CITE et isolation thermique

Le crédit d'impôt pour l’isolation thermique de votre maison

Les travaux d'isolation thermique sont les travaux d’économie d’énergie par excellence. C’est la première chose à entreprendre si vous souhaitez faire des économies sur vos factures. Et pour vous faciliter l’accès à ces travaux, il existe des aides financières intéressantes. Le CITE en fait partie, on vous dit tout de ce coup de pouce à la rénovation énergétique !

J’isole ma maison

Demande gratuite et sans engagement

👍 À partir de 2021, le CITE disparaît complètement pour laisser place à MaPrimeRénov’. Cette aide de l’Anah devient accessible à tous les ménages pour les accompagner dans leurs travaux d’économies d’énergie.

Les différents endroits à isoler

Toute votre maison a besoin d’être isolée mais il y a tout de même des priorités. Certaines parties de votre logement ont beaucoup plus tendance à laisser le chauffage s’échapper. Dans l’ordre d’importance, voici les travaux à réaliser :

1# L’isolation des combles - 30 % des pertes de chaleur

 

Les combles d’une maison sont la première source de déperdition de chaleur. Et pour cause, la chaleur monte naturellement et s’échappe par votre toit. Pour stopper ce phénomène et retenir votre énergie à l’intérieur, il suffit de faire isoler vos combles. 
S’ils sont aménageables ou aménagés, il est nécessaire de recourir à une isolation de votre toiture. Par l’intérieur ou l’extérieur, cela permet de conserver l’espace disponible et d’utiliser la pièce. En revanche, si vous disposez de combles perdus, une simple couche d’isolant sur le sol est suffisante. Généralement, elle est déposée par soufflage de flocons de laine de verre. C’est une opération rapide et très économique !

2# Les murs - 20 % des pertes de chaleur
 

Les murs sont les piliers de votre maison. Pour éviter qu’ils laissent passer le froid en hiver et le chaud en été, il est important de les faire isoler. Le plus efficace est d’agir par l’extérieur de votre logement. Cela crée un véritable manteau à votre habitation, prête à affronter les différentes saison. L'isolation des murs est aussi possible par l’intérieur. Bien que moins efficace, elle reste intéressante et moins onéreuse. 

3# Les sols 10 % des pertes de chaleur

Sous-sols, garages, vides sanitaires, caves… Toutes ces pièces représentent des sources de déperditions thermiques. Pour en venir à bout, l’isolation des sols est la solution. 
 

Oui, mais à quel prix ?

Selon la partie que vous souhaitez isoler, les prix peuvent être très différents. À cela s'ajoute des écarts liés aux matériaux utilisés et à la surface à isoler. Pour vous faire une idée, voici des fourchettes de prix que vous pouvez rencontrer sur le marché :
 

  • Isolation des combles perdus : à partir d’1 € avec Effy
  • Isolation de la toiture : entre 35 et 72 €/m²
  • Isolation des murs par l’intérieur : entre 40 et 80 €/m2
  • Isolation des murs par l’extérieur : entre 110 et 212 €/m2
  • Isolation des sols : chez Effy, les ménages standards bénéficient d’une offre à 25 €/m2et les ménages modestes d’une offre à 12,5 €/m² 
     
J’isole ma maison avec Effy

Demande gratuite et sans engagement

Isolez votre maison grâce au CITE

À partir de 2021, le crédit d’impôt à la transition énergétique ne sera plus disponible. À la place, vous pourrez bénéficier de MaPrimeRénov’. 

Le CITE, c’est quoi ?

Le CITE, ou Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique vous permet de déduire une partie de vos dépenses en travaux de votre avis d’imposition. Pour en bénéficier, c’est très simple ! Il vous suffit de renseigner le prix global de vos travaux d’isolation dans la case correspondante. Voici la marche à suivre :

 

  1. Vous vous connectez à votre espace personnel sur impots.gouv.fr
  2. Vous remplissez les deux première étapes de votre déclaration normalement.
  3. À la troisième étape, vous allez dans la catégorie “charges”
  4. Vous cochez la case “Transition énergétique dans l’habitation principale”
  5. Vous entrez le prix de vos travaux dans la case “7AH”

👉 Les travaux éligibles

Parmi les travaux d’isolation thermiques possible, ils ne sont pas tous éligibles au CITE. Vous pouvez en bénéficier pour la toitures (combles aménagés), les murs par l’extérieur et l’intérieur et les planchers bas sur sous-sol, vide sanitaire ou passage ouvert. 

Les conditions d’éligibilité

Si vous êtes propriétaire occupant de votre logement et que vos revenus sont supérieurs aux plafonds définis, vous y avez droit. 
 

Plafond annuel de ressources pour bénéficier du CITE en Ile-de-France :

 

Nombre de personnes dans le ménage Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus plus élevés
1 De 25 068 à 27 706 € + de 27 706 €
2 De 36 792 à 44 124 € + de 44 124 €
3 De 44 188 à 50 281 € + de 50 281 €
4 De 51 597 à 56 438 € + de 56 438 €
5 De 59 026 à 68 752 € + de 68 752 €
Par personne supplémentaire + 7 422 € + 12 314 €

 

Plafond annuel de ressources pour bénéficier du CITE hors Ile-de-France :

 

Nombre de personnes dans le ménage Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus plus élevés
1 De 19 074 à 27 706 € + de 27 706 €
2 De 27 896 à 44 124 € + de 44 124 €
3 De 33 547 à 50 281 € + de 50 281 €
4 De 39 192 à 56 438 € + de 56 438 €
5 De 44 860 à 68 752 € + de 68 752 €
Par personne supplémentaire + 5 651 € + 12 314 €

Quel montant pour vos travaux d’isolation ?

Selon le type d’isolation que vous entreprenez et vos revenus, le montant du CITE attribué est différent : 
 

  Hauts revenus Revenus intermédiaires
Combles aménagés 10 €/m2 15 €/m2
Toitures terrasses 25 €/m2 50 €/m2
Murs extérieurs 25 €/m2 50 €/m2
Murs intérieurs 10 €/m2 15 €/m2

Les autres aides à la rénovation pour l’isolation thermique

L’isolation de votre maison est très importante pour votre confort et vos factures de chauffage. Alors pour vous permettre d’y accéder plus facilement et sans vous ruiner, il existe de nombreuses aides financières en plus du CITE. Et heureusement !

Les aides inconditionnelles

Quel que soit le type d’isolation que vous choisissez, vous avez droit à :

✔️ La Prime Effy : sous forme de chèque bancaire, son montant change en fonction de votre situation et du type de travaux que vous entreprenez.
✔️ L’éco-PTZ : ce prêt à taux zéro peut vous avancer jusqu’à 30 000 € sur vos dépenses en travaux. 
✔️ La TVA à taux réduit : tous les travaux d’isolation sont soumis à une TVA à 5,5 %, et pour cela, vous n’avez rien à faire ! C’est directement déduit de votre facture. 

Je demande ma Prime Effy

Demande gratuite et sans engagement

MaPrimeRénov’ pour votre isolation

MaPrimeRénov’ est une aide distribuée par l’Anah et vouée à remplacer complètement le CITE dès 2020. Sous forme de prime, elle se cumule aux autres aides et vous est versée pour une isolation des combles aménagés, d’une toiture terrasse et des murs (intérieur et extérieur). Pour l’obtenir, il suffit de suivre ces étapes :
 

  1. Vous créez un dossier en ligne sur le site de MaPrimeRénov’.
  2. Vous testez votre éligibilité et découvrez le montant qui vous sera attribué.
  3. Vos travaux d’isolation sont réalisés.
  4. Vous transmettez votre facture et votre RIB en ligne.
  5. Vous recevez votre prime par virement bancaire.

Plus d’articles sur ce thème