Quelles économies 1 an après les travaux ?

Par Romane Saget

Confort et économies sont les maîtres mots lorsque vous vous lancez dans la rénovation énergétique. Mais quels gains financiers vous attendent réellement un an après la réalisation de votre isolation thermique ou du changement de votre système de chauffage ? 


La règle d’or en rénovation énergétique ? Toujours commencer par l'isolation ! Et ça tombe bien, car avec Effy Sérénité nous vous proposons trois offres clés en main pour vos combles, vos sols et vos murs.
 

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Les 3 bonnes raisons de rénover votre logement

1# Gagner en confort

Isoler vos murs et votre toiture, installer un système de chauffage performant et remplacer votre système de ventilation ont un impact direct sur votre vie quotidienne. Votre confort thermique s’améliore en hiver comme en été. Grâce aux travaux, vous vous sentez enfin bien chez vous.

 


2# Valoriser votre logement

Une maison rénovée obtient un meilleur DPE. Le diagnostic de performance énergétique est un élément important dans l’évaluation de la valeur d’un bien immobilier. C’est ce qu’on appelle la valeur verte. En somme, plus votre DPE se rapproche de A, plus votre maison peut se vendre cher

 


3# Réaliser des économies

C’est généralement la première attente des particuliers qui se lancent dans la rénovation énergétique de leur logement. Les travaux représentent un investissement financier au départ. Mais il faut différencier cet investissement d’une simple dépense. En passant par la case travaux, vous améliorez l’efficacité énergétique de votre maison et vous assurez de réduire vos dépenses énergétiques sur les nombreuses années qui suivent. Un pari sans risque sur l’avenir !
 

Faire des économies, oui, mais combien exactement ?

À chaque travaux, ses économies !

Chaque type de travaux de rénovation engendre de réelles économies sur les factures de chauffage ou d’électricité. Mais concrètement, un an après la réalisation de vos travaux d’isolation thermique et de chauffage, combien économisez-vous ? 

 


L’isolation des combles perdus

Isolation des combles par soufflage

👉 Faites isoler vos combles ou votre toiture et économisez jusqu’à 630 € par an sur votre facture de chauffage. En général, l’économie générée par ces travaux correspond à  30 % de vos dépenses.


Dans une maison, la chaleur produite a tendance à monter vers le plafond. Si vos combles ne sont pas correctement isolés, tout le chauffage généré s’échappe donc par le toit et engendre de grandes déperditions thermiques. C’est la première source de perte de chaleur dans une maison.


Comment est-ce possible ?

L’isolation thermique des combles perdus consiste à déposer une couche de matériau isolant sur le plancher. En rouleau ou en vrac, l’isolant fait barrière à la chaleur qui émane de vos pièces de vie et l’empêche de s’échapper.

👉 À savoir

La Réglementation Thermique sur l’Existant impose une résistance thermique minimum à atteindre. Elle est de 4.5m2.K/W pour les combles perdus. Bien entendu, ce n’est qu’une valeur minimale. Plus vous l’augmentez, plus vous ferez des économies !

👉 Avec Jamy, découvrez toutes les bonnes raisons d'isoler vos combles !

 

 

L’isolation des murs par l’extérieur (ITE)

artisan ITE

👉 En faisant isoler vos murs par l’extérieur, vous pouvez réaliser jusqu’à 520 € d’économies par an, soit 25 % de votre facture de chauffage.


Sans isolation thermique, les murs sont responsables de 25 % des pertes de chaleur d’une maison. Pour y remédier, vous pouvez choisir de les isoler par l’intérieur ou par l’extérieur. La deuxième solution est de loin la plus efficace et celle qui vous offrira le plus d’économies et de confort au quotidien. Adieu les ponts thermiques !


Comment est-ce possible ? 

L’ITE prend la forme d’un grand manteau qui vient emmitoufler votre maison pour la garder au chaud en hiver et au frais en été. Des blocs d’isolant sont fixés sur toutes vos façades dans le but d’éradiquer tous les ponts thermiques.

 


L’isolation des sols

Isolation des sols

👉 Faites isoler les sols de votre maison et réduisez vos factures de chauffage de 210 € par an.


Tout comme les murs et la toiture, le sol d’une maison est à l’origine de déperditions thermiques qui peuvent s’élever à 10 %. Pour venir à bout de ces pertes de chaleur, la solution est de faire isoler les sols qui se situent entre une pièce chauffée et une pièce non chauffée comme un garage, un sous-sol, une cave ou un vide sanitaire.


Comment est-ce possible ?

Selon l’accessibilité de la pièce qui se trouve sous votre sol, il y a deux solutions :
 

  • La pièce est accessible comme un garage ou une cave : les artisans procèdent à une isolation par le dessous à l’aide de blocs d’isolant fixés sur le plafond de la pièce du dessous.
  • La pièce est inaccessible comme un vide sanitaire : les artisans optent pour une isolation par le dessus qui nécessite de rehausser le sol existant pour poser un isolant sur la dalle. 
    femme en chaussettes en hiver allumant son radiateur

    Finis les pieds froids en hiver ! Isolez vos sols et augmentez la température chez vous. En plus, avec notre offre Sérénité, vous profitez d'un accompagnement complet pendant votre projet et d'une garantie décennale sur vos travaux avec MMA. L'assurance de travaux de qualité !

    femme en chaussettes en hiver allumant son radiateur

    L’installation d’une pompe à chaleur air-eau

    pompe à chaleur

    👉 En remplaçant votre vieille chaudière par une PAC air-eau, vous pouvez réaliser jusqu’à 1 000 € d’économies par an.


    Après l’isolation, le chauffage ! Un système de chauffage peu performant consomme beaucoup d’énergie et fait augmenter vos factures de chauffage. La solution ? Vous tourner vers un équipement moins énergivore et plus fiable comme une pompe à chaleur air-eau. Grâce à elle, vous pouvez atteindre 60 % d’économies sur l’année.


    Comment est-ce possible ? 

    La pompe à chaleur air-eau récupère les calories présentes dans l’air extérieur. Grâce à son compresseur, elle les transforme en chaleur qu’elle injecte directement dans le circuit de chauffage central de la maison. La PAC utilise une source d’énergie gratuite, l’air. Pour fonctionner, le moteur a simplement besoin d’une petite quantité d’électricité. Cela explique les belles économies d’énergie envisageables avec ce mode de chauffage !
     

    La pose d’une chaudière gaz à condensation

    Chaudière gaz murale

    👉 En installant une chaudière gaz à condensation, vous pouvez vous attendre à réaliser jusqu’à 850 € au bout d’un an.


    Si votre maison est raccordée au gaz de ville, la chaudière gaz à condensation pourrait être une bonne option. En passant d’une vieille chaudière énergivore à un équipement neuf dernière génération, les économies peuvent atteindre 30%.


    Comment est-ce possible ?

    La chaudière classique se contente de faire entrer le gaz en combustion pour créer de la chaleur. Dans le cas de la chaudière à condensation, les fumées de combustion sont récupérées et utilisées pour augmenter le rendement de l’appareil. Résultat, vous générer plus de chaleur pour la même quantité de gaz utilisée. Rien ne se perd en route !
     

    chaudière gaz murale

    Débarrassez-vous de votre vieille chaudière et installez une chaudière à gaz ! Elle est facile à installer et vous fait gagner jusqu'à 850€/an sur votre facture. En plus, avec Effy Sérénité, vous profitez d'un accompagnement avant, pendant et après votre projet.

    chaudière gaz murale

    Romane Saget

    Journaliste web pour Effy

    Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

    Plus d’articles sur ce thème