Chaudière fioul

Chauffage au fioul : la fin approche

À partir de janvier 2022, les chaudières fioul ne pourront plus être installées ou remplacées dans les logements. Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement dévoile les détails et les exceptions de ce projet de décret. Découvrez le véritable impact sur votre installation fioul.

Du projet de décret…

Dans un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre, le gouvernement souhaite se débarrasser des équipements de chauffage polluant d’ici 2028. Une mesure qui impacte 12 % des logements français.

… aux mesures concrètes !

Concrètement, qu’est ce que cela signifie pour vous ? Ce projet de décret fait la chasse au fioul et souhaite s’en débarrasser progressivement :


👉 Une interdiction d’installation dans les constructions neuves à partir du 1er juillet 2021.
👉 Une interdiction d’installation et de remplacement dans les bâtiments existants à partir du 1er janvier 2022.

Suite à ce décret, vous pourrez toujours :

- Réparer votre chaudière fioul existante.
- Installer un équipement qui fonctionne avec un biocombustible dont les émissions se situent en-dessous de 250g CO2 eq Kwh.


Quelques exceptions


La ministre chargée du Logement évoque des exceptions. Parfois, remplacer son système de chauffage n’est pas si simple, voire impossible. Vous pourrez faire l’objet d’une exception si :


👉 Le remplacement de votre équipement existant est techniquement impossible. 
👉 Il est impossible de raccorder votre logement au gaz de ville.
👉 Votre apport en électricité est trop faible pour l’installation d’une pompe à chaleur.

particulier

Vous souhaitez remplacer votre chauffage au fioul ? Vous n'êtes pas seul ! Découvrez toutes les aides financières disponibles pour vous aider. 

particulier

Plus d’articles sur ce thème