isolation murs pierres façade maison

Comment isoler un mur en pierre ?

Par Amandine Martinet

Les pierres donnent un charme indéniable aux façades d’une maison. Mais pour que vous soyez bien chez vous au quotidien, il est nécessaire de bien isoler ces parois ! Voici tous nos conseils pour la bonne isolation thermique d’un mur en pierres. Suivez le guide !

 

Et avec Effy Sérénité, isolez vos combles à partir de 1€ seulement, grâce à plusieurs aides financières avantageuses !

👉 Grâce à Jamy, découvrez toute l'importance de l'isolation des murs par l'extérieur !

 

 

J'isole mes combles

Simulation gratuite et immédiate

L’isolation des murs

 

Parmi les endroits d’une habitation intéressants à isoler, nous pouvons sans conteste citer les murs. En effet, cette zone peut être responsable de pas moins de 25% des déperditions de chaleur chez vous ! Il est possible d’agir de différente façon pour l'isolation des murs, en procédant par l’intérieur ou par l’extérieur, et avec diverses techniques.

L’isolation d’un mur en pierre

La pierre présente plusieurs attraits. Tout d’abord, bien sûr, un charme certain, qui donne du cachet à une pièce et un esthétisme souvent prisé. Dans certaines régions, les murs en pierre relèvent même d’une tradition importante ! On peut également souligner l’aspect naturel de ce revêtement, qui vous permet de vivre dans un environnement particulièrement sain. Enfin, c’est un matériau lourd et épais, qui se montre très résistant sur la durée.

 

Le problème ? Avec des murs en pierre, vous pouvez avoir froid en hiver ! En effet, si le côté épais protège bien de la chaleur l’été, ce n’est pas le cas lors des saisons froides. En effet, la pierre emmagasine le froid qui s’accumule et se bloque dans les parois de votre maison, ce qui peut rapidement vous donner une sensation d’inconfort.

La solution ? Isoler, bien sûr !

💡 Le saviez-vous ?

La pierre a aussi une excellente inertie. L’inertie thermique d’un bâtiment est sa capacité à emmagasiner puis à restituer la chaleur de manière diffuse. Plus l’inertie d’un bâtiment est forte, plus il se réchauffe et se refroidit lentement.

Les techniques d’isolation d’un mur en pierre

 

Tout d’abord, il faut savoir que le problème numéro un auquel s’attaquer est l’humidité et la condensation. En effet, des murs en pierre ont tendance à garder l’eau et à l’usure finir par s’abîmer et se fissurer.

 

Les premières règles de base pour y remédier est d’adopter un bon système de ventilation et installer des fenêtres performantes, avec un double vitrage voire un triple vitrage. Enfin, des petits gestes du quotidien sont utiles à adopter, comme entre autres le fait d’aérer régulièrement, prendre garde à ne pas obstruer les bouches d'aération et entretenir correctement son logement.

 

Mais le moyen le plus efficace pour lutter contre l’humidité et optimiser votre confort reste l’isolation de vos murs. Pour cela, deux techniques principales existent :

 

  • L’isolation par l’intérieur : c’est généralement la solution la plus simple, et c’est aussi la moins coûteuse. L'isolant est apposé sur le mur avec un espace de 2 cm grâce à une lame d’air et des tasseaux de bois placés à la verticale, pour laisser respirer la pierre. Les moins ? Vous perdez de la place à l’intérieur de votre logement, et vous êtes obligé de quitter les lieux le temps des travaux.

 

  • L’isolation par l’extérieur : le principe est sensiblement le même, mais sur la surface extérieure de vos murs. Pour les finitions, un bardage (en bois, en PVC ou… en pierre !) est posé ou bien le tout est recouvert par de l’enduit. A savoir que si l’ITE est généralement plus coûteuse, elle est aussi la plupart du temps plus performante : elle est donc plus largement conseillée par les professionnels.

 

Nos autres conseils

 

Pour ce qui est du choix de l’isolant thermique, mieux vaut privilégier un matériau rigide comme du liège, la chaux ou la fibre de bois, moins susceptible de subir l’humidité des pierres. A proscrire absolument : les isolants perméables. Il est recommandé d’en employer une épaisseur importante, entre 14 et 20 cm. Cet isolant doit toujours être espacé de la pierre pour ne pas l’étouffer, et y faire développer des moisissures, champignons, fissures…

 

Nous vous recommandons également de vous tourner vers un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour effectuer vos travaux. En effet, cette qualification vous apporte l’assurance que le professionnel qui réalise vos travaux est un spécialiste de la rénovation énergétique.

Important à noter 🧐

L’isolation de votre mur en pierre nécessite de le recouvrir d’isolant, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Comprenez donc bien que cela joue sur l’esthétique de vos façades ! A vous de choisir de quelle face vous préférez conserver le charme.

artisan rge 500

Chez Effy, nous avons un réseau de plus de 2000 artisans RGE dans toute la France ! N’hésitez pas à faire appel à nous pour être mis en relation avec les meilleurs d’entre eux.

artisan rge 500

Combien ça coûte ?

Le prix demandé pour une isolation de vos murs en pierre est variable en fonction de multiples facteurs : la surface à recouvrir, la technique employée, l’isolant utilisé, l’artisan à l'œuvre… Pour donner un ordre d’idée, sachez que vous devrez généralement vous acquitter d’une somme comprise entre 100 € et 200 € par m² pour une isolation des murs par l'extérieur, et entre 40 € et 80 € par m² pour une isolation des murs par l’intérieur.

 

Bien sûr, il s’agit de montants importants. Cependant, bonne nouvelle ! Sachez que l’isolation de vos murs en pierre est une opération éligible à plusieurs aides financières à la transition énergétique. Cela peut vous permettre de réduire considérablement vos frais. Voici les dispositifs auxquels vous pouvez avoir droit :

 

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème