Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Isolation phonique : venez à bout des nuisances sonores

L’isolation phonique a pour but rendre votre maison hermétique aux nuisances sonores venant de l’extérieur mais également de stopper la propagation des bruits d’une pièce à l’autre à l’intérieur. Fini d’entendre le bébé des voisins pleurer toute la nuit, de profiter du bruit de votre machine à laver et d’entendre les bruits de circulation qui vous empêchent de dormir la nuit ! Découvrez comment rendre votre logement le plus calme possible et les aides financières disponibles pour vous y aider.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite et immédiate

L’importance d’une bonne isolation phonique

Lorsque vous pensez à isoler votre logement, votre esprit se tourne plutôt vers l’isolation thermique. Elle améliore le confort thermique de votre maison en faisant barrière au froid et en retenant le chauffage à l’intérieur. Mais parfois, le problème va plus loin ! Les nuisances sonores sont très inconfortables au quotidien. Heureusement, ce n’est pas une fatalité. Privilégiez une isolation phonique si vous subissez :
 

  • Des bruits aériens extérieurs : lorsque vous habitez près d’une rue ou d’une route très passante, d’un aéroport ou d’une voie ferroviaire.
  • Des bruits aériens intérieurs : si vous entendez la télévision fonctionner d’une pièce à l’autre ou vos voisins parler.
  • Des bruits d’impact : quand entendez tous les pas et objets tomber ou rouler à l’étage du dessus.
  • Des bruits d’équipements : vous êtes gêné par le bruit d’un ascenseur, d’une chaudière, d’une ventilation mécanique, de volets...

 

Que vous habitiez en maison ou en appartement, les nuisances sonores proviennent de partout et vous dérangent au quotidien. N’hésitez plus, passez à l’isolation phonique !
 

particuliers

Vous n’êtes pas obligé de choisir entre votre confort thermique et votre confort acoustique. Ces deux types d’isolation peuvent tout à fait être complémentaires. Pour cela, il suffit de trouver des matériaux et une installation adéquate. Parlez-en à votre artisan ! 

particuliers

En quoi consiste l’isolation phonique ?

Face à ces nuisances sonores, quatre solutions s’offrent à vous. Chacune vient à bout d’un problème particulier. 
 

👉 Isolation d’un mur ou d’une cloison : efficace contre les bruits aériens intérieurs ou les bruit d’équipements.
👉 Pose de fenêtres à double vitrage phonique : pour faire barrière aux bruits aériens extérieurs.
👉 Pose de planchers intermédiaires : parfait contre les bruits d’impact et les bruits aériens d’un étage à l’autre.

À chaque surface à isoler sa technique !

Isolation phonique d’un mur ou d’une cloison
 

Trois solutions s’offrent à vous :


1. Des panneaux sandwich.
Ce sont des panneaux composés d’un isolant phonique pris en sandwich entre deux plâtres. La pose de ce type de matériau représente une méthode simple et rapide.
 

2. Des panneaux sur ossature en métal ou en bois.
Des plaques de plâtres sont fixées à l’ossature métallique, vissée au plafond et au sol. Pour isoler correctement du bruit, le vide est comblé avec de l’isolant phonique. C’est la technique la plus efficace !
 

3. Une contre-cloison isolante.
Il suffit de poser une nouvelle cloison en plâtre ou en briques devant l’ancienne. L’isolant se loge entre les deux.


Isolation du plafond


Pour vous protéger de bruit venant de l’étage au-dessus, le plus efficace est d’isoler le sol de cet étage. Mais si ce n’est pas possible, vous pouvez vous occuper de votre plafond. Pour être optimal, nous vous conseillons également de procéder à l’isolation de vos murs. Voici les deux techniques :
 

Un faux plafond suspendu.
Fixé sur une ossature métallique, le faux plafond en plaques de plâtre est la méthode la plus efficace. Il suffit ensuit d’insérer votre matériau isolant entre les deux plafonds.
 

Un sous-plafond collé.
Moins performante que la première, cette technique est pourtant plus facile à installer. Elle consiste à coller une plaque de mousse directement au plafond. 


Isolation des sols


Dites au-revoir aux bruits d’impacts et aux bruits de télévision en choisissant l’une de ces deux méthodes :
 

La moquette
Poser une moquette assez épaisse ou un gros tapis vous permet de réduire considérablement les nuisances sonores d’impact qui proviennent de l’étage inférieur.
 

Une revêtement flottant
Pour les bruits aériens, privilégiez la pose d’un revêtement sur votre sol, sous lequel se glisse un isolant. 


Isolation des fenêtres et des portes

Fenêtre ouverte


Le vitrage des fenêtres est classé en six catégories allant de AR1 à AR6. Plus le dernier chiffre augmente, mieux votre fenêtre vous isole du bruit extérieur. Si vous êtes dérangé au quotidien par des voies aériennes ou ferroviaires, privilégiez donc des fenêtres classées AR6. Vous sentirez la différence !
 

Pour vous sentir bien chez vous, l’isolation de vos portes est également à prendre en compte. Pour un insonorisation optimale optez pour une porte d’entrée sans vitre, avec des joints étanches et une masse importante. Plus votre porte est lourde, plus elle limite la propagation des bruits parasites !

👉 À savoir

À l’intérieur même de votre maison, vous pouvez isoler vos propres équipements. Vous éviterez ainsi que les vibrations de votre lave-linge ne fasse trembler tout le rez-de-chaussée ! Pour cela, il suffit de poser des plots anti-vibration ou des blocs de caoutchouc entre l’appareil et le sol.

Les différents matériaux isolants

Vous avez le choix parmi trois grandes familles de matériaux :
 

1. Les matériaux isolants synthétiques : le polyuréthane, le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé. Si elles ont l’avantage d’être peu onéreuse, ces matières s’avèrent très polluantes. En cas d’incendie par exemple, leur combustion libère des substances toxiques.
 

2. Les matières minérales : la laine de verre, de laine de roche, la vermiculite, la perlite. Également utilisés en isolation thermique, ces matériaux vous protègent du froid et du bruit !
 

3. Les matériaux d’origine végétale ou animale : le chanvre, les fibres de bois, de lin, de coco, la ouate de cellulose, la laine de mouton et de coton. Ils sont sans aucun doute les plus respectueux de l’environnement et les meilleurs pour votre santé.


👉 À savoir

Une fois bien installée par un artisan qualifié, votre isolation phonique ne demande quasiment aucun entretien de votre part. Leur longue durée de vie vous laisse tranquille pendant des années : 20 ans en moyenne et jusqu’à 40 ans pour la ouate de cellulose.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite et immédiate

Combien ça coûte ?

Le prix de l’isolation phonique d’une pièce dépend de plusieurs facteurs : sa taille, la partie à isoler, la technique utilisée et l’isolant choisi. En moyenne, vous pouvez prévoir entre 30 et 40 € le m2.
 

La bonne nouvelle, c’est que l’isolation phonique fait partie des travaux de rénovation énergétique ! Selon votre situation, vous pouvez donc prétendre à de nombreuses aides pour réduire la facture de votre chantier. Passons les en revue :
 

  • Le CITE : vous déduisez une partie de vos dépenses de votre déclaration d’impôts. Pour une isolation phonique, le montant maximum est de 5040 € pour une famille de deux adultes et deux enfants. Tout dépend donc de la situation de votre foyer !
  • Les aides de l’Anah : avec MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité de l’Anah, vous recevez directement des subventions pour amortir le coût de vos travaux. 
  • L’éco PTZ : empruntez à taux nul et financez vos travaux sans perdre d’argent inutilement ! Vous avez la possibilité d’emprunter jusqu’à 30 000 € à rembourser sur 20 ans.
  • La TVA à taux réduit : vous n'avez rien à faire pour en profiter ! Pensez tout de même à vérifier sur votre facture que le taux de 5,5 % est bien appliqué.
  • La Prime Effy : grâce au dispositif des CEE, recevez un chèque pouvant atteindre 4 000 €
particulier_canape

Il y a de grandes chances vous soyez éligible à la Prime Effy. Pour savoir à combien vous avez droit selon vos travaux, faites le test !

particulier_canape
Je calcule ma Prime Effy

Simulation gratuite et immédiate

Romane Saget

Journaliste web pour Effy

Journaliste pour les sites du Groupe Effy, je suis devenue experte en rénovation énergétique. Les travaux de chauffage et d'isolation n'ont plus de secret pour moi, et n'en auront bientôt plus pour vous !

Plus d’articles sur ce thème