Tout savoir sur le sèche-serviette électrique

Le sèche-serviette est un appareil 2 en 1 très utile : il vous permet de sécher et réchauffer vos serviettes, tout en profitant d'un chauffage adapté à une petite salle de bain ! Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le sèche-serviette électrique dans cet article.

 

Optimisez votre confort à la maison et dans la salle de bain avec la solution des thermostats connectés Tiko !

Le radiateur sèche-serviette : un chauffage 2 en 1 pour la salle de bain

Un radiateur sèche-serviette possède une double utilisation : il permet de chauffer l'espace de la salle de bain et de sécher votre linge de bain rapidement.

 

Vous profitez ainsi d'une chaleur agréable pour faire votre toilette, quelle que soit l'heure de la journée et la météo. Et vous pouvez vous blottir dans une serviette bien chaude à la sortie de votre bain ou de votre douche !

 

Le sèche-serviette électrique est un modèle parmi d'autres radiateurs pouvant être installés dans une salle de bain :

 

 

Le sèche-serviette électrique est un chauffage d'appoint qui convient à une petite salle de bain.

 

Si vous avez la chance de disposer d'un grand espace dans votre salle d'eau, d'autres appareils de chauffage sont probablement plus adaptés. Vous pouvez tout de même installer un sèche-serviettes pour réchauffer votre linge !

Comment fonctionne un sèche-serviette électrique (inertie fluide, à eau ou mixte) ?

Les sèches-serviettes électriques sont des chauffage tubulaires ou à lames, spécialement conçus pour les salles d'eau. Ils ont un indice IP élevé pour résister à l'humidité et aux projections d'eau.

 

Il existe différentes technologies de sèches-serviettes électriques :

 

  • L'inertie fluide : un fluide caloporteur est contenu dans les lames ou dans les tubes du sèche-serviettes, et réchauffé par une résistance électrique.
  • L'inertie sèche : un corps de chauffe solide est présent dans les lames (céramique, brique réfractaire, stéatite, granit ou pierre de lave) et réchauffé par une résistance électrique.
  • Les panneaux rayonnants : des portes-serviettes sont placés sur la façade d'un radiateur électrique à panneaux rayonnants qui chauffe l'air environnant grâce à une résistance.
  • Le modèle mixte : la combinaison de deux technologies de chauffage, l'électricité (inertie fluide) et l'eau chaude (raccordement au circuit d'eau). 

 

Le modèle de sèche-serviette à eau chaude, quant à lui, ne fonctionne pas grâce à l'électricité. C'est un appareil qui doit être raccordé au système de chauffage central ou à un chauffe-eau.

Comment brancher et régler un sèche-serviette électrique ?

Il est recommandé de faire appel à un professionnel chauffagiste pour l'installation d'un sèche-serviette électrique.

 

C'est la personne la plus qualifiée pour trouver l'emplacement idéal, brancher et régler votre sèche-serviettes. Celui-ci doit être placé à 15 cm du sol, au minimum.

 

La norme électrique NF C 15-100 concerne les chauffages installés dans une salle de bain. Elle détermine les conditions d'installation, par exemple :

 

  • le sèche-serviette mural doit être raccordé à une sortie de câble (et pas branché sur une prise secteur) ;
  • les appareils de classe I doivent être installés hors volume (au moins 60 cm de la douche ou de la baignoire), avec l'obligation de mise à terre ;
  • les appareils de classe II peuvent être installés hors volume ou dans le volume 2, sans mise à terre.

 

Pour un confort optimal, nous vous conseillons d'installer des thermostats connectés. En effet, il est possible d'ajouter des thermostats connectés sur des sèches-serviettes électriques lorsque ceux-ci sont reliés à la terre et éloignés du point d'eau.

 

Pilotez vos radiateurs à distance et économisez jusqu'à 25% sur votre facture de chauffage ! Avec Tiko®, profitez de thermostats 100% subventionnés pour vos radiateurs électriques.

Est-ce que le sèche-serviette consomme beaucoup d'électricité ?

Un sèche-serviette électrique consomme entre 500 et 1 500 watts. C'est une consommation plutôt faible, comparée à l'utilisation du chauffage central ou de certains appareils électroménagers énergivores.

 

Elle s'explique facilement : nous passons peu de temps dans la salle de bain avec le sèche-serviette allumé. De plus, certains modèles sont plus économes en énergie.

 

Il est donc conseillé de choisir un modèle performant et innovant, avec une bonne étiquette énergie, pour faire des économies d'électricité.

 

De plus, l'installation de thermostats connectés vous aidera à faire des économies, tout en optimisant la température de la salle de bain, en suivant les recommandations de l'ADEME.

 

Avez-vous pensé à relier votre sèche-serviette à une pompe à chaleur ? Vous profitez ainsi d'un chauffage d'appoint dans votre salle de bain (et de serviettes bien chaudes), grâce à une énergie gratuite, illimitée et renouvelable !

Quelle puissance choisir pour un sèche-serviette ?

En général, il est recommandé de choisir une puissance comprise entre 100 et 130 watts par m² pour le bon dimensionnement d'un sèche-serviette dans une salle de bain.

 

Ainsi, la puissance de l'appareil dépend de la surface de la pièce d'eau :

 

  • 5 m² : puissance minimale de 500 watts, soit 650 watts de préférence ;
  • 10 m² : puissance minimale de 1 000 watts, avec la possibilité d'opter pour un modèle avec soufflerie pour une plus grande pièce ou pour obtenir une meilleure puissance.

 

Il est important de choisir la bonne dimension afin d'obtenir une température agréable dans la pièce.

 

Un modèle trop faible consomme trop d'énergie, tandis qu'un appareil trop puissant coûte plus cher... C'est dommage de payer plus pour un appareil que vous n'utilisez qu'à moitié !

Quel est le prix d'un sèche-serviette électrique ?

Quel est le sèche-serviette le plus économique ?

Les sèches-serviettes les plus économiques sont les modèles performants qui possèdent des étiquettes énergies élevées.

 

Ce sont des appareils perfectionnés, utilisant les dernières technologies et qui consomment moins d'énergie que les anciens dispositifs.

 

Si vous cherchez un sèche-serviette économique, vous pouvez comparer différents modèles :

 

 

Assurez-vous aussi de choisir un sèche-serviettes à la bonne puissance, en fonction de vos besoins et de la surface de la pièce.

 

Enfin, un sèche-serviette avec thermostats connectés vous permet de régler la température pièce par pièce, de gérer le lancement et l'arrêt de votre appareil en un clin d’œil, et d'optimiser votre consommation d'énergie à la maison !

 

Sèche-serviette électrique : prix et aides

Les prix des sèches-serviettes varient en fonction des modèles et de leur puissance. En moyenne, le prix d'un sèche-serviette électrique oscille entre 100 et 1 000 € (pose incluse).

 

Le prix d'un radiateur à inertie sèche, par exemple, est compris entre 100 € et 700 €, et comptez entre 300 et 1 000 € pour un radiateur à inertie liquide.

 

Cependant, l'installation d'un sèche-serviette électrique ne vous permet pas de bénéficier des aides à la rénovation énergétique. Vous pouvez toutefois profiter d'une TVA à 10 % au lieu de 20 % sur l'achat de votre appareil.

Les avantages et les inconvénients d'un porte-serviette électrique

Comme tous les appareils de chauffage, le porte-serviette électrique possède des avantages et des inconvénients :

 

Les avantagesLes inconvénients

Un système 2 en 1 : chauffage d'appoint et séchage des serviettes

 

Différentes technologies qui s'adaptent à vos besoins

 

Des options utiles (mode boost, vannes thermostatiques, fil pilote...)

 

Une montée en température plus rapide qu'un radiateur

 

Peut être associé à une pompe à chaleur et à des thermostats connectés

 

Un bon rapport qualité/prix pour le chauffage d'une petite salle de bain

 

Des designs esthétiques et des configurations pratiques

La consommation électrique du sèche-serviette peut être importante s'il est allumé longtemps

 

Pas toujours suffisant pour chauffer l'ensemble de la salle de bain (en fonction de la surface et du confort personnel)

 

Des consignes précises à respecter pour son installation (hauteur, emplacement, humidité et projections d'eau).

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite en 2 minutes

Ceci peut aussi vous intéresser