Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quels gestes écologiques adopter en hiver ?

Quand arrivent les jours de froid, c’est inévitable : votre facture énergétique grimpe. La bonne nouvelle ? Il existe plusieurs actions très simples pour préserver tant votre portefeuille que la planète. Suivez le guide !

 

Saviez-vous que des travaux tels qu’une isolation thermique ou l’installation d’un nouveau système de chauffage peuvent vous permettre d’économiser de l’énergie toute l’année ? N’hésitez pas à demander votre prime énergie avec Effy Liberté pour réduire vos frais !

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

9 petits gestes écologiques à adopter en hiver

Voici une liste non exhaustive de petites initiatives qui vont vous demander très peu d’efforts et peuvent avoir un réel impact sur votre portefeuille, mais aussi pour la planète :

 

1. Installer des ampoules LED

Pour consommer moins d'électricité chez soi, le premier geste simple consiste à remplacer les ampoules traditionnelles de son logement par des ampoules LED.

 

2. Fermer les volets

Lorsque vous n'êtes pas à votre domicile, pensez à fermer vos volets. Cela permet de garder la chaleur à l'intérieur. Vous pouvez aussi poser des rideaux ou des stores épais.

 

3. Baisser la température de son chauffe-eau de quelques degrés

Il est tout à fait possible de prendre des douches un peu moins chaudes sans pour autant voir son confort altéré.
 

4. Vous avez une voiture ?

Essayez de ne pas la faire tourner à l’arrêt trop longtemps et inutilement
 

5. Mettre des tapis chez soi

C’est tout bête, mais cela vous procure une sensation de chaleur et de confort au sol très agréable en plus d’habiller joliment une pièce !
 

6. Ne pas laisser ses appareils électriques en veille inutilement

Et débrancher les câbles non utilisés (les chargeurs de téléphone par exemple) : on le répète souvent, mais cela peut faire la différence.
 

7. Ne pas hésiter à s’habiller chaudement

Une couche en plus de vêtements ou un plaid douillet peuvent vous éviter d’augmenter votre chauffage à outrance.
 

8. Chauffer uniquement les pièces utilisées et laisser les portes fermées

Vous pouvez éteindre vos radiateurs dans les chambres la journée par exemple, et fermer les volets et les portes pour garder la chaleur dedans
 

9. Cuisiner économe

Pensez à couvrir vos casseroles et utiliser l’induction et le micro-ondes plutôt que le four traditionnel. Sachez aussi qu’il est bon pour la planète de privilégier les légumes de saison !

Pour aller plus loin : les travaux de rénovation 🏡

Une isolation thermique ou l’installation d’un nouveau chauffage moins énergivore, c’est l’assurance de réduire sa consommation énergétique à grande échelle ! Et ces travaux peuvent être accessibles à tous grâce à plusieurs aides financières, dont la prime énergie.

Pourquoi faut-il faire attention à sa consommation d’énergie en hiver ?

Une question de confort

 

Pour être bien chez soi, il faut une température ambiante d’environ 19°C dans les pièces de vie, 17°C dans les chambres, et 22°C dans une salle de bain occupée (en fonction des besoins de chaque foyer). Bien entendu, il est plus difficile d’atteindre ces seuils de confort lorsque les jours froids de l’hiver arrivent. Pour ne pas grelotter à l’intérieur même de sa maison, on a donc logiquement tendance à user — et parfois abuser — de ses appareils de chauffage.

 

Famille de quatre personnes dans un salon

 

Une question d’économies

 

Bourse

Cette utilisation accrue de vos radiateurs et autres émetteurs de chaleur a une conséquence immédiate sur vos factures à la fin du mois : en effet, plus de 60% de vos dépenses énergétiques sont liées au chauffage. Par ailleurs, vous utilisez également moins d’éclairage artificiel pendant les beaux jours, plus longs et plus ensoleillés. 

 

Ainsi, en moyenne, on estime que les Français consomment trois à quatre fois plus d’électricité en hiver qu’en été. Et ça fait la différence !

 

Une question d’écologie

 

En plus de l’impact sur votre confort et sur vos factures, l’augmentation de la consommation d’énergie en hiver se ressent fatalement sur l’environnement. En effet, plus on utilise nos appareils de chauffage, plus des émissions de particules polluantes sont émises dans la nature, et plus les ressources énergétiques de la planète s’épuisent. C’est d’autant plus vrai pour les vieux équipements fonctionnant aux énergies fossiles telles que les chaudières au fioul (dont l’installation va bientôt être interdite en France).

Heureusement, il est possible de limiter ce phénomène grâce à des actes très simples !

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème