Isolation

L’isolation de vos combles aménagés sous rampants de toiture

Par Romane Saget

Lorsque les combles de votre maison constituent une pièce habitable, leur isolation thermique est très importante. Si vous décidez de les isoler par l’intérieur, vous devez choisir entre plusieurs techniques d’isolation des rampants de toiture. On vous dit tout !

 

Vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas aménager vos combles ? Optez pour l’isolation de vos combles perdus par soufflage. Nos artisans RGE partenaires la réalisent en quelques heures et pour un prix avantageux.

J'isole mes combles

Simulation gratuite et immédiate

Une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur ?

Lorsqu’il s’agit de combles aménagés ou aménageables, vous avez deux options d’isolation : 
 

  • Par l’extérieur avec une isolation sous la toiture, appelée sarking.
  • Par l’intérieur avec une isolation des rampants de votre toiture.

 

Par l’extérieur, l’isolation demande de lourds travaux. Il faut complètement ôter la couverture de votre toit pour placer l’isolant, avant de tout reposer. Elle a tout de même l’avantage d’être redoutablement efficace et montre de très bonnes performances énergétiques. 


À l’inverse, l’isolation par l’intérieur est beaucoup plus simple à mettre en œuvre. Efficace également, elle vous oblige tout de même à sacrifier quelques centimètres à l’intérieur de vos combles pour positionner l’isolant.

Pourquoi isoler vos combles aménagés par l’intérieur ?

L’importance de combles bien isolés

La grande majorité de la chaleur que vous produisez monte vers le toit. Si le haut de votre maison n’est pas correctement isolé, ce sont 30 % des pertes qui s’échappent par vos combles. Procéder à ces travaux vous permet de :


👉 Faire des économies : l’isolation thermique garde la chaleur que vous produisez à l’intérieur. Moins elle s’échappe, moins vous avez besoin d’augmenter le chauffage. Vos factures peuvent baisser de 30 %.


👉 Gagner en confort à la maison : une bonne isolation vous permet de chauffer votre logement de manière homogène. Vous pouvez dire adieu aux ponts thermiques et aux courants d’air désagréables.

 

Deux techniques possibles

Les artisans RGE spécialisés dans l’isolation thermique utilisent deux techniques différentes lorsqu’il s’agit de rampants sous toiture :
 

  • La pose de panneaux isolants
  • L’insufflation d’isolant en vrac

 

Quelle que soit la technique choisie, la durée de vie de votre isolation dépend de l’isolant posé. En général, un matériau isolant est efficace pendant 20 ans minimum.
 

Focus sur l’isolation par panneaux 

Le plafond de vos combles est fait d’une charpente composée de chevrons disposés de manière verticale et de pannes disposées de manière horizontale.


Pour isoler la charpente, votre artisan procède en plusieurs étapes :
 

  1. La première couche d’isolant est placée entre les chevrons.
  2. Des contre-chevrons sont fixés par-dessus l’isolant.
  3. Une deuxième couche d’isolant est superposée.
  4. Un frein vapeur vient recouvrir le tout.
  5. Enfin, un parement de finition termine l’opération.

 

👉 Si vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez tenter de réaliser cette technique vous-même. Mais pour un résultat et des performances optimales, nous vous recommandons de faire appel à un artisan RGE.

Une ou deux couches ?

Parfois, une seule couche de panneaux isolants est installée. Mais la plupart du temps, deux couches croisées de manière perpendiculaire sont nécessaires. Le but de la manœuvre est de réduire au maximum les ponts thermiques et d’atteindre le niveau de résistance thermique réglementaire de R = 7 m².K/W minimum.

Focus sur l’isolation par insufflation

L’isolant en vrac est directement insufflé entre les chevrons de votre charpente et une paroi, installée pour les retenir. Cette paroi peut être :
 

  • Une membrane étanche et transparente.
  • Des panneaux de bois, de type OSB.

 

Une fois la paroi en place, il s’agit de créer une petite ouverture le plus haut possible pour faire entrer l’isolant. L’artisan n’a plus qu’à insérer le tuyau d’insufflation pour remplir l’espace de matériau isolant.


👉 La densité de l’isolant doit être suffisante pour être efficace. D’où l’importance de laisser faire un professionnel qualifié.
 

Quel isolant choisir ?

À chaque technique son isolant ! Les deux façons de faire nécessitent un isolant bien particulier par sa forme et sa composition :

  • L’isolation par panneaux : la matériau utilisé doit être sous forme de rouleaux ou de panneaux semi-rigides. Le choix est vaste, mais généralement la laine de verre est le matériau le plus utilisé. Vous pouvez également opter pour de la laine de bois ou de l’ouate de cellulose.
     
  • L’isolation par insufflation : tous les types d’isolant disponibles en vrac sont possibles. Cela peut être de la laine de verre ou de roche, ou un isolant biosourcé comme la laine de bois ou l’ouate de cellulose.
     

Combien ça coûte ? 💸

L’isolation des combles est le chantier le plus rentable : très efficace pour un coût relativement abordable. Quelle que soit la technique utilisée, le coût de l’isolation de vos combles sous rampants de toiture dépend de deux critères :
 

  • Le prix de l’isolant choisi : il faut noter qu’en vrac, l’isolant est toujours un peu plus cher qu’en panneaux ou en rouleaux.
  • Le prix de la main d’oeuvre

 

Voici le prix des principaux isolants au mètre carré, hors pose :
 

  • La laine de verre : 3 à 8 €
  • La laine de roche : 5 à 15 €
  • L’ouate de cellulose : 15 à 20 €

 

Côté main d'œuvre, il faut compter 10 à 20 € par mètre carré pour la technique par insufflation et entre 15 et 30 € le mètre carré pour la pose de panneaux ou de rouleaux.

 

Les aides à la rénovation énergétique

Isoler vos combles aménagés vous permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Ces travaux de rénovation énergétique vous permettent de bénéficier de différentes subventions pour vous faciliter la tâche :

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème