Chauffage maison ancienne

Je vis dans une maison ancienne : quel chauffage choisir ?

Par Mariana Gonçalves

Vous avez fait le choix de vivre dans une habitation ancienne : cela présente des avantages, mais soulève aussi quelques interrogations pratiques. Notamment, quel est le mode de chauffage le plus adapté à sa structure ? Voici nos réponses. 

 

Vous souhaitez changer de système de chauffage dans votre logement ? Effy Sérénité s’occupe de tout : nous vous proposons des équipements écologiques et économiques pour un reste à charge réduit et un accompagnement complet. 

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Qu’appelle-t-on une maison ancienne ?

Ah, le charme de l’ancien ! De nombreux ménages français décident de s’installer dans une habitation datée dans le temps, quelles qu’en soient les raisons : goût pour un style et une esthétique traditionnels, cachet et valeur d’une certaine période, attachement à un bien familial… Qu’il s’agisse d’un vieux corps de ferme ou d’une maison des années 1930 à rénover, les possibilités sont nombreuses et peuvent séduire bien des personnes. 

 

Quelles caractéristiques thermiques ?

On peut penser que les constructions anciennes sont automatiquement moins performantes en termes de confort et d’isolation que les bâtis modernes. Mais il faut avant tout s’intéresser aux caractéristiques thermiques de ces logements pour bien comprendre ce qu’il en est. Voici plusieurs dénominateurs communs aux vieilles maisons que l’on constate généralement : 

 

  • Les murs ont une inertie importante.
  • Les matériaux de construction employés sont plus poreux et perméables à la vapeur d’eau.
  • L’isolation thermique du bâti est obsolète.
  • Idem pour la ventilation qui n’est plus forcément aux normes ou efficace.
  • Les fenêtres ont du simple vitrage.
  • Des problèmes d’humidité sont fréquents.
  • La toiture est abîmée et peut laisser passer l’air.

 

 

Bien sûr, il ne s’agit pas de vérités générales s’appliquant à tous les bâtiments anciens, mais des éléments régulièrement constatés. Ces différentes caractéristiques font des logements datés des lieux de vie généralement très agréables en été, pour leur capacité à garder le frais et optimiser les conditions extérieures, mais plus difficiles à vivre en hiver, car souvent froids. D’où l’intérêt d’avoir un système de chauffage performant ! 
 

Quels modes de chauffage privilégier ? 

La rénovation d’un bien ancien est l’occasion d'opter pour des solutions plus novatrices et pérennes pour se chauffer. Soit, passer des énergies fossiles aux énergies renouvelables

 

Fini, le chauffage au fioul !

Typiquement, si les chaudières au fioul étaient auparavant un moyen très en vogue de chauffer son logement en France, ces appareils sont à présent sur le déclin, et vont même être bientôt interdits sur le territoire !

 

Concrètement, à partir du 1er janvier 2022, il sera interdit d’installer ou remplacer une chaudière existante par une chaudière au fioul (mis à part quelques exceptions ponctuelles). Ce n’est donc pas le moment de songer à installer ce type d’équipement dans votre maison ancienne ! 

 

Les raisons de ce rejet du fioul ? La combustion de cette énergie fossile émet des particules fines et du dioxyde de carbone en grande quantité, et contribue donc largement à la dégradation de l’environnement. Par ailleurs, cette ressource se raréfie et s’épuise petit à petit, ce qui influe directement sur son prix, en constante augmentation. 

 

Une pompe à chaleur 

Voici l’une des principales solutions d’avenir en matière de chauffage domestique. La pompe à chaleur (PAC) de par ses vertus aussi écologiques qu’économiques, séduit de plus en plus de ménages français. Et elle peut être parfaitement adaptée à un logement ancien !

 

Le principe de fonctionnement de cet appareil :

 

  • Elle récupère les calories de chaleur présentes dans l’air (pour les PAC aérothermiques) ou encore sous terre (pour les PAC géothermiques).
  • Elle leur fait subir des transformations dans un réseau allant de l’extérieur à l’intérieur de votre logement.
  • Elle les restitue en chaleur via des blocs dédiés. 

 

A titre d’exemple, la pompe à chaleur air-eau peut vous permettre d’économiser jusqu’à 1 000 € par an sur vos factures de chauffage ! De plus, de nombreuses aides financières permettent de réduire votre investissement de départ. 

 

👉 Votre PAC air-eau avec Effy ! 
En cumulant deux subventions,  la Prime Effy et MaPrimeRénov', vous pouvez obtenir jusqu’à 8 400 € d’aides pour votre pompe à chaleur, et avoir ainsi un reste à charge de  1 500 € seulement

J'installe ma pompe à chaleur

Simulation gratuite et immédiate

Une chaudière au bois

C’est une alternative très intéressante également pour votre maison ancienne. Vous pouvez facilement raccorder le système de chauffage central préexistant dans l’habitation à une chaudière fonctionnant au bois.

Les avantages de ce système de chauffage ? Non seulement il est très écologique, car il n’émet pas de rejets toxiques, mais il est également économique, pour plusieurs raisons :

 

  • Son rendement (puissance de chauffe rapportée à l’énergie consommée) est très élevé, et dépasse généralement les 90 %.
  • Le fait que le bois reste à ce jour le combustible le moins cher du marché

 

Une chaudière gaz à condensation

Encore une option efficace pour chauffer un logement daté : une chaudière gaz à condensation, qui est un appareil THPE (à très haute performance énergétique).

 

La différence avec une chaudière à gaz classique ? Au lieu d’être perdues, les fumées de combustion sont récupérées par l’appareil, pour se transformer naturellement en vapeur d’eau. C’est cette vapeur d’eau qui permet d’augmenter la température du liquide caloporteur dans la chaudière.

 

Par ce mécanisme, votre maison bénéficie d’une chaleur agréable sans consommer trop d’énergie

 

👉 N'oubliez pas d’isoler votre maison ! 
Un bon système de chauffage ne peut être vraiment optimal que dans une habitation bien isolée thermiquement. Là encore, il s’agit de travaux qui peuvent être récompensés par des aides financières et pour lesquels Effy Sérénité peut vous accompagner

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Quel budget prévoir ? 

Bien sûr, repenser le système de chauffage d’une maison ancienne est loin d’être anodin en termes de budget. Voici les sommes moyennes à prévoir en fonction de l’équipement choisi : 

 

💸 Entre entre 10 000 € et 16 000 € pour une pompe à chaleur air-eau

💸 Entre entre 4 000 € et 8 000 € pour une chaudière à bois

💸 Entre entre 3 000 € et 7 000 € pour une chaudière à gaz 

 

Ces montants ne concernent que le prix de l’équipement. Vous devez ajouter le prix de pose, mais également des variables en fonction de la complexité du chantier. Pour une maison ancienne, il arrive que l’installation d’un nouveau système de chauffage ne soit pas si aisé et requiert des dépenses additionnelles. 

 

Mais n’oubliez pas, pensez toujours aux aides financières qui peuvent alléger vos frais ! En voici plusieurs exemples : 

 

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème