Artisans sur un chantier

Salon Maison 2021 : donnez vie à votre projet immobilier

Par Mariana Gonçalves

Le 21 septembre 2021

Le salon Maison 2021 se tiendra du 24 au 26 septembre 2021 au Parc Floral de Paris. Dédié à l’origine à la construction de maisons neuves, il s’ouvre pour la première fois à la rénovation, à l’agrandissement et à l’aménagement des habitations. Nous avons rencontré Pascal Tournier, le commissaire du salon.

Effy : Le salon Maison 2021 revient pour sa 11e édition. À qui s’adresse-t-il ?

Pascal Tournier : Le salon Maison 2021 s’adresse aux personnes en quête d’une maison à acheter ou à rénover. En visitant le salon, elles trouveront toutes les réponses à leurs questions et ’elles repartiront avec un projet bien concret. Nous réunissons au même endroit, des acteurs du secteur de l’immobilier tant au niveau de la vente de biens ou de terrains, que de la construction et de la rénovation. 

 

À l’origine, le salon était uniquement dédié à la construction de maisons. Il s’ouvre cette année à la rénovation, à l’agrandissement et à l’aménagement. Quelle en est la raison ?

Avant la crise sanitaire, le marché avait amorcé un changement suite à une réévaluation du foncier. Il y avait moins de terrains disponibles pour les constructeurs qui ont dû s’adapter pour se lancer dans la rénovation et l’extension de maisons. La crise sanitaire a accéléré les choses. Les Français, qui ont eu la possibilité de télétravailler, se sont dit qu’il valait mieux rénover leur maison de campagne pour gagner en confort. Ce n’est pas seulement une lubie ou une tendance, la rénovation est un vrai phénomène de marché.

 

Aujourd’hui, on a les mêmes garanties en rénovation qu’en construction.

 

La rénovation de biens ne fait plus peur aux Français. Quelle en est la raison selon vous ? 

Maison à rénover

Plusieurs raisons expliquent cela : le développement des aides financières, la crise sanitaire, l’avènement du télétravail, les changements de mœurs, le foncier onéreux dans certains départements… Dans certaines régions, le prix du terrain est plus élevé que le prix de la maison. Les personnes se disent qu’il vaut mieux rénover une maison de famille ou de campagne plutôt que de faire construire. 

 

La rénovation permet également de bénéficier des dernières normes, comme en construction. De plus, grâce aux nombreuses aides de l’Etat comme MaPrimeRénov’, la rénovation n’est plus réservée qu’à des ménages aisés. Elle est aujourd’hui accessible à tous.

 

Plusieurs conférences vont articuler ces trois journées. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Elles seront accessibles à tous et permettront d’expliquer au particulier que la construction ou la rénovation d’un bien n’est pas un chemin semé d’embûches. Il est possible de mener ce projet à bien en trouvant les bons interlocuteurs. Nous donnerons donc des conseils pour trouver un terrain, financer son logement, connaître les aides financières disponibles en matière de rénovation, et nous donnerons des clés pour éviter les arnaques. 

 

🎥 Les conférences seront toutes filmées et diffusées ensuite sur le site internet du salon.

 

Vous avez publié une étude en collaboration avec PAP.fr, qui révèle que le nombre de recherches d’achats de biens immobiliers a grimpé de 34,1 % en 2020. Les recherches de maisons comptabilisent à elles seules, une hausse de 58,2 %. Quelles sont les tendances qui se démarquent ?

Nous constatons que les départements limitrophes à la région parisienne sont recherchés pour leur proximité et leur accessibilité au niveau des transports. Cette tendance est visible partout en France. L’urbain a besoin de s’écarter pour avoir un jardin, une maison lumineuse au calme avec un espace bureau pour pouvoir télétravailler, tout en ayant la possibilité d’aller au travail grâce à un moyen de transport confortable. 


En région parisienne, la Seine-et-Marne enregistre ainsi un bond de 135,6 % de volumes de recherches. Le département est suivi des Yvelines (+93,3 %) et du Val d’Oise (+84,2 %). Au niveau national, ce sont les départements de l’Ain (+148,7 %), de l’Isère (+122,1 %) et de la Haute-Garonne (+120,9 %) qui comptabilisent les plus fortes progressions.

 

Les appartements sont-ils voués à disparaître ?

Non car les appartements se sont améliorés avec le temps, ils ont davantage de lumière. Certaines personnes préfèrent et ont besoin d’être situés en cœur de ville. Je pense notamment aux retraités, qui privilégient ce type de bien pour avoir toutes les commodités à proximité.

 

📅 Salon Maison 2021 du 24 au 26 septembre 2021 au Parc Floral de Paris
Téléchargez votre invitation gratuite sur www.salonfaireconstruiresamaison.com

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème