salle de bain

En 2021, les Français toujours plus séduits par les énergies renouvelables

Par Amandine Martinet

La 10ème édition du baromètre “les Français et les EnR” par Qualit’EnR et OpinionWay* a été publiée jeudi 23 septembre. Un état des lieux particulièrement positif quant au développement des énergies renouvelables en France, même si des axes d'amélioration demeurent : des chiffres à découvrir dans notre synthèse complète de l'étude !

Une très bonne image des énergies vertes

En premier lieu, on note que les Français interrogés expriment en grande majorité un avis très positif sur l’ensemble des ressources énergétiques d’origine renouvelable : 83% disent qu’elles permettent de se sentir bien chez soi, 77% affirment pouvoir faire des économies grâce à elles, et qu’elles pourraient être un critère de choix pour leur futur logement.

Les équipements fonctionnant aux EnR plébiscités

Au-delà d’une simple opinion générale positive, les personnes interrogées ont exprimé une forte confiance envers les appareils fonctionnant aux énergies renouvelables. Et presque tous les indicateurs sont en hausse par rapport à la dernière étude :

 

 

Rencontre

Autre constat intéressant, alors qu’il y a quelques années, le taux d’opinion favorable était plus élevé chez les jeunes générations que chez les plus anciennes, en 2021, jeunes et moins jeunes partagent le même avis. Les énergies renouvelables gagnent donc du terrain dans l’ensemble de la population française.

 

En comparaison, les appareils traditionnels ou fonctionnant aux énergies fossiles perdent progressivement du terrain : les anciennes chaudières au fioul ou au gaz reculent de 1%, quand le chauffage électrique (convecteur ou chaudière) perd 6%.

Des consommateurs prêts à sauter le pas

part dans canapé

Cette confiance grandissante se traduit plus concrètement par une intention de plus en plus partagée d’abandonner ses vieux appareils pour investir dans les énergies renouvelables. 44% des sondés déclarent déjà posséder au moins un équipement à énergie verte (+12 points par rapport à 2017 !), et 32% envisagent d’en acheter (+7 points par rapport à 2019).

Un axe d’amélioration : les aides financières

L’étude d’OpinionWay démontre le rôle joué par les dispositifs d’aides financières dans le développement des énergies renouvelables en France : par exemple, 51% des sondés affirment que MaPrimeRénov’ pourrait les convaincre d’engager des travaux chez eux.

 

Stores fenêtres 350

Le problème ? Ces subventions ne sont pas assez connues du grand public. 77% déclarent avoir besoin d’être accompagnés pour savoir à quelles aides ils auraient droit, et 27% des interrogés disent même ne connaître aucune des aides existantes à ce jour, (+4 points par rapport à 2019). C’est malheureusement encore plus vrai pour les ménages aux revenus les plus faibles, pour qui ce taux grimpe à 36%.

 

Ainsi, si les indicateurs sont plutôt au vert, il reste plus que jamais un véritable enjeu d’information et d’accompagnement des Français dans leur transition vers les énergies vertes. Une mission pour laquelle Effy œuvre au quotidien !

 

*Échantillon de 2 744 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Interviews en ligne réalisées du 5 au 12 janvier 2021.

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème