Maison BBC

Fin des chaudières au fioul : l’Etat repousse de six mois

Par Amandine Martinet

Le 8 juin 2021

La ministre de la Transition écologique a annoncé que l’interdiction d’installer une chaudière au fioul chez soi sera effective mi-2022, et non plus au 1er janvier prochain.

C’est officiel : remplacer son chauffage par une chaudière au fioul sera bel et bien interdit en France… Mais un peu plus tard que prévu. Plus précisément, “mi-2022” (donc certainement au début de l’été) au lieu du 1er janvier 2022. C’est une décision plutôt inattendue qui a été rendue publique par Barbara Pompili le 03 juin dernier devant l’Assemblée. En plus de ce report de six mois, la ministre a également précisé que :

 

  • Il sera toujours possible de réparer les installations au fioul existantes
  • Des dérogations sont prévues au cas par cas, notamment pour les foyers vivant dans des zones rurales non raccordées au gaz de ville

 

Aussi, l’objectif n’est pas d’interdire purement et simplement aux ménages de se chauffer au fioul, mais d’encourager vivement une sortie progressive de ce mode de chauffage cher et polluant. Et pour cela, de nombreuses alternatives existent sans forcément se ruiner ! 

👉 Vers la fin du fioul ? Découvrez les alternatives pour votre logement.

 

 

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème