Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Sondage : de fortes attentes des Français pour la rénovation énergétique

Par Amandine Martinet

Publié le 06/04/2022 à 10h59

Mardi 5 avril a été dévoilée la 11ème édition du baromètre OpinionWay pour Qualit’EnR, une étude qui dévoile chaque année la perception qu’ont les Français des énergies renouvelables et de la rénovation énergétique des bâtiments. Les résultats 2022 démontrent une forte tendance positive pour ces deux secteurs, dans un contexte politique marqué par les élections à venir.

famille sondage 700

Les attentes des Français en matière de rénovation énergétique © Pavel Danilyuk - Pexels

Avril 2022, une guerre aux portes de l’Europe et une élection présidentielle en France. C’est dans cette actualité chargée qu’a eu lieu mardi 5 avril la présentation de la nouvelle édition du baromètre Qualit’EnR*, un sondage qui évalue l’opinion des Français sur les énergies renouvelables.

 

“Les périodes de crise sont souvent des accélérateurs de tendances”, selon André Joffre, président de Qualit’EnR. Si la tendance en question est celle de la transition énergétique dans le bâtiment, cela semble se vérifier dans les résultats du baromètre 2022.

 

🏡 73% des Français souhaitent que le prochain Président de la République prenne des mesures plus fortes en matière de rénovation énergétique

 

Dans un contexte de hausse inédite des prix de l’énergie, la préoccupation principale des ménages dans cette campagne présidentielle reste le pouvoir d’achat (84% des interrogés déclarent que les dépenses pour le chauffage, l’eau chaude et l’électricité représentent une part importante du budget de leur foyer).

 

Rénover son logement, en l’isolant thermiquement et en installant un système de chauffage performant et économique par exemple, est une des façons de faire baisser considérablement ces factures. Peu étonnant donc que les interrogés se soient massivement manifestés en faveur de mesures plus fortes pour encourager l’accélération du processus de rénovation du bâti sur le territoire.

 

Cela passerait majoritairement par le levier des aides financières :

 

  • 47% des sondés réclament en priorité une simplification des dispositifs d'incitation et d’aides
  • 39% attendent une augmentation des aides à la rénovation énergétique pour tous les ménages

 

Pourtant, à l’heure actuelle, les candidats à l’élection présidentielle ne semblent pas répondre à ces fortes attentes : plus d’un Français sur deux considère que la rénovation énergétique n’est pas assez abordée lors de cette campagne.

 

Lire aussi : les propositions des candidats à la présidentielle pour la rénovation énergétique.

“La rénovation énergétique se trouve à la croisée des chemins de deux grands thèmes de campagne : le pouvoir d’achat et l’environnement”, “deux enjeux forts pour les Français”.

Clotilde Combe, directrice adjointe de département chez Opinionway lors de la présentation du baromètre le 5 avril.

 

3 Français sur 4 jugent que les énergies renouvelables sont incontournables pour améliorer la performance énergétique de leur logement.

 

Une autre grande tendance du baromètre Qualit’EnR : les sondés se montrent toujours très favorables aux énergies renouvelables, et prêts à sauter le pas pour en équiper leur logement. Voici plusieurs résultats qui le démontrent :

 

  • 81% des interrogés affirment que s’ils devaient remplacer leurs équipements chez eux, ils en profiteraient installer des appareils à énergies renouvelables
  • 37% envisagent actuellement de s’équiper en énergies renouvelables (c’est +12 points par rapport à 2019)
  • 95% font au moins confiance à un équipement fonctionnant aux énergies renouvelables (en tête, la pompe à chaleur !)

 

Selon André Joffre, nous sommes en 2022 à une époque charnière qui doit marquer “non pas des évolutions, mais des révolutions” dans notre façon de consommer de l’énergie. Si le président de Qualit’EnR se montre assez pessimiste sur les tarifs énergétiques et le pouvoir d’achat des Français, pour lequel “le pire est à venir”, une solution se trouve dans le développement de ces énergies propres et sur l’amélioration de l’efficacité énergétique des logements.

 

*Enquête réalisée en ligne du 3 au 11 mars 2022, auprès d’un échantillon de 2048 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème