Ce que vous devez savoir sur la maison HQE

Par Romane Saget

Le label HQE est donné aux maisons durables et aux bonnes performances énergétiques. La maison Haute Qualité Environnementale répond à de nombreux critères qui se rapprochent de la maison passive. Mais concrètement, comment s’obtient cette certification et comment se construit une maison HQE ?

 

La première étape pour vous rapprocher d'une maison écologique, c'est l'isolation thermique ! Et ça tombe bien, car nous vous proposons des travaux d'isolation des combles et des sols clés en main, et à prix réduit. 

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

La norme HQE, qu’est-ce que c’est ?

Maison en bois

La Haute Qualité Environnementale (HQE) est une marque déposée depuis 2004 par l’Association HQE. Elle est accompagnée d’une certification spéciale pour les bâtiments « NF ouvrages - Démarche HQE », mise en place avec l’AFNOR.


Concrètement, cette certification s’applique aux bâtiments neufs et aux rénovations. La maison HQE se rapproche beaucoup du concept de maison passive ou bioclimatique. Le but de se type de maison est de :
 

  • Conserver un faible impact sur l’environnement à sa construction et pendant toutes les étapes de sa vie.
  • Être autosuffisante en énergie.
  • Offrir un environnement confortable et sain à ses habitants.

Les critères d’obtention de la certification HQE

Les 14 cibles à atteindre

Ce genre de norme n’est pas prise à la légère. Pour l’obtenir, un maison doit remplir de nombreux critères prédéfinis par l’association HQE. Ces critères sont appelés des “cibles”. Une maison Haute Qualité Environnementale doit remplir 14 cibles divisées en 4 catégories :
 

👉 L’éco-construction :

- Le bâtiment doit être en harmonie avec son environnement immédiat.
- Les procédés et matériaux de construction sont respectueux de l’environnement.
- Le chantier émet de faibles nuisances (sonores et pollution).

👉 L’éco-gestion :

- Une gestion intelligente des énergies
- Une gestion intelligente de l’eau
- Une gestion intelligente des déchets
- Une gestion intelligente de l’entretien et de la maintenance

👉 Le confort :

- La maison apporte un confort visuel
- La maison apporte un confort olfactif
- La maison apporte un confort hygrothermique (peu d’humidité)
- La maison apporte un confort acoustique

👉 La santé :

- De bonnes conditions sanitaires de l’air
- De bonne conditions sanitaires de l’eau
- De bonnes conditions sanitaires des espaces

 

Un projet accessible à tous

L’idée de la maison HQE doit pouvoir être réalisable par le plus grand nombre. Même les budgets les plus modestes doivent être capables d’atteindre la certification. Pour être plus accessible, il est possible d’obtenir le label sans pour autant remplir chacune des 14 cibles. Le niveau HQE sera simplement différent :
 

  • Le niveau très performant avec 7 cibles minimum
  • Le niveau performant avec 4 cibles minimum
  • Le niveau de base avec 3 cibles
     

Construire une maison HQE

Entourez-vous de professionnels spécialisés

Artisan et particulier se serrant la main

Vous connaissez la théorie, maintenant, passons à la pratique ! Pour construire une maison Haute Qualité Environnementale, il est nécessaire de faire appel à des professionnels spécifiques qui connaissent toutes les implications de ce genre de construction. 


Pour être certain d’atteindre le niveau de performance énergétique nécessaire, il est recommandé de vous entourer d’un maître d’ouvrage ou d’un architecte spécialiste de ce genre de chantier.

 

Utilisez des matériaux adaptés

Les matériaux d’une maison HQE ne doivent pas être choisis à la légère. Ils font partie intégrante de la construction et doivent respecter certains critères :
 

  • Ils sont écologiques et respectueux de l’environnement.
  • Ils viennent de la zone géographique proche du lieu de construction.

 

Adaptez les cibles à votre projet

Les objectifs de la maison HQE sont définis par les 14 cibles définies. Mais il revient à chacun de les adapter à sa situation, à sa zone géographique, à son environnement, sa faune et sa flore. La démarche Haute Qualité Environnementale veut optimiser les travaux de construction et de rénovation pour qu’ils soient en accord avec l’environnement. 


Le but est donc de prendre en compte la biodiversité et de la mettre au service de la construction. Cela peut passer par plusieurs choses :
 

  • Orienter le bâtiment en fonction du soleil pour profiter de la lumière et de la chaleur naturelle.
  • Utiliser l’ombre de grands arbres pour apporter de la fraîcheur en été et se protéger de la pluie.
  • Installer les pièces de vie au sud et les pièces de passage au nord.

 

Utilisez des énergies renouvelables

Installation de panneaux solaires

Un bâtiment qui respecte son environnement et ses habitants est indissociable de l’utilisation des énergies renouvelables pour deux raisons :
 

  • Elles n’émettent pas de gaz à effet de serre ou de particules nocives.
  • Elles procurent un confort thermique au quotidien.

 

Une maison HQE peut s’équiper d’une pompe à chaleur ou d’un système solaire combiné pour se chauffer et produire de l’eau chaude et de panneaux solaires photovoltaïques pour produire sa propre électricité.

 

Soumettez votre construction

La certification « NF Ouvrage Démarche HQE® » est accordée par des organismes agréés par le Comité français d’accréditation (Cofrac). Ce sont des organismes indépendants habilités à délivrer des certifications. Chaque bâtiment s’adresse à un interlocuteur différent :
 

  • Pour une maison individuelle : CEQUAMI
  • Pour un logement collectif : CERQUAL
  • Pour un bâtiment tertiaire : CERTIVEA
     

Combien coûte une maison HQE ? 💸

Avec toutes ces contraintes de construction, il n’est étonnant que le prix final d’une maison Haute Qualité Environnementale se situe au-dessus d’une maison classique. Mais le surcoût dépend beaucoup du projet. Si CEQUAMI estime ce surcoût de 2 à 8 %, les constructeurs le chiffre plus entre 10 et 15 %.


Une chose est sûre, un projet de maison HQE en rénovation est 100 % compatible avec les aides financières de l’Etat telles que la prime énergie, MaPrimeRénov’, l’éco-PTZ et la TVA réduite.
 

Les alternatives à la certification HQE

Une certification est souvent très contraignante à obtenir. Mais avant d’atteindre les 14 cibles HQE, il existe des types de construction et rénovation écologique.


👉 La maison BBC : le label Bâtiment Basse Consommation est accordé à un logement dès que  la consommation annuelle d’énergie primaire ne dépasse pas 50 kWh EP/m2. Pour atteindre ce but, sa construction repose sur 5 piliers : la ventilation, le chauffage, la climatisation, la production d’eau chaude sanitaire et l’éclairage.


👉 La maison bioclimatique : le principe de la maison bioclimatique est très proche de la certification HQE. Elle s’inscrit dans une réflexion sur son environnement direct et s’adapte à ce qui l’entoure sans rien dénaturer. Elle va même plus loin en se servant de ce qui l’entoure pour subvenir à ses besoins.


👉 La maison passive : un cran au-dessus, la maison passive est presque auto-suffisante. Pour se chauffer, elle utilise l’énergie gratuite du soleil et la chaleur créée par ses habitants. Elle se suffit à elle même grâce à ses équipement performants et écologiques. 


👉 La maison positive (BEPOS) : C’est l’étape ultime de la maison écologique. La maison BEPOS produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

Isolation des combles par soufflage

Comme il faut bien commencer quelque part, pourquoi ne pas vous lancer dans l'isolation de votre logement ? C'est la première étape pour faire des économies et émettre moins de gaz à effet de serre.


Effy Sérénité, ce sont des travaux de qualité et à prix avantageux. Nous déduisons directement les aides de votre facture !

Isolation des combles par soufflage

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème