Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

5 astuces pour cacher votre pompe à chaleur

Par Mariana Gonçalves

Publié le 16/07/2021 à 14h17, mis à jour le 01/07/2022 à 14h12

Il existe des solutions pour dissimuler facilement l'unité extérieure de votre pompe à chaleur. Mais avant toute opération, des précautions doivent être prises pour vous assurer du bon fonctionnement de votre équipement. Suivez le guide !

Installateur de pompe à chaleur

Il est possible de dissimuler l'unité extérieure de votre pompe à chaleur sans nuire à son bon fonctionnement. ©Maxime Huriez

Vous avez installé une pompe à chaleur dans votre maison, mais trouvez que l'unité extérieure nuit à l'esthétique de votre extérieur ? Pas de panique, des solutions existent pour la camoufler.

 

Lire aussi : Tout savoir sur la pompe à chaleur air-eau

1. Le cache pompe à chaleur, la solution la plus pratique

Le moyen le plus simple de dissimuler l'unité extérieure de votre équipement, est d’opter pour un cache pompe à chaleur. Spécialement conçus pour épouser la forme de l’unité extérieure de votre PAC, ces caches n’entravent pas son fonctionnement. Grâce à leur structure métal et panneaux aluminium, ils sont très légers et maintiennent l’aéraulique de votre équipement.

 

👉 Petit bonus : ils peuvent être personnalisés aux couleurs de votre choix et sont facilement démontables pour être transportés lors d’un déménagement.

 

🔎 Comment fabriquer votre propre cache pompe à chaleur ?
Pour fabriquer un cache pompe à chaleur, nous vous conseillons d'opter pour des lattes de bois résistant aux agressions extérieures. Mesurez l'unité extérieure de votre PAC et ajoutez 50 centimètres sur chaque côté, pour permettre à l'air de circuler facilement autour du moteur et du ventilateur. Réalisez alors quatre cadres en espaçant les lattes pour laisser l'air circuler, puis vissez-les entre eux de manière à créer un coffre. Protégez le bois avec une lasure ou une peinture adaptée pour l'extérieur, et installez le cadre autour de votre équipement. Pensez à légèrement surélever votre cache du sol pour que l'eau de pluie ne l'atteigne pas, et à le fixer pour ne pas qu'il s'envole.

2. Le mur végétal : l’atout charme pour masquer votre PAC

Si vous avez la main verte, vous pouvez opter pour un mur végétalisé pour cacher votre pompe à chaleur. Pour cela, veillez à respecter une distance minimale de 1 mètre de votre équipement. Cette distance est indispensable pour une bonne circulation de l’air.

3. Le treillis, une alternative végétale

Et si vous placiez un treillis à une distance raisonnable de votre PAC ? En bois ou métallique, c’est un élément déco qui s’adapte parfaitement à votre extérieur. En fonction de vos goûts, vous pouvez le laisser à nu ou y faire grimper une jolie plante pour l’habiller.

4. Un muret en mosaïque pour cacher votre pompe à chaleur

Si l'âme d'un artiste sommeille en vous, vous pouvez réaliser un muret en mosaïque pour dissimuler votre PAC. Pour cela, veillez à respecter une distance minimale d’au moins 1 mètre par rapport à l’unité extérieure pour ériger votre muret, et ensuite, laissez parler votre imagination.

5. Le paravent : une solution à moindre coût

Un paravent en bois ou en métal peut être une bonne solution pour cacher votre PAC. Léger, facilement manipulable et peu onéreux, il se fond parfaitement dans votre extérieur. Pensez simplement à bien le fixer au sol pour éviter qu’il ne s’envole à la moindre brise.

Quelles sont les précautions à prendre pour dissimuler votre pompe à chaleur ?

Avant d'installer votre cache pompe à chaleur, il est nécessaire de prendre plusieurs précautions. En effet, un cache inadapté ou situé trop prêt de l’unité extérieure peut entraîner plusieurs désagréments. Les performances énergétiques de l’appareil sont détériorées, votre consommation d’électricité flambe et surtout, la garantie de l’appareil n’est plus valable.

 

Pour vous assurer du bon fonctionnement de votre équipement, Fabrizio Testa, Président Fondateur et Concepteur de Aircond-Cover nous livre ses conseils :

 

  • respectez les flux d’air de votre pompe à chaleur pour vous assurer du respect de son coefficient de performance (COP) ;
  • évitez d’obstruer l’arrière de votre unité extérieure ;
  • respectez toujours une distance minimale d’au moins 1 mètre entre l’unité extérieure et votre cache ;
  • ne mettez pas de matériaux trop épais au contact de votre pompe à chaleur pour préserver les passages d’air.

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème