Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Passoires thermiques : interdiction d’augmentation des loyers des logements F et G dès aujourd’hui

Par Mariana Gonçalves

Publié le 24/08/2022 à 09h05, mis à jour le 29/08/2022 à 12h34

A partir de ce mercredi 24 août, les propriétaires des logements classés F et G ne peuvent plus augmenter leur loyer. Cette interdiction s’inscrit dans le calendrier visant à éradiquer les passoires thermiques prévu par la Loi Climat et Résilience.

Interdiction d'augmentation des loyers des passoires thermiques

Les propriétaires bailleurs de logements classés F et G ont interdiction d'augmenter leurs loyers dès aujourd'hui. ©Shutterstock

Dès aujourd’hui, les propriétaires bailleurs de logements classés F et G ont interdiction d’augmenter leurs loyers lors de la conclusion d’un bail, du renouvellement ou reconduction tacite en tant que résidence principale d’un bien, ou si le contrat prévoit une révision annuelle du loyer en cours de bail. 

 

“Aujourd’hui, on ne peut pas laisser des gens vivre dans des passoires thermiques et ne pas agir en leur faveur. Agir en leur faveur, c’est bloquer, à partir du 24 août, les loyers pour que les locataires soient protégés et que les propriétaires soient encore plus invités à mener les travaux nécessaires” déclare Olivier Klein, Ministre délégué à la Ville et au Logement, dans une vidéo sur son compte Twitter.

 

Cette interdiction d’augmentation des loyers est l’une des premières étapes du calendrier de la Loi Climat et Résilience. Dès 2023, les logements classés G de plus de 450 kWh/m²/an ne pourront plus être proposés à la location. Cette interdiction sera élargie à l’ensemble des logements classés G en 2025, puis à toutes les passoires thermiques (logements classés F et G) en 2028. En 2034, l’interdiction de location visera également les logements classés E.

 

Lire aussi : Propriétaires bailleurs et passoires thermiques, tout comprendre pour s’en sortir

De nombreuses aides financières pour les bailleurs

Pour changer de classe énergétique et sortir du statut de passoire thermique, les propriétaires bailleurs sont incités à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans ces logements. Isolation thermique, remplacement des fenêtres, changement du système de chauffage… Les solutions sont multiples !

 

“Pour que ces passoires thermiques n’existent plus, il faut que les propriétaires fassent les travaux, les fassent le plus rapidement possible, et c’est aussi pour ça qu’on va les accompagner dans ces travaux” précise Olivier Klein qui rappelle que les propriétaires bailleurs peuvent bénéficier de plusieurs aides financières et aides fiscales pour les inciter à rénover leur(s) bien(s). 

 

Lire aussi : Quelles aides financières pour les propriétaires bailleurs en 2022 ?

Effy à la télé 📺

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème