Chauffe-eau thermodynamique VS chauffe-eau solaire

Le CITE pour votre chauffe-eau solaire individuel

Par L’équipe de rédaction

Vous voulez passer au solaire pour chauffer votre eau ? Bonne nouvelle, l’Etat vous aide à financer votre chauffe-eau solaire individuel (CESI). Découvrez le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE).


L'installation d'un chauffe-eau solaire individuel est facilité par la Prime Effy. En travaillant avec un artisan RGE de notre réseau de partenaires, vous vous assurez de l'obtenir !

 

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Pourquoi choisir le chauffe-eau solaire ?

Vous avez le choix entre 3 équipements pour chauffer votre eau chaude sanitaire (ECS) : le chauffe-eau électrique, le chauffe-eau thermodynamique (CET) et le chauffe-eau solaire. Ce qui les distingue ? Chacun utilise une énergie différente pour fonctionner, et cela a des conséquences…

 

Comment ça marche ?


Alors que le chauffe-eau électrique utilise de l’électricité pour fonctionner, les 2 autres systèmes utilisent une énergie gratuite et renouvelable : les calories de l’air pour le chauffe-eau thermodynamique, la chaleur du soleil pour le chauffe-eau solaire. Dans le contexte de transition écologique, ces 2 systèmes ont tout pour plaire !

 

CET ou CESI ?

Pour faire votre choix, vous pouvez prendre en compte les caractéristiques de votre logement.

👉 Vous disposez d’une pièce de 10 m2 minimum, bien isolée et non chauffée ? Vous pouvez installer un CET.

👉 Vous avez la possibilité d’installer des panneaux solaires sur un pan de toiture bien ensoleillé ? Optez pour le CESI. Le chauffe-eau solaire est légèrement plus performant que le CET, et sa durée de vie est supérieure.


3 bonnes raisons d’installer un CESI


👉 Des économies sur vos factures d’eau chaude : pour chauffer votre eau, les panneaux solaires thermiques installés en toiture captent la chaleur du soleil. Vous profitez ainsi d’une énergie gratuite, votre facture diminue jusqu’à 75%.

 

👉 Un geste pour la planète : en passant au solaire, vous utilisez une énergie renouvelable pour chauffer votre ECS. Un bon moyen de contribuer à l’effort écologique !

 

👉 Votre bien immobilier valorisé : vous mettez votre logement en vente ou à la location ? Les candidats seront séduits par votre système de production d’eau chaude écologique et économique.

 


Combien ça coûte ?

 

Le budget nécessaire pour vous offrir un chauffe-eau solaire individuel n’est pas négligeable : comptez entre entre 6 000 € et 8 000 €.

Mais il s’agit d’un investissement rentable sur la durée : les économies réalisées sur vos factures remboursent progressivement le coût de votre nouvelle installation.


Autre argument en faveur du CESI : vous bénéficiez, entre autres aides financières, du Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique. De quoi alléger considérablement votre effort financier ! 

Financez votre chauffe-eau solaire grâce au CITE

⚠️ Bientôt la fin du CITE

Accessible pour vos travaux de rénovation énergétique effectués en 2020, le CITE prend fin en 2021. Et à partir de 2021 ? Vous bénéficiez de MaPrimeRénov’, sans conditions de ressources !


Le CITE, c'est quoi ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique, accordé par l’Etat pour récompenser votre effort écologique, se présente sous forme d’avantage fiscal. Concrètement : 
 

  1. Au moment de votre déclaration d’impôt, vous renseignez le montant de vos travaux.
  2. Le montant de votre aide financière est calculé automatiquement.
  3. Votre aide financière est déduite du montant de votre IR, votre impôt est diminué. Et si le montant de votre CITE est supérieur à votre IR, vous êtes remboursé de la différence !

 

3 conditions pour bénéficier du CITE


Le CITE 2020 est accessible sous 3 conditions :
 

  • Les travaux de rénovation énergétique sont réalisés dans votre résidence principale, dont vous êtes propriétaire et qui est achevée depuis plus de 2 ans.
  • Vous confiez les travaux à un artisan RGE.
  • Les ressources annuelles de votre foyer sont supérieures aux plafonds suivants.


 

Plafond annuel de ressources pour bénéficier du CITE en Ile-de-France :

 

Nombre de personnes dans le ménage Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus plus élevés
1 De 25 068 à 27 706 € + de 27 706 €
2 De 36 792 à 44 124 € + de 44 124 €
3 De 44 188 à 50 281 € + de 50 281 €
4 De 51 597 à 56 438 € + de 56 438 €
5 De 59 026 à 68 752 € + de 68 752 €
Par personne supplémentaire + 7 422 € + 12 314 €

 

Plafond annuel de ressources pour bénéficier du CITE hors Ile-de-France :

 

Nombre de personnes dans le ménage Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus plus élevés
1 De 19 074 à 27 706 € + de 27 706 €
2 De 27 896 à 44 124 € + de 44 124 €
3 De 33 547 à 50 281 € + de 50 281 €
4 De 39 192 à 56 438 € + de 56 438 €
5 De 44 860 à 68 752 € + de 68 752 €
Par personne supplémentaire + 5 651 € + 12 314 €

 

👉 Vos revenus sont inférieurs aux plafonds ? Vous êtes éligible à MaPrimeRénov’ ! Tous les ménages français ont désormais droit à MaPrimeRénov’. Demandez votre aide quels que soient vos revenus, que vous soyez propriétaire occupant ou bailleur de votre logement.

💸 Quel montant pour votre CESI ?

Vous bénéficiez du CITE pour l’installation de votre chauffe-eau solaire si vous ne dépassez pas les plafonds de ressources suivants :

 

NOMBRE DE PERSONNES DANS LE MÉNAGE REVENUS ANNUELS MAXIMUM
1 27 706 €
2 44 124 €
3 50 281 €
4 56 438 €
5 68 752 €
PAR PERSONNE SUPPLÉMENTAIRE + 12 314 €

 

Vous faites partie des ménages aux revenus intermédiaires (revenus compris entre les plafonds minimum et maximum) ? Vous bénéficiez du CITE pour votre CESI, pour un montant de 2 000 €.

 

Comment obtenir votre aide financière pour votre chauffe-eau solaire ?

Rendez-vous à l’étape 3 de votre déclaration d’impôt ; dans la catégorie “Charges”, cochez la case “Transition énergétique dans l’habitation principale” ; vous mentionnez le coût total de vos travaux dans la case 7AH. Le calcul et la déduction de votre aide sont automatiques.
 

Du CITE à MaPrimeRénov’

En 2021, le CITE est remplacé par MaPrimeRénov’. Le calendrier à connaître :

 

👉 Vous avez fait installer votre CESI avant le 1er octobre 2020 ? Si vos revenus entrent dans la catégorie des revenus intermédiaires, vous avez droit au CITE. Si vos revenus sont inférieurs, vous bénéficiez de MaPrimeRénov’.

 

👉 Vous avez signé votre devis de travaux après le 1er octobre 2020 ? Vous avez le choix entre le CITE et MaPrimeRénov’.

 

👉 Vous faites vos travaux de rénovation énergétique après le 1er janvier 2021 ? L’Anah vous verse MaPrimeRénov’ sans condition de ressources, que vous soyez propriétaire occupant ou bailleur.

 

Avec MaPrimeRénov’, vos dépenses sont remboursées jusqu’à 4 000 € pour l’installation de votre chauffe-eau solaire. Faites votre demande en ligne, c’est très simple !

Les aides cumulables au CITE pour votre chauffe-eau solaire

Vous bénéficiez du CITE pour l’installation de votre chauffe-eau solaire individuel ? Ce n’est pas tout, vous pouvez aussi demander les aides suivantes :

 

  • La Prime Effy : vous recevez jusqu’à 4 400 € par chèque pour vos travaux de rénovation énergétique. Pour en bénéficier, pensez à demander votre Prime Effy en premier !
  • L’éco-prêt à taux zéro : vous empruntez le montant de vos travaux, sans payer d’intérêts.
  • La TVA à 5,5% : votre artisan applique automatiquement la TVA à taux réduit.
     
Je demande ma Prime Effy

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème