Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Comment réduire la consommation électrique de ma pompe à chaleur ?

Vous vous demandez ce que consomme une pompe à chaleur ? Nous avons la réponse. Méthode de calcul, exemples concrets et astuces pour réduire la consommation de votre appareil : on vous explique tout dans cet article.

 

Envie de vous lancer dans l'installation d'une pompe à chaleur ? Estimez votre devis !

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Comment connaître la consommation d’une pompe à chaleur ?

Votre pompe à chaleur est reliée au réseau électrique de votre habitation pour pouvoir fonctionner et transporter la chaleur d’un point A vers un point B (de l’extérieur de votre logement jusqu’aux pièces de la maison). Mais il est difficile d’estimer réellement la consommation électrique d'une pompe à chaleur car cette dernière varie en fonction de nombreux critères.

 

consommation électrique pompe à chaleur

 

Les critères qui impactent la consommation de l’appareil

Voici tous les critères qui peuvent influencer la consommation électrique de votre pompe à chaleur :

 

  • le modèle de pompe à chaleur choisi : il existe plusieurs types d’appareils : les pompes à chaleur aérothermiques, géothermiques, mais aussi hybrides. Selon l’équipement choisi, la consommation n’est pas la même ;
  • le type de logement dans lequel vous vivez : votre pompe à chaleur ne consomme pas autant si vous vivez dans un appartement de 30m² ou dans une maison de 200m². La superficie et la hauteur sous plafond sont deux éléments qui peuvent tout changer ;
  • l’emplacement du logement : la puissance requise pour une pompe à chaleur est plus importante dans une région aux hivers rudes que dans une zone ensoleillée et douce tout au long de l’année ;
  • le nombre de personnes qui composent votre foyer, vos habitudes et votre mode de vie : un foyer composé de deux personnes n’a pas les mêmes besoins qu’une famille de 5 personnes… et ça se ressent sur votre consommation d’électricité !

 

💡 Est-ce qu'une pompe à chaleur consomme beaucoup si la maison est mal isolée ?
Oui, une pompe à chaleur consomme plus d’électricité si votre maison est mal isolée. En effet, une maison mal isolée présente des taux de déperditions thermiques très importants. Avant d’installer une pompe à chaleur dans votre maison, nous vous conseillons donc d’entreprendre des travaux d’isolation thermique. Une fois ces travaux réalisés, vous pourrez installer une pompe à chaleur ayant la puissance nécessaire pour délivrer une température douce et agréable.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Le COP : un élément à ne pas négliger

Si de nombreux éléments extérieurs entrent en jeu, la consommation d’une pompe à chaleur peut néanmoins être connue grâce au Coefficient de performance (COP) de cette dernière. On peut définir cette mesure comme le ratio entre la chaleur restituée dans votre logement et l’énergie consommée pour la produire. 

 

Plus le coefficient de performance de votre pompe à chaleur est élevé, plus cela signifie que votre appareil est performant sans consommer trop d’électricité.


Le COP est une donnée absolument essentielle sur votre équipement. Pour bien comprendre, si votre pompe à chaleur a un COP égal à 4, cela signifie que sa consommation électrique est de 1 kWh pour 4 kWh d’énergie thermique produite pour chauffer une pièce. Plus ce coefficient est élevé, mieux c’est !

 

💡 Bon à savoir
Généralement, une pompe à chaleur jugée efficace et performante a un coefficient de performance situé entre 4 et 6. Sachez qu’en règle générale, le COP d’une pompe à chaleur air-air se situe aux alentours de 4, tandis que celui d’une pompe à chaleur géothermique et air-eau autour de 5.

Quelle est la consommation d’électricité avec une pompe à chaleur ?

Vous l’aurez compris, il n’est pas facile de donner des chiffres fixes quant à la consommation électrique d’une pompe à chaleur. Mais voici, à titre indicatif, quelques données généralement constatées :

 

 

Pour avoir une idée de la consommation de votre appareil, l’un des moyens existants est de multiplier le coefficient de performance de l’appareil par la surface habitable de votre logement. Le résultat vous donnera un ordre d’idée.

 

👉 N’hésitez pas à demander conseil à un artisan certifié Reconnu garant de l’environnement (RGE) : cet expert vous conseille sur l’installation la plus adaptée à votre logement et vos besoins. N’hésitez pas à faire appel à plusieurs artisans et à comparer les devis.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite en 2 minutes

Comment réduire la consommation d’une pompe à chaleur ?

La consommation électrique d’une pompe à chaleur est plutôt raisonnable. Mais il est possible de la réduire grâce à quelques conseils faciles à appliquer :

 

  • entretenez régulièrement votre pompe à chaleur : un appareil en bon état est un appareil qui fonctionne au maximum de ses capacités et qui ne surconsomme pas ;
  • suivez de près votre consommation : vous pourrez savoir en temps réel si elle correspond à vos besoins ou si elle vous semble excessive ;
  • maintenez une température la plus stable possible : les importantes variations de température font consommer beaucoup d’électricité à votre pompe à chaleur.

 

Vous savez désormais comment faire pour éviter la surconsommation de votre pompe à chaleur.

Comment choisir sa pompe à chaleur en fonction de sa consommation électrique ?

Pour connaître la puissance électrique nécessaire pour votre système de chauffage, c’est très simple. Il vous suffit de prendre en compte plusieurs paramètres : 

 

  • la superficie et le volume de votre logement ;
  • le type de chauffage existant ;
  • la qualité de l’isolation thermique de l’habitation ;
  • la température intérieure moyenne souhaitée ;
  • votre lieu de résidence ;
  • le nombre d’occupants ;
  • les particularités de votre pompe à chaleur : si elle produit de l’eau chaude sanitaire ou non.

 

Une fois tous ces éléments réunis, il suffit de définir la puissance électrique P nécessaire pour votre installation en faisant un calcul simple : multipliez le volume V de votre maison (obtenu par la multiplication de la superficie par la hauteur), par le coefficient de déperdition thermique du logement C, par l’écart de température T entre la température intérieure souhaitée et la température extérieure.

 

Cela donne : P = V x C x T

 

👉 Nous vous conseillons de choisir une puissance légèrement supérieure au résultat pour couvrir l’ensemble de vos besoins. Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui vous proposera le meilleur équipement selon vos besoins.

4 raisons d’installer une pompe à chaleur chez soi

Raison n°1 : elle permet de faire jusqu’à 60% d’économies

Economies

La pompe à chaleur utilise une énergie renouvelable pour fonctionner : l’air ou l’énergie présente dans le sol. En utilisant une énergie gratuite et illimitée, elle vous permet de faire jusqu’à 1 000 € d’économies sur vos factures énergétiques annuelles. Intéressant, non ?

Exemple d'installation de pompe à chaleur en Essonne (91)

 

Département 91 Essonne

En 2023, notre client souhaite remplacer son ancienne chaudière gaz énergivore par une pompe à chaleur air-eau afin de diminuer le montant de sa facture d'énergie.

Ses revenus annuels sont inférieurs à 22 461 €. Notre client peut donc cumuler les montants maximaux de la Prime Effy et de MaPrimeRénov'.

 

Prestation Effy : dépose de l’ancienne chaudière gaz + fourniture et pose d’une pompe à chaleur air-eau (chauffage et eau chaude sanitaire - 11 kw – monophasé – bibloc).

 

Montant des travaux

12 290 €

Prime Effy - 4 450 €
MaPrimeRénov' - 5 000 €
Reste à payer  2 840 €

 

Économies annuelles

 

800 €*

 

*soit une diminution du montant de la facture d'énergie de l'ordre de 50 %.

Raison n°2 : elle distribue une chaleur constante

Ce système de chauffage délivre une chaleur douce et homogène et ce, grâce à son excellent rendement*.

 

Bonne nouvelle : cette chaleur est agréable quel que soit le type de pompe à chaleur choisie ! 

*Le rendement énergétique désigne le rapport entre l’énergie nécessaire à un équipement pour fonctionner (l'énergie absorbée) et sa capacité à produire lui-même de l’énergie (l'énergie utile).

Raison n°3 : elle est facile à installer

La pompe à chaleur est simple et rapide à installer. En plus, elle s’adapte parfaitement à tout type de logement.

 

Raison n°4 : elle est respectueuse de l’environnement

Elle utilise une énergie renouvelable pour fonctionner et n’émet aucun gaz toxique. Un bon point pour la planète !

 

💡 Quelles aides pour l’installation d’une pompe à chaleur ?
Même si le prix d’achat d’une pompe à chaleur est élevé, il peut être considérablement réduit grâce aux nombreuses aides financières auxquelles elle est éligible. Vous pouvez ainsi bénéficier de la Prime Effy, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro ou encore la TVA réduite à 5,5%.

🎬 Découvrez sans plus attendre le témoignage de notre client :

 

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème