins, en fonction de la surface à isoler et de la météo, les travaux peuvent être terminés en 2 semaines seulement.

 

De plus, l’isolation extérieure a le mérite de ne pas impacter votre quotidien. Il n'est pas nécessaire de vider votre maison : vous pouvez rester le temps des travaux.

 

👉 Nous vous conseillons grandement de faire appel à une entreprise spécialisée pour des travaux réalisés dans les règles de l’art.

Idée reçue n°5 : Elle dénature la maison

Faux.

 

En isolant vos murs extérieurs, vous faites d'une pierre deux coups : vous renforcez l'isolation du bien tout en lui offrant un ravalement. En effet, ces travaux consistent à poser des matériaux isolants sur les murs de votre maison, puis à les recouvrir d’un enduit organique ou d’un bardage.

 

Bonne nouvelle : la finition est personnalisable. Vous pouvez donc choisir la couleur et l’aspect de l’enduit de finition, mais aussi le type de bardage utilisé, ainsi que sa couleur. Une bonne manière d'offrir un coup de jeune à votre logement !

Idée reçue n°6 : Les murs de ma maison sont épais : pas besoin de les isoler

Faux.

 

Une maison avec des murs épais n'est pas forcément bien isolée. Pour savoir si les murs sont suffisamment isolés, nous vous conseillons de placer votre main contre l'un des murs donnant sur l'extérieur de votre logement. Si vous sentez de l'air frais s'infiltrer, c'est que l'isolation laisse à désirer.

Idée reçue n°7 : L’isolation des murs extérieurs permet d’améliorer l’isolation acoustique

Faux, mais…

 

L’objectif premier de l’isolation des murs extérieurs est de supprimer les déperditions thermiques de votre maison. Pour cela, il est nécessaire de prendre en compte les propriétés thermiques de l'isolant lorsque vous comparez les différents matériaux. 

 

Néanmoins, certains matériaux isolants possèdent une épaisseur suffisante pour une bonne isolation thermique, mais aussi une densité suffisante pour une isolation phonique optimale. Si vous souhaitez isoler votre maison et améliorer l’isolation phonique de votre maison, nous vous conseillons donc de prendre en compte ces deux paramètres avant de faire votre choix.

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème