Plancher chauffant

Les atouts du plancher chauffant solaire

Par Romane Saget

En reliant des panneaux solaires à un plancher chauffant, vous obtenez un plancher chauffant solaire. C’est (presque) aussi simple que ça ! Gain d’espace et énergie renouvelable, découvrez tous les bénéfices de ce système de chauffage solaire.

 

Moins original que le plancher chauffant solaire, les panneaux photovoltaïques sont tout aussi efficaces pour produire votre électricité. Et cela tombe bien, car avec notre offre solaire clé en main Effy Sérénité, place à l’autoconsommation !
 

Je passe à l'énergie solaire

Simulation gratuite et immédiate

La grande famille des planchers chauffants

À basse température, électrique ou hydraulique, la gamme des planchers chauffants ne manque pas d’option. En fait, tout dépend de la façon dont il est alimenté :

 

  • Le plancher électrique tire sa chaleur de ses résistances électriques.
  • Le plancher hydraulique est alimenté en énergie par une chaudière ou une pompe à chaleur aérothermique
  • Le plancher solaire puise toute son énergie dans des capteurs solaires.

 

Le plancher solaire, c’est quoi ?

Pour faire simple, votre plancher est relié à des panneaux photovoltaïques. Ils se chargent de capter la chaleur du soleil pour la transformer en énergie et l’envoyer directement dans votre système de chauffage. Il existe deux modèles de plancher chauffant solaire. Et chacun utilise un mode de fonctionnement bien à lui.


Le plancher solaire direct : la simplicité

Il se compose d’un serpentin de tubes situé sous le revêtement de votre sol. Ces tubes sont directement reliés à des capteurs solaires installés sur votre toit. Cela peut être des panneaux thermiques, ou même des tuiles solaires


La chaleur récoltée est transmise au liquide caloporteur qui circule dans les tuyaux, puis à votre plancher. 

👉 Mais au fait, comment l'énergie du soleil se transforme-t-elle en électricité ? Jamy vous explique tout en seulement 2 minutes.

 

 

Le plancher solaire combiné

C’est un système deux en un très malin. En reliant votre plancher à un ballon de stockage d’eau, vous pouvez profiter de la chaleur créée pour votre eau chaude sanitaire. Concrètement, dès que votre plancher chauffant atteint sa température de croisière, l’énergie en trop sert à préchauffer l’eau de votre ballon. Rien ne se perd !

 

👉 À savoir

Ce système est efficace puisqu’il chauffe l’eau à basse température, mais ne suffit pas à vous fournir tout le chauffage nécessaire au quotidien. Le plancher solaire représente un très bon système d’appoint, à la fois écologique et économique. 

S’il peut vous assurer 50 à 60 % de vos besoins en chauffage, les périodes très froides auront raison de lui. Il est recommandé de lui coupler un système qui fonctionne au bois pour rester du côté des énergies renouvelables. Au besoin, un chauffage au gaz fait aussi très bien le travail.

Comment installer un plancher solaire ?

La mise en place de ce système de chauffage se fait en deux temps :
 

  • La pose des capteurs solaires
  • L’installation du plancher en lui-même


Avant tout chose, il faut garder en tête que l’installation d’un plancher chauffant, toutes énergies confondues, reste bien plus simple en construction qu’en rénovation. Mais tout est possible, d’autant plus si vous entreprenez une rénovation totale de votre maison.

 

La pose du plancher

Si vous possédez déjà un plancher chauffant classique, il suffit de le raccorder aux capteurs solaires. Dans le cas inverse, il faut en installer un. Plusieurs éléments sont importants : 
 

  • La dalle de béton. C’est grâce à elle et à son inertie que votre plancher peut restituer la chaleur dans le temps.
  • Une couche isolante.
  • Un serpentin de tuyaux dans lesquels circulent l’eau du circuit de chauffage.
  • Le revêtement de votre choix.

 

L’installation des capteurs solaires

Les capteurs sont chargés de récupérer la chaleur pour la transformer en énergie utilisable à la maison. Vous avez le choix entre :


Selon l’exposition et la situation de votre maison, vous avez besoin de plus ou moins de capteurs. Mais en règle générale, il faut environ 1 m2 de capteurs pour une surface de 7 à 12 m2 de plancher. Dans tous les cas, un artisan RGE qualifié saura vous conseiller et vous indiquer ce dont vous avez réellement besoin pour votre utilisation.

 

👉 Un entretien très simple

L’entretien d’une telle installation se limite à une vérification annuelle par votre artisan. En ce qui concerne les panneaux photovoltaïques, il suffit de s’assurer qu’ils ne sont pas obstrués par des branches ou autres débris que le vent pourrait leur apporter. Généralement, la pluie se charge de les nettoyer correctement.

Est-ce une option de chauffage faite pour vous ?

Avantages et inconvénients : le récap’


 

Les plus Les moins

Une chaleur douce et homogène dans toute la pièce.

Un chauffage écologique à l’impact neutre sur l’environnement : zéro émission de gaz à effet de serre

Le prix 

La nécessité d’un chauffage d’appoint

L’installation plus contraignante en rénovation



L'alternative : le chauffage au sol classique

Si les contraintes d’un chauffage solaire vous embête, vous pouvez toujours viser moins haut et investir dans un plancher chauffant classique. Il fonctionne exactement de la même manière, sauf qu’au lieu de le relier à des capteurs solaires, vous le raccordez à une pompe à chaleur air-eau ou une chaudière condensation


👉 Vous perdez légèrement en énergie renouvelable, mais vous vous assurez d’un chauffage performant tout au long de l’année. 
 

Couple dans sa cuisine

Une pompe à chaleur à partir de 1 500 € sans bouger le petit doigt, ça vous dit ? Notre offre Sérénité est faite pour vous. Testez votre éligibilité !

Couple dans sa cuisine

Combien ça coûte ? 💸

Beaucoup d’éléments entrent en compte dans le calcul d’une installation de chauffage au sol solaire : la zone géographique, le nombre de capteurs, la taille du plancher et le type d’installation (hybride ou non).


Le prix final englobe :
 

  • Le prix des panneaux ou tuiles solaires
  • Le prix du plancher s’il faut en poser un
  • Le prix de la main d’oeuvre
     

Pour une maison de 100 m2, le prix moyen est de 15 000 € pour un plancher solaire direct et de 25 000 € pour un plancher solaire hybride.

 

Les aides à la rénovation énergétique

L’avantage d’une installation solaire est que son côté écologique vous donne accès à une palette d'aides financières :

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème