Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Bonus "sortie de passoire" : aide indispensable à la rénovation

Entreprendre des travaux pour améliorer l’efficacité thermique d’un logement énergivore classe F ou G vous met en conformité avec la loi, vous fait gagner en qualité de vie et vous permet de réaliser des économies. Seul bémol : une rénovation énergétique coûte cher ! C’est vrai, mais plusieurs aides comme le bonus "sortie de passoire" de MaPrimeRénov' allègent votre budget.

 

Calculez le montant de vos aides et entamez une rénovation globale !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Qu’est-ce que le bonus "sortie de passoire" ?

Depuis 2020, MaPrimeRénov' est un dispositif étatique qui aide les propriétaires à financer une partie de leurs travaux de rénovation énergétique : isolation, changement de fenêtre, remplacement du système de chauffe et bien d’autres équipements et travaux.

 

Le bonus "sortie de passoire" s’ajoute à la prime de base MaPrimeRénov' et concerne uniquement les logements qui affichent un DPE F ou G. Il s’agit des passoires thermiques. Ces logements énergivores consomment beaucoup plus qu’ils le devraient, malgré des usages raisonnés, faute d’une isolation ou d’équipements adéquats.

 

DPE 2021 - nouvelles classes

 

Cette bonification concerne uniquement les travaux de rénovation globale qui ambitionnent de sortir du statut de passoire énergétique pour atteindre un DPE classe E, voire D ou mieux.

 

Comme pour la prime classique MaPrimeRénov', le montant du bonus "sortie de passoire" dépend de votre revenu fiscal de référence et de votre région.

 

🧐 Le saviez-vous ? La loi climat et résilience promulguée en août 2021 contient une série de mesures visant à faire disparaître les passoires thermiques du marché immobilier. Progressivement, les logements énergivores ne pourront plus être mis en location. En tant que propriétaire bailleur, réfléchissez dès à présent aux améliorations à apporter à votre habitation pour pouvoir continuer à la louer dans les années à venir.

 

Rénovez votre logement pour optimiser votre confort et économiser de l’énergie !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

À combien s’élève le bonus " sortie de passoire" de MaPrimeRénov' ?

Le bonus "sortie de passoire" se base sur les mêmes seuils de revenus de MaPrimeRénov' classique afin de définir votre profil de bénéficiaire. Ainsi, vous pouvez prétendre pour vos travaux de rénovation énergétique à :

 

  • 1500€ en tant que ménage très modeste (profil Bleu) ou modeste (profil Jaune) ;
  • 1000€ si vos ressources sont intermédiaires (profil Violet) ;
  • 500€ si vous êtes dans la catégorie des hauts revenus (profil Rose).

 

À ces montants s’ajoutent les aides classiques pour isoler et améliorer la performance thermique d’un bien. Comme son nom l’indique, le bonus "sortie de passoire" représente un coup de pouce en plus du gouvernement pour vous aider à rendre votre logement plus efficient.

ILE-DE-FRANCE
NOMBRE DE PERSONNES COMPOSANT LE MÉNAGE MÉNAGES AUX RESSOURCES TRÈS MODESTES  MÉNAGES AUX RESSOURCES MODESTES
1 21 123 25 714
2 31 003 37 739
3 37 232 45 326
4 43 472 52 925
5 49 736 60 546
par personne supplémentaire 6 253 7 613

   

PROVINCE
NOMBRE DE PERSONNES COMPOSANT LE MÉNAGE MÉNAGES AUX RESSOURCES TRÈS MODESTES  MÉNAGES AUX RESSOURCES MODESTES
1 15 262 19 565
2 22 320 28 614
3 26 844 34 411
4 31 359 40 201
5 35 894 46 015
par personne supplémentaire 4 526 5 797

Comment obtenir le bonus pour rénover une passoire thermique ?

Pour obtenir le bonus "sortie de passoire" MaPrimeRénov', plusieurs conditions sont à respecter :

 

  • être propriétaire bailleur ou occupant d’une maison ou d’un appartement au DPE classe F ou G ;
  • le bien doit avoir plus de 15 ans et être occupé par le demandeur à titre de résidence principale ;
  • faire réaliser un audit énergétique analysant la situation de votre bien et listant les améliorations indispensables pour parvenir à optimiser sa performance thermique ;
  • solliciter un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), comme ceux avec lesquels Effy est partenaire ;
  • faire réaliser les travaux de rénovation énergétique recommandés par ordre de priorité ;
  • faire mettre à jour l’audit après travaux pour prouver l’efficacité des mesures de rénovation énergétique entreprises et témoigner à minima d’une classe E.

 

Vous respectez toutes ces conditions ? Vous n’avez plus qu’à faire votre demande en ligne sur le site MaPrimeRénov’.

 

Entreprenez la rénovation globale de votre habitation sans attendre !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

💰 Qui finance l’audit énergétique ? Le propriétaire du bien. Un audit énergétique coûte entre entre 500 et 1 000 €. Bonne nouvelle ! MaPrimeRénov' vous aide également à financer cette étape indispensable à vos travaux de rénovation énergétique. Exception faite des ménages à hauts revenus, économisez 300 € à 500€ sur l’audit énergétique de votre habitation.

👉 Jamy vous explique l'importance de l'audit énergétique dans votre projet de rénovation. C'est une étape clé dans vos travaux !

 

 

Quels travaux de rénovation entreprendre dans un logement énergivore ?

Chaque passoire thermique a ses faiblesses. Aucune rénovation globale n’est similaire à une autre.

 

Pour cette raison, l’audit préalable au lancement de travaux d’envergure est indispensable.

 

Le bonus "sortie de passoire" de MaPrimeRénov' impose ce bilan thermique préliminaire pour vous éviter d’investir dans des travaux sans retombées positives sur votre habitation. L’audit vous aide à prioriser les travaux à entreprendre afin de maximiser les effets combinés des améliorations réalisées. Il représente un guide incontournable dans le cas de la rénovation d’une passoire thermique.

combles

Rénovez une passoire énergétique pour passer d’un DPE G à un DPE E et diminuer de 50% vos consommations d’énergie !

combles

Pour obtenir une meilleure étiquette énergétique dans le DPE de son bien et prétendre au bonus "sortie de passoire", l’audit énergétique préconise plusieurs types de travaux :

 

  • isolation des murs + changement de système de chauffe + ventilation ;
  • isolation de combles + changement des menuiseries + installation d’une pompe à chaleur ;
  • isolation d’une dalle de cave + pose d’une VMC + mise en place d’un chauffage à bois ;
  • etc.

 

Les possibilités sont infinies et dépendent des caractéristiques du bâti.

 

💡 Bon à savoir : quand on pense "travaux de rénovation énergétique", la ventilation est souvent négligée. Or, la qualité de l’air intérieur et son taux d’humidité contribuent à un chauffage plus rapide de votre foyer. L’audit énergétique d’un logement énergivore préconise en général la mise en place d’une ventilation performante. Ne faites pas l’impasse sur cette amélioration !

 

Parmi les travaux éligibles à MaPrimeRénov' qui apportent un vrai plus au confort de vie d’un logement et une diminution du montant des factures d’énergie, on retrouve :

 

  • isolation des combles ;
  • isolation des murs ;
  • isolation des fenêtres et portes ;
  • pompe à chaleur air-eau ou géothermique ;
  • chaudière ou poêle à bois ;
  • chaudière gaz à condensation ;
  • panneaux solaires ;
  • ventilation double flux ;
  • etc.

 

artisan installant un système de ventilation

 

🛠 Et si je rénove moi-même ? Une rénovation globale pour sortir son logement du statut de passoire thermique nécessite un accompagnement professionnel pour vous orienter vers les meilleures actions à entreprendre et dans quel ordre les réaliser. Un professionnel vous aide à prioriser votre budget et il vous garantit la réalisation de travaux de qualité. Passer par un expert certifié RGE vous permet également de bénéficier de la TVA à 5,5% sur le matériel et la main-d’œuvre.
 

Quelles sont les autres aides à la rénovation d’un logement classé F ou G ?

Si vous êtes éligible au bonus "sortie de passoire", vous pouvez automatiquement bénéficier des aides classiques MaPrimeRénov' selon votre profil. D’autres aides sont cumulables avec ce dispositif :

 

  • la prime énergie dans le cadre des certificats d’économies d’énergie CEE, c’est-à-dire la Prime Effy qui peut atteindre 5 000€;
  • l’éco-prêt à taux zéro que vous obtenez auprès d’un établissement bancaire. Il peut atteindre 50 000€ pour une sortie de passoire thermique et un gain énergétique d’au moins 35%. Vous le remboursez sur 20 ans ;
  • le bonus basse consommation de MaPrimeRénov' d’un montant maximum de 1500€ si vous passez d’une passoire thermique à une classe A ou B après travaux de rénovation énergétique ;
  • la TVA réduite à 5,5% ;
  • les aides locales de votre région, département ou commune.

 

🙄 Pourquoi faire mieux qu’un DPE classe E ? À la vue du montant des travaux à entreprendre pour rénover votre passoire thermique, vous pensez qu’une classe E sera bien suffisante. Elle répond en effet aux exigences de la loi climat et résilience pour les prochaines années. Elle vous permet en plus de bénéficier de MaPrimeRénov'.

 

Toutefois, sachez qu’au 1er janvier 2034, un logement classe E ne pourra plus être loué non plus ! Une rénovation globale représente des travaux d’envergure cohérents entre eux et parfaits pour assainir et isoler durablement votre logement. Visez la meilleure classe possible pour rester à l’abri des évolutions de la loi !

 

DPE image

 

Mis bout à bout, aides, primes et bonus contribuent à concrétiser des travaux de rénovation globale coûteux. Améliorer la performance énergétique de votre habitation vous la valorise auprès d’un locataire ou lors d’une revente. En effet, les logements énergivores peinent à se vendre.

 

Sortir du statut de passoire thermique vous permet aussi tout simplement de mieux vivre chez vous et de réaliser des économies d’énergie.
 

Comment se définit une passoire thermique ?

En juillet 2022, l’Observatoire national de la rénovation énergétique recensé 7,2 millions de passoires thermiques en France.

 

Passoires thermiques : le portrait robot

 

Plusieurs signes prouvent qu’un logement est une passoire thermique qui nécessite des travaux d’assainissement énergétique :

 

  • vous avez toujours froid et ressentez des courants d’air chez vous-même, même avec le chauffage monté au maximum. Votre logement ne se réchauffe pas l’hiver ;
  • en été, dès que le mercure monte, vous avez du mal à garder votre habitation fraîche et l’air y devient rapidement lourd et humide ;
  • vos factures énergétiques sont anormalement élevées, en regard de vos habitudes de consommation et de vos équipements ;
  • la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique vous confirme que votre logement est classe F ou G.

 

Si vous répondez positivement à l’une ou l’autre de ces affirmations, vous vivez dans un logement énergivore et vous pouvez prétendre au bonus "sortie de passoire" thermique si vous entreprenez des travaux de rénovation globale.

 

Sortez votre logement du statut de passoire thermique sans attendre 😉

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Plus d’articles sur ce thème