Le CITE pour une rénovation globale

Par Amandine Martinet

Vous voulez améliorer l’efficacité énergétique de votre logement ? La meilleure solution pour y parvenir est d’engager une rénovation globale chez vous. Et plusieurs aides financières peuvent vous aider ! Focus sur le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

 

Et pour vos travaux de rénovation énergétique, pensez à Effy Liberté ! Nous vous mettons en relation avec des artisans certifiés RGE de votre région et vous faisons bénéficier de la Prime Effy pour réduire vos frais.

Je calcule ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Une rénovation globale, c’est quoi ?

Le principe

 

Maison en bois

Comme son nom le laisse supposer, la rénovation globale d’une habitation, c’est le fait d’y engager plusieurs travaux pour en améliorer significativement l’efficacité énergétique. Autrement dit, choisir d’effectuer plusieurs opérations simultanément, plutôt qu’une seule. Cela peut être par exemple : isoler ses combles et son vide sanitaire, en plus de remplacer sa vieille chaudière par une solution plus écologique (pompe à chaleur, chaudière à condensation…)

 

Logiquement, vous aurez ainsi plus de chances d’améliorer vraiment les performances de votre logement et de faire des économies visibles sur la durée !

 

Une rénovation globale doit toujours commencer par un audit énergétique. Cette étape vous donne une idée précise et personnalisée des travaux de rénovation énergétique à réaliser chez vous.

Je veux réaliser un audit

Simulation gratuite et immédiate

Quel prix ?

 

C’est là que le bât blesse : il est bien sûr plus coûteux de réaliser plusieurs travaux chez soi plutôt qu’un seul ! Et comme chacune des opérations n’est déjà pas forcément bon marché à titre individuel, si vous les additionnez, la note peut vite être salée. Mais bonne nouvelle : pour une rénovation globale, sous réserve d’atteindre un certain seuil d’amélioration énergétique dans l’habitation, vous pouvez obtenir des aides financières pour réduire vos frais.

 

argent

En effet, l’Etat et d’autres organismes agréés ont mis en place des subventions diverses pour encourager les ménages français à engager des travaux de rénovation énergétique dans leurs logements, et ainsi participer à l’effort national de transition énergétique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Parmi les dispositifs auxquels la rénovation globale est éligible, on retrouve le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Focus sur le CITE

⚠️ C’est la fin du CITE !

A partir du 1er janvier 2021, le CITE est remplacé par un nouveau dispositif, MaPrimeRénov’, qui récompensera lui aussi les rénovations globales.

 

part 350

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une aide financière mise en place par l’Etat en 2014, et qui prend la forme d’un avantage fiscal. En fait, les différentes dépenses que vous avez engagées dans le cadre de votre rénovation globale vous permettront de bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenu. Au maximum, 75% de vos dépenses peuvent être prises en compte par ce dispositif.

Qui est concerné ?

 

A ce jour, plusieurs conditions sont requises pour pouvoir être éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique :

 

  • Vous êtes propriétaire occupant d’un logement qui est votre résidence principale
  • Il s’agit d’un appartement ou une maison individuelle qui a été achevé il y a plus de 2 ans à la date de début des travaux
  • Vous faites réaliser vos travaux par un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement
  • Votre revenu fiscal N-1 se situe au-delà d’un certain seuil préalablement établi 

 

 

Plafond annuel de ressources pour bénéficier du CITE en Ile-de-France :

 

Nombre de personnes dans le ménage Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus plus élevés
1 De 25 068 à 27 706 € + de 27 706 €
2 De 36 792 à 44 124 € + de 44 124 €
3 De 44 188 à 50 281 € + de 50 281 €
4 De 51 597 à 56 438 € + de 56 438 €
5 De 59 026 à 68 752 € + de 68 752 €
Par personne supplémentaire + 7 422 € + 12 314 €

 

Plafond annuel de ressources pour bénéficier du CITE hors Ile-de-France :

 

Nombre de personnes dans le ménage Ménages aux revenus intermédiaires Ménages aux revenus plus élevés
1 De 19 074 à 27 706 € + de 27 706 €
2 De 27 896 à 44 124 € + de 44 124 €
3 De 33 547 à 50 281 € + de 50 281 €
4 De 39 192 à 56 438 € + de 56 438 €
5 De 44 860 à 68 752 € + de 68 752 €
Par personne supplémentaire + 5 651 € + 12 314 €

Comment en bénéficier ?

 

Il n’y a rien de plus simple ! Vous n’avez aucune démarche particulière à effectuer, mais juste à être attentifs lors de votre déclaration annuelle d’impôts sur le revenu. Voici les étapes à suivre :

 

  1. Aller sur le site impots.gouv.fr
  2. Remplir les étapes 1 et 2 de votre déclaration
  3. À l’étape 3 “revenus et charges”, aller dans la catégorie “charges”
  4. Cocher la case “transition énergétique dans l’habitation principale”
  5. Saisir les cases 7AR à 7BN, en fonction des travaux réalisés (chaque case correspond à un type de travaux)

 

Pour connaître tous les détails de ces démarches, rendez-vous sur notre article dédié à la déclaration du CITE en 2020.

Quel crédit d’impôt pour une rénovation globale ?

Quel montant ?

 

En 2020, le montant du crédit d’impôt pour une rénovation globale a été fixé à un forfait de 150 euros par mètre carré de surface habitable.

 

Quels critères ?

 

Contrôle

Si vous voulez obtenir un crédit d’impôt pour une rénovation globale, l’ensemble des travaux que vous engagez doit permettre à votre logement de passer d’une consommation en énergie primaire est supérieure à 331 kWh/m2 avant travaux (étiquettes F et G) à une consommation d’énergie primaire inférieure à 150 kWh/m2 après travaux (étiquettes A, B ou C).

 

Autre condition : les travaux menés doivent conduire à un gain d'efficacité énergétique de 55 % en énergie primaire.

Et MaPrimeRénov’ ?

A partir du 1er janvier 2021, même si le CITE disparaît, vous pourrez vous tourner vers le dispositif qui le remplace pour financer la rénovation globale de votre logement : MaPrimeRénov’. Les ménages à revenus intermédiaires peuvent obtenir une prime de 7000 €, et les ménages à hauts revenus une prime de 3 500 €. Retrouvez tous les détails de MaPrimeRénov’ pour la rénovation globale dans notre article dédié.

part 500

Vous pouvez cumuler MaPrimeRénov’ et la Prime Effy, pour réduire encore plus les frais de vos travaux ! Vous devez juste prendre garde à faire votre demande de Prime Effy en premier.

part 500

 

Amandine Martinet

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème