radiateur inertie sèche

Zoom sur… Le radiateur à inertie sèche

Dans la grande famille des chauffages électriques, nous demandons… Le radiateur à inertie. Le modèle à inertie sèche présente  plusieurs caractéristiques intéressantes. Fonctionnement, prix, installation… En voici tous les détails indispensables !

 

Vous voulez changer votre système de chauffage ? Vous pouvez compter sur Effy Sérénité ! Nous remplaçons votre vieille chaudière contre un équipement plus performant et écologique  en prenant tout en charge : la mise en relation avec un artisan certifié RGE local, et l’avance de vos aides financières.

Je change mon système de chauffage

Demande gratuite et sans engagement

Qu’est-ce qu’un radiateur à inertie sèche ?

Ce type d’appareil de chauffage, aussi appelé “radiateur à chaleur douce”, fait partie de la famille des radiateurs électriques. Il diffère des autres par sa façon de produire de la chaleur : quand les convecteurs fonctionnent par flux d’air chaud, et les panneaux radiants par rayonnement thermique, le radiateur à inertie combine ces deux techniques mais se distingue par l’accumulation de la chaleur sur son corps de chauffe.

 

Voici quelques précisions pour mieux comprendre :

 

  • Le radiateur à inertie sèche se compose d’une structure imposante, souvent en fonte, en céramique ou en pierres volcaniques (des matériaux dits réfractaires), qui permet de stocker la chaleur produite par des résistances électriques
  • C’est via cette surface que la chaleur est diffusée de façon progressive et modérée dans la pièce de votre logement, principalement par rayonnement mais aussi par convection, une fois que l’appareil est éteint.

 

Vous le comprenez, plus le corps de chauffe du radiateur est grand, plus la capacité de stockage est importante, et meilleure sera l’efficacité de l’appareil. Certains équipements sont même composés d’un double corps de chauffe, pour augmenter encore leur puissance.

💡 Le saviez-vous ?

Il existe également des radiateurs à inertie fluide, qui fonctionnent grâce à un liquide caloporteur qui tourne dans l’appareil en circuit fermé.

Installer un radiateur à inertie sèche chez soi

Une opération simple et rapide

 

L’installation de radiateurs à inertie sèche dans son logement est loin d’être mission impossible ! Comme il s’agit d’un appareil indépendant non rattaché à un système de chauffage central, il suffit de le raccorder au circuit électrique préexistant chez vous. Il est préférable de placer l’équipement en position basse mais à au moins 20 cm du sol, sans laisser d'objets à proximité immédiate ou d’éléments massifs gênant la diffusion, pour plus de sécurité et d’efficacité.

Quel entretien ?

 

C’est encore un point positif : l’entretien d’un radiateur à chaleur douce est des plus simples ! Un simple dépoussiérage régulier avec un chiffon pour éviter que l’appareil ne s’encrasse suffit pour lui assurer un fonctionnement optimal. Cependant, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qualifié (de préférence certifié RGE) si vous constatez un dysfonctionnement sur votre appareil.

 

Nos conseils en plus

 

Pour une meilleure gestion, vous pouvez investir dans un appareil de régulation type thermostat : cela vous permet de contrôler l’intensité de la chaleur et faire des économies d’énergie. Il faut aussi rappeler qu’une maison bien isolée thermiquement nécessite toujours moins de chauffage ! Vous multipliez donc vos chances de baisser vos factures en engageant des projets d’isolation chez vous.

Vos travaux d’isolation avec Effy Sérénité 🧐

Si vous voulez isoler vos combles, principale source de déperdition de chaleur dans un logement, vous pouvez faire appel à nos services : pour un prix réduit grâce à des aides financières qui vous sont avancées, vous bénéficiez de travaux de qualité réalisés par des professionnels expérimentés.

J'isole ma maison

Demande gratuite et sans engagement

Avantages et inconvénients

Vous voulez vous équiper de radiateurs à inertie sèche pour votre logement ? Voici un récapitulatif des points positifs et des points négatifs concernant ces appareils, pour avoir toutes les cartes en main avant d’investir.

 

✔️Ils diffusent une chaleur très agréable dans votre logement, sans assécher l’air

✔️Ils chauffent très rapidement et la chaleur reste longtemps dans votre pièce

✔️Ils parviennent bien à réguler la chaleur dans votre logement

✔️Ils sont économiques à l’usage car performants et moins énergivores que les autres radiateurs électriques

✔️Leur installation est facile et rapide

✔️Ils sont résistants et ont une bonne durée de vie

✔️Vous pouvez trouver de très nombreux modèles sur le marché

 

❌Ils sont lourds et encombrants, bien plus qu’un radiateur classique

❌Ils sont également plus chers à l’achat

❌Leur montée en température est plus lente que les radiateurs à inertie fluide

Combien ça coûte ?

Avant toute chose, il faut bien sûr préciser que les tarifs sont variables en fonction des modèles choisis, de la puissance, la marque, le type de logement, ou encore l’entreprise qui vient réaliser l’installation. On peut considérer que le prix moyen d’un radiateur à inertie sèche se situe entre 100 € et 700 €. Comptez également le prix de l’installation, qui est variable en fonction des artisans.

Je change mon système de chauffage

Demande gratuite et sans engagement

 

Amandine Martinet

Plus d’articles sur ce thème