Isolation des combles par flocage

Tout savoir sur l’isolation des combles par flocage

Une mauvaise isolation des combles peut entraîner jusqu’à 30 % de perte de chaleur dans une maison. C’est donc le chantier d'économies d’énergie prioritaire à envisager chez vous et l’isolation des combles par flocage est l’une de vos options. Découvrons ensemble les détails de cette technique.


Chez Effy, l’isolation des combles se fait par soufflage de flocons de laine de verre. Si vous respectez les plafonds de ressources, vous pouvez faire ces travaux pour seulement 1 € avec l'un de nos artisans partenaires !
 

J’isole mes combles

Demande gratuite et sans engagement

Les bonnes raisons d’isoler vos combles

Des économies 💸


S’il y a bien une raison de faire isoler vos combles correctement, ce sont les économies sur vos factures ! Moins votre toit laisse la chaleur s’échapper, moins vous avez besoin de chauffer votre maison. Vos dépenses en chauffage diminuent et vous réalisez de sacrées économies d’énergie. 


Du confort 🌡️


En gardant votre énergie et votre chauffage à l’intérieur, vous profitez mieux de votre maison. Au revoir les courants d’air et les écarts de température. C’est une chaleur homogène qui s’installe et chez vous en hiver et une fraîcheur qui subsiste en été.


Un geste écologique 🌍


En dépensant moins d’énergie, vous réduisez vos émissions carbone. Votre logement a donc un impact moindre sur l’environnement.
 

L’isolation par flocage

Comment ça marche ? 


L’isolation par flocage consiste à déposer une couche d’isolant et de liant par pulvérisation sur une surface. Les fibres isolantes forment des flocons qui s’agglomèrent ensemble et se collent à la paroi à isoler. En général, cette technique d’isolation est utilisée pour des combles perdus peu accessibles.


En une demi-journée seulement, l’isolation peut-être réalisée par un artisan RGE. Il lui suffit d’accéder à vos combles et de projeter l’isolant sur le sol, à faible pression. La résistance thermique obtenue se situe entre 8 et 10 m2.K/W.

👉 À savoir

En plus de son pouvoir d’isolant thermique, le flocage est aussi utilisé comme protection contre le feu dans les bâtiments publics. Dans ce cas, il est appelé “isolant ignifugé”.


Quel matériau utiliser ? 


Plusieurs matériaux isolants peuvent être utilisés lors d’une isolation par flocage de vos combles :

  • La laine de verre ou laine de roche : ce sont les options les plus courantes dans ce genre de chantier. Ces isolants sont efficaces et résistants au feu.
  • La laine de laitier : elle se compose de résidus de l’industrie sidérurgique. Elle résiste à de très hautes températures et résiste aux rongeurs.
  • La laine de coton : elle résiste bien à l’humidité et aux nuisibles.
  • La ouate de cellulose : ce matériau est un très bon isolant thermique, mais a encore des progrès à faire sur la résistance au feu à cause de son caractère organique.


Dans tous les cas, l’isolant est mélangé à un liant à base d’eau et d’agents anti-poussière. En général, le choix de l’isolant revient à votre artisan. C’est le mieux placé pour savoir ce qui convient à votre logement. Pour vous assurer des travaux de qualité, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel RGE. 
 

Les avantages et inconvénients du flocage

Comme chaque technique d’isolation, il faut peser le pour et le contre en fonction de votre situation. Pour être tout à fait transparent, voici les bons et les mauvais côtés du flocage.


Les avantages

 

  • Une technique très efficace : l’isolation par flocage permet de supprimer tous les ponts thermiques de la surface isolée. C’est l’une des méthodes qui montre la meilleure résistance thermique. 
     
  • Une technique rapide : une demi-journée suffit à isoler des combles par flocage. 
     
  • Une isolation qui résiste au feu : cette technique d’isolation est connue pour avoir une très bonne résistance au feu. En cas d’incendie, elle aide à retarder la propagation des flammes, sans laisser échapper de fumées toxiques.


Les inconvénients


Complexe à enlever : une fois posée, vous en avez pour 20 ans sans y penser ! En revanche, le jour où vous devrez en changer, l’isolation par flocage est bien plus compliqué à retirer qu’une isolation soufflée ou déroulée.


Très imperméable : à première vue, l’imperméabilité d’un isolant peut être un atout : il ne laisse passer ni l’air, ni l’eau. En revanche, cela peut devenir un souci si l’humidité intérieure ne parvient pas à s’évacuer. La solution ? Un système de ventilation performant.
 

Combien ça coûte ?

Le prix de l’isolant seul se situe entre 0,65 et 1,40 € le kilo. En faisant appel à un artisan qualifié pour la pose, vous pouvez compter entre 35 et 50 € par mètre carré à isoler. Il faut donc vous attendre à voir les prix varier selon votre surface à isoler, l’isolant que vous choisissez et votre artisan RGE !


L’isolation des combles par flocage reste relativement bon marché. Mais pour vous aider à réduire encore la facture, il existe des aides à la rénovation :

Les autres techniques d’isolation des combles

L’isolation par soufflage


C’est sans conteste la méthode la plus utilisée pour isoler des combles perdus. Grâce à une machine souffleuse, l’artisan répartit l’isolant sur le sol de vos combles. La matière se dépose tout simplement et fait son office. Pour être efficace, 30 centimètres minimum d'isolant sont nécessaire. 


L’offre Effy pour vos combles perdus

L’isolation par soufflage revient à 25 € le mètre carré. Mais chez Effy, nous vous faisons bénéficier d’une offre avantageuse à partir de 1 €. Selon vos revenus, vos travaux peuvent vous revenir à 1 € tout compris (pour les ménages modestes et très modestes) ou à 12,5 € le mètre carré (pour les ménages standards).


Comme pour le flocage, le chantier est très rapide et se déroule en une demi-journée seulement. La laine de verre en flocon est l’isolant de prédilection grâce à son faible prix, sa bonne résistance thermique et son côté incombustible.
 

particuliers

Si vous êtes propriétaires ou locataire d’une maison de plus de 2 ans, que vous résidez en France métropolitaine et que vous disposez d’une surface minimum à isoler de 30 m2 : vous êtes éligible !

particuliers

L’isolant à dérouler

 

Lorsque les combles sont plus accessibles, l’option de la laine minérale à dérouler est envisageable. Il s’agit tout simplement de poser de la laine de verre ou laine de roche sur toute la surface à isoler. Plus la couche d’isolant déposée est épaisse, plus les résultats sont probants. Mais l’épaisseur minimale pour une isolation aux normes est de 30 centimètres.


Moins rapide à poser que la laine de verre soufflé, les rouleaux de laine de verre sont également plus cher à faire poser. Les prix pratiqués se situent entre 20 et 45 € par mètre carré à isoler.
 

Plus d’articles sur ce thème