précarité énergétique

Précarité énergétique : comment y remédier ?

Par Romane Saget

La précarité énergétique concerne 6,8 millions de personne en France. C’est le triste chiffre communiqué par l’Observatoire National de la Précarité Énergétique en janvier 2020. Les ménages se retrouvent à payer des factures d’énergie élevées pour un confort moindre. Pourtant, il existe des solutions pour en sortir ! Nous faisons le point avec vous et vous donnons les clés pour lutter contre cette précarité énergétique. 

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

La précarité énergétique, qu’est-ce que c’est ?

Une question de confort et d’économies 💸

La notion de précarité énergétique représente la difficulté d’un ménage à accéder aux sources d’énergie nécessaires dans son lieu de vie pour s’y sentir bien. Par exemple, nous parlons de précarité énergétique dès qu’un foyer engage plus de 8% de ses revenus dans sa facture d’énergie (chauffage, éclairage, eau chaude…).


La précarité énergétique se matérialise à l’aide de deux indicateurs :

 

  • Le taux d’effort énergétique annuel : cela représente la part des revenus allouée à la facture d'énergie. Les ménages modestes consacrant 8% de leurs revenus à leur facture d’énergie

 

  • Le ressenti du froid : communiqué par le baromètre annuel de l’ONPE
particuliers

De nombreuses aides pour vos travaux existent !

Prime Effy, TVA à taux réduit, MaPrimeRénov'... il existe forcément une aide pour vous aider à être mieux chez vous. Trouvez-la en répondant à quelques questions.

 

particuliers
Je trouve mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Quelques chiffres* qui en disent long
 

👉15% des Français déclarent avoir eu froid pendant au moins 24h en hiver en 2018

👉40% des ménages mettent en cause une mauvaise isolation

👉 11,7% des Français dépensent plus de 8% de leurs revenus en énergie en 2018

*Ces chiffres sont issus du tableau de bord de la précarité énergétique de l’ONPE publié en janvier 2020.

Êtes-vous concerné ? 🤔

Vous vous reconnaissez dans les éléments qui définissent la précarité énergétique ? Soyez rassuré, vous n’êtes pas seul. Vous faites partie des 6,8 millions de personnes touchées par ce phénomène dans le pays.

Les causes de la précarité énergétique

Les principales causes qui mènent à une situation de précarité énergétique sont :
 

 

Finalement, tout est lié ! Un logement mal isolé demande beaucoup d’énergie à chauffer. Cette énergie devient si chère qu’elle est difficile d’accès pour les ménages modestes qui vivent souvent dans ce qu’on appelle des passoires thermiques. C’est un cercle vicieux !

Une passoire thermique, kézako ?

Le terme est assez imagé pour en comprendre le sens. Un logement est qualifié de passoire thermique lorsqu’il est énergivore et ne retient pas la chaleur à l’intérieur. Le chauffage en sort l’hiver et la chaleur y entre l’été. Cela entraîne de forts surcoûts en énergie et un sacré inconfort au quotidien.

 

Les passoires thermiques sont souvent d’anciens bâtiments, construits avant 1975. En cause ? Les techniques d’isolation de l’époque qui n’étaient pas au point. Et oui, les premières règles sur l’isolation datent du milieu des années 70. C’est ensuite en 1978 que la première loi sur les économies d’énergie a officialisé les règles du secteur.

👉 Comment savoir si vous vivez dans une passoire thermique ?

C’est très simple ! Il suffit d’obtenir le DPE (diagnostic de performance énergétique) de votre logement. Matérialisé par une lettre allant de A à G, ce score permet de quantifier précisément les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre d’une habitation.

Un logement énergivore se situe entre E et G. Alors n’attendez plus et demandez votre DPE à un professionnel agréé. Au moins, vous serez fixé !

Comment lutter contre la précarité énergétique ?

Bonne nouvelle, la précarité énergétique n’est pas une fatalité !

Et pour venir à bout de ce fléau, il faut prendre le problème à la source en rénovant votre habitation. Nous le savons, se lancer dans des travaux de rénovation énergétique peut paraître insurmontable. Mais pour cela, vous n’êtes pas seul. Nous vous accompagnons dans vos projets de A à Z et vous proposons des aides très intéressantes pour débourser le moins possible.
 

 

Pensez à l’isolation à 1 euro !

Grâce à notre dispositif d’isolation à 1 euro, Effy vous aide à améliorer votre logement à moindre coût et sortir de la précarité énergétique. Ces travaux, réalisés par un professionnel RGE de notre réseau, vous apporteront :
 

✔️ Confort : la chaleur que vous produisez reste à l’intérieur et la fraîcheur de l’extérieur ne rentre pas.
 

✔️ Economies : sans déperditions thermiques, vous pouvez réduire votre facture d’énergie de 30 % !

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Changez votre chaudière grâce à la Prime Effy
 

Une vieille chaudière au fioul ou au gaz est bien souvent à l’origine d’un mauvais système de chauffage. C’est pourtant le dernier pas pour sortir définitivement de la précarité énergétique !

 

 La Prime Effy est une prime énergie qui vous donne un vrai coup de pouce 👍 pouvant aller jusqu’à 5000 euros. Avec cette aide, vous pouvez remplacer votre chaudière par un système au meilleur rendement : 
 

✔️ Une pompe à chaleur air-eau ou eau-eau

✔️ Une chaudière à bois

✔️ Une pompe à chaleur hybride 

Je calcule ma prime

Simulation gratuite et immédiate

 

 

Romane Saget

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème