Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quelles solutions pour une climatisation écologique ?

Pompe à chaleur, climatisation solaire, ventilation mécanique contrôlée… Il existe plusieurs solutions pour avoir une climatisation écologique. Certaines sont même éligibles à des aides financières ! Découvrez notre guide complet.

 

Avec notre accompagnement Liberté, votre Prime Effy est garantie une fois votre devis validé. Testez votre éligibilité !

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

1. La pompe à chaleur air-air : la solution la plus courante

Comment fonctionne la pompe à chaleur air-air ?

Dans la famille des pompes à chaleur aérothermiques, je voudrais la pompe à chaleur air-air. Cet équipement utilise l’air extérieur pour chauffer et rafraîchir votre logement :

 

  • une unité placée à l’extérieur de votre maison capte les calories de chaleur présentes dans l’air à proximité ;
  • ces calories de chaleur sont acheminées via un fluide frigorigène, vers l’unité intérieure ;
  • la chaleur ainsi créée est diffusée dans votre logement via des splits ou ventilo-convecteurs.
Schéma fonctionnement PAC air-air

👉 Certaines pompes à chaleur air-air bénéficient d’une fonction réversible. C’est elle qui permet de diffuser de l’air frais en été, et ainsi, rafraîchir votre intérieur.

 

Quels sont ses avantages ?

La PAC air-air présente de nombreux atouts : 

 

  • en utilisant une énergie renouvelable, gratuite et illimitée, elle vous permet de faire d’importantes économies sur vos factures ;
  • elle s’installe rapidement et ne nécessite pas de chauffage central pour fonctionner ;
  • elle peut être monosplit ou multisplit : elle s’adapte ainsi à votre intérieur ;
  • elle permet à la fois de chauffer et de rafraîchir votre logement ;
  • la pompe à chaleur air-air est le modèle le moins cher du marché ;
  • c’est un équipement plutôt coûteux - comptez entre 5 000 € et 11 000 € en moyenne -, mais il est éligible à la Prime Effy !

 

Pompe à chaleur

 

Quels sont les inconvénients de la pompe à chaleur air-air ?

En revanche, certains points doivent être pris en compte : 

 

  • l’hiver, la pompe à chaleur air-air voit ses performances limitées : elle doit être couplée à un chauffage d’appoint qui prend alors le relais ;
  • l’unité extérieure est plutôt bruyante : veillez à la placer à une distance raisonnable de vos voisins pour préserver vos bonnes relations.
homme faisant des réparations sur sa climatisation

Vous avez envie de remplacer votre système de chauffage ? Installez une pompe à chaleur air-air ! Avec notre offre Sérénité, vous choisissez un artisan RGE parmi notre raison et les aides sont directement déduites de votre devis.

homme faisant des réparations sur sa climatisation

2. Le puits canadien : l’équipement le plus écologique

Comment fonctionne cet équipement ?

Ce système permet de renouveler l’air de votre logement, le réchauffer et le refroidir. Comment ? En misant sur la géothermie !

 

  • une unité est placée à l’extérieur de votre logement ; 
  • elle capte l’air extérieur puis l’achemine vers des conduits souterrains, à une profondeur entre 1,5 et 3 mètres ;
  • en fonction de la saison et donc de la température du sol, l’air est réchauffé ou refroidi ;
  • l’air à la température souhaitée est alors envoyé vers un ventilateur placé à l’intérieur de votre habitation ;
  • la distribution de l’air dans votre logement se fait grâce à des gaines placées dans toutes vos pièces, et des bouches d’extraction permettent de rejeter l’air vicié à l’extérieur.

 

Climatisation

 

Quels sont les avantages du puits canadien ?

Le puits canadien est une solution qui présente plusieurs atouts : 

 

  • comme il utilise la température souterraine pour fonctionner, il est à la fois économique et écologique ;
  • il assainie, chauffe et rafraîchit l’air de votre logement ;
  • il a une longue durée de vie ;
  • le prix de cet équipement varie en fonction de plusieurs facteurs comme le modèle et les caractéristiques du sol, mais est relativement faible. Comptez environ 2000 € pour le matériel, et le même montant pour l’installation.

 

Quels sont ses inconvénients ? 

Mais il présente aussi quelques points faibles :

 

  • son installation longue et complexe, est préférable en construction ;
  • il nécessite un espace extérieur suffisamment grand pour accueillir le réseau souterrain ;
  • les caractéristiques du sous-sol doivent être prises en compte avant son installation ;
  • il n’est pas éligible aux aides financières à la rénovation.

3. La VMC double flux : une ventilation intelligente

Comment fonctionne la VMC double flux ?

Et si vous revoyiez la ventilation de votre logement ? L’installation d’une VMC double flux permet d’assainir votre intérieur en renouvelant l’air. Comment procède-t-elle :

 

  • l’air neuf entre par le toit de votre maison ;
  • lair vicié est évacué depuis les pièces humides (salle de bain, WC, cuisine) par le toit.

 

VMC

Les deux flux d’air se croisent via un échangeur thermique : ce système permet à l’air sortant de préchauffer l’air entrant. Grâce à cela, vous chauffez moins votre intérieur.

VMS double flux

Quels sont ses avantages ?

La VMC double flux présente de sérieux atouts : 

 

  • elle renouvelle l’air de votre logement : vous bénéficiez ainsi d’un environnement plus sain ;
  • elle améliore la qualité de l’air en filtrant les pollens et autres particules qui peuvent s’introduire dans votre intérieur. Elle est donc adaptée aux personnes allergiques ou asthmatiques ;
  • vous réduisez votre consommation de chauffage : vous faites jusqu’à 15% d’économies sur vos factures.

 

En revanche, pour optimiser ses performances, la VMC double flux doit être régulièrement entretenue. Une à deux fois par an, veillez à nettoyer les filtres.

 

Combien coûte la VMC double flux ?

Comptez entre 3 500 € et 5 500 € pour l’installation de votre VMC double flux.

 

👉 Bonne nouvelle ! L’installation d’une VMC double flux est éligible à MaPrimeRénov’. Cette aide financière de l’Anah couvre jusqu’à 90 % du montant de vos travaux !

4. La bio-climatisation, la plus économique

La bio-climatisation, comment ça fonctionne ?

La bio-climatisation, que l’on appelle aussi Rafraîchisseur d’Air Evaporatif (RAE), est un appareil mobile qui permet de rafraîchir l’air. Son secret : il utilise l’évaporation de l’eau pour rafraîchir naturellement l’air et ainsi baisser la température de votre intérieur. Son fonctionnement est très simple :

 

  • l’appareil est alimenté en eau ;
  • l’air ambiant est acheminé vers un filtre humidifié qui absorbe la chaleur ;
  • l’air rafraîchit est diffusé dans votre maison grâce à une soufflerie.

 

Quels sont ses avantages ?

La bio-climatisation présente de nombreux atouts : 

 

  • elle offre un bon rendement énergétique et permet de réduire de 2° à 4°C la température d’une pièce ;
  • elle ne nécessite aucun travaux : il suffit de le relier à l’électricité ;
  • elle est moins bruyante qu’une climatisation classique ;
  • elle n’assèche pas l’air intérieur de votre maison ;
  • c’est un système peu coûteux : comptez entre 70 € et 400 €.

 

En revanche, pour que cet équipement soit performant, il est nécessaire de le remplir régulièrement d’eau.

5. La climatisation solaire, une solution fiable

Comment fonctionne la climatisation solaire ?

Utiliser l’énergie solaire pour rafraîchir votre logement, c’est possible ! Pour cela, vous pouvez utiliser des panneaux solaires photovoltaïques ou des panneaux solaires thermiques.

 

  • les panneaux solaires photovoltaïques captent les rayons du soleil pour produire de l’électricité. Cette énergie sert à alimenter votre système de climatisation. Résultat : vous réduisez votre consommation énergétique !
  • les panneaux solaires thermiques sont couplés à un climatiseur adapté, le plus souvent dit “à absorption”. Les panneaux captent les rayons du soleil pour les acheminer vers un fluide caloporteur qui circule dans le climatiseur. Le fluide est refroidi et permet de rafraîchir votre logement.

 

Artisan installe des panneaux solaires

 

Quels sont les avantages de ce système ?

La climatisation solaire offre de sérieux atouts : 

 

  • elle utilise une énergie renouvelable, gratuite et illimitée pour fonctionner ;
  • elle permet de diminuer la température de 3° à 4°C ;
  • la durée de vie des panneaux solaires est de 25 ans en moyenne.

 

En revanche, l’un des plus gros inconvénients de ce système est son prix. L’installation de panneaux solaires est très coûteuse. Comptez entre 9 000 € et 15 000 € en moyenne pour des panneaux solaires photovoltaïques.

installateur de panneaux solaires chez un client

Passez à l'énergie solaire et économisez jusqu'à 40 % sur votre facture ! Avec notre offre Sérénité, vous bénéficiez d'un accompagnement complet par un spécialiste et d'une garantie de 25 ans sur vos panneaux solaires. En plus, vous faites un geste pour la planète !

installateur de panneaux solaires chez un client

6. L’isolation thermique, barrage performant contre la chaleur

Comment fonctionne l’isolation thermique ?

Vous ne souhaitez pas investir dans un système de climatisation ? La meilleure solution est de soigner l’isolation thermique de votre logement. En isolant votre toiture et vos combles, vos murs, et vos sols, vous supprimez ainsi tous les ponts thermiques de votre maison. Résultat : votre maison conserve la fraîcheur en été, et la chaleur en hiver.

 

Artisan place de l'isolant en rouleaux

 

Quels sont les avantages d’une bonne isolation thermique ?

L’isolation de votre maison présente plusieurs avantages : 

 

  • vous supprimez les ponts thermiques de votre maison ;
  • vous améliorez votre bien-être et votre confort thermique ;
  • vous faites jusqu’à 65 % d’économies sur vos factures de chauffage ;
  • vous gagnez jusqu’à 5°C dans votre maison ;
  • vous améliorez la qualité de l’air intérieur.

 

Quel est le prix de l’isolation de votre maison ?

Le coût de l’isolation de votre maison varie selon plusieurs critères : la surface à isoler, les matériaux et techniques utilisés, la main d’oeuvre… En règle générale, comptez : 

 

  • entre 25 € / m² et 60 € / m² pour l’isolation de vos combles perdus ;
  • entre 40 € / m² et 60 € / m² pour l’isolation de vos sols ;
  • entre 40 € et 80 € par m² pour l’isolation de vos murs par l’intérieur ;
  • entre 50 € / m² et 90 € / m² pour l'isolation de vos combles aménagés ;
  • entre 110 € / m² et 180 € / m² pour l’isolation de vos murs par l’extérieur par enduit ;
  • entre 140 € / m² et 230 € / m² pour l’isolation de vos murs par l’extérieur sous bardage.

 

Primes

L’isolation de votre maison vous permet de bénéficier de plusieurs aides à la rénovation comme la Prime Effy, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro ou la TVA réduite à 5,5 %. Profitez-en !

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

7. Les gestes simples à adopter pour conserver la fraîcheur

Pour conserver la fraîcheur dans votre logement, il existe quelques gestes simples à adopter : 

 

  • fermer les fenêtres et rideaux en journée ;
  • fermer les stores et volets en journée ;
  • installer un système de brise-soleil à proximité de vos surfaces vitrées ;
  • installer un mur végétalisé à l’extérieur de votre logement ;
  • opter pour une couleur de façade claire ;
  • installer des arbres à proximité de votre logement ;
  • aérer votre logement le matin et le soir.

Vous souhaitez découvrir le montant de Prime Effy auquel vous avez droit ?

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème