Isolation des combles perdus par soufflage

Le meilleur isolant pour votre toit

Le toit est la première source de perte de chaleur dans une maison. Pas étonnant lorsque l’on sait que la chaleur monte vers le haut. La bonne isolation de votre toiture est donc le travaux de rénovation énergétique indispensable pour vous sentir bien chez vous et ne pas vous retrouver avec des factures de chauffage astronomique ! Et qui dit isolation, dit isolant. Voici les meilleurs isolants pour votre toit en fonction de vos besoins.

J’isole mes combles

Demande gratuite et sans engagement

Les caractéristiques d’un bon isolant

La performance d’un isolant s’exprime à l’aide de sa résistance thermique (R). Plus sa valeur est grande, plus votre isolant est efficace. Cette résistance thermique se calcule grâce à deux critères :

  • La conductivité thermique de l’isolant : un bon isolant est un isolant qui conduit le moins possible la chaleur. Plus la conductivité est faible, plus l’isolant est performant.
  • L’épaisseur de l’isolant : à conductivité thermique égale, plus l’isolant est épais, plus il est performant. 

👉 À savoir 

Dans une construction neuve, le niveau de performance nécessaire est de 8 m2.K/W pour une toiture. En rénovation, la Réglementation Thermique sur l’Existant impose de 4 à 4.40 m².K/W pour des combles aménagés et 4.8 m2.K/W pour des combles perdus.


La densité d’un isolant est également un élément sur lequel vous pouvez vous attarder. Un bon matériau isolant est aussi une matière qui résiste au feu, à l’humidité et aux nuisibles.
 

Isolation du toit ou du plancher des combles ?

Selon le type d’isolation que vous choisissez, le matériau isolant adapté n’est pas le même. Il faut donc commencer par là. L’important est d’isoler la paroi qui se situe entre une pièce chauffée et une pièce non chauffée (ou l’extérieur !). 


C’est ainsi que les combles perdus s’isolent au niveau du plancher alors que les combles aménagés sont à isoler au niveau de la toiture. Selon vos envies et besoin, l’isolation thermique de votre toiture peut se faire par l’extérieur comme par l’intérieur. Les combles aménageables sont traités comme les combles aménagés. Cela vous permet de pouvoir prendre possession de la pièce quand vous le souhaitez. 

La différence entre combles perdus et aménagés

En général, des combles sont dits “perdus” lorsque la charpente est trop basse et ne permet pas de se tenir debout et d’utiliser la pièce. À l’inverse, les combles aménagés ou aménageables constituent une pièce à part entière de votre maison. Vous pouvez les aménager comme une chambre ou un simple grenier.

À chaque technique d’isolation, son isolant !

Pour des combles perdus
 

La laine de verre

La laine de verre est l’isolant de prédilection des combles. C’est le plus répandu en France avec 75 % de foyers équipés de ce matériau. Et ce n’est pas un hasard, car la laine de verre est pleine de qualités. 


Issue de la fusion de sable et de verre recyclé, cette laine minérale possède de très bonne performances thermiques et acoustiques. La laine de verre résiste à l’humidité est ignifuge. En cas d’incendie, elle ne propage pas les flammes et ne produit aucune fumée toxique.

 

👉 Sous quelle forme ?
Pour isoler vos combles, la laine de verre est souvent soufflée sous forme de flocons qui se déposent sur le plancher. C’est une technique à la fois rapide et efficace qui promet de bons résultats. L’avantage ? Même lorsque les combles sont peu accessibles, l’opération est quand même possible. Cet isolant existe également sous forme de panneaux ou de rouleaux qui peuvent être installés sur le sol des combles. 


👉 À quel prix ? 
La laine de verre est connue pour être un isolant au bon rapport qualité prix. C’est d’ailleurs le matériau le moins cher du marché :

  • en flocons à souffler : à partir de 2,8 € le kg
  • en rouleau : 3,5 € le m2
  • en rouleau revêtu de kraft : 8 € le m2
  • en panneau semi-rigide nu : 7,5 € le m2
  • en panneau semi-rigide face alu : 9 € le m2
particulier_canape

Chez Effy, nos artisans utilisent la technique du soufflage pour isoler vos combles. Selon vos revenus, vous pouvez peut-être bénéficier de l’isolation de vos combles à 1 € ou d’un reste à charge avantageux de 12,5 € par mètre carré grâce à la Prime Effy. 

particulier_canape

La ouate de cellulose


La ouate de cellulose est une alternative à la laine de verre. Créée à partir de papier journal recyclé, elle s’emploie parfaitement pour isoler des combles. La ouate de cellulose offre une très bonne isolation thermique et acoustique mais a l’inconvénient d’être légèrement inflammable en comparaison des autres isolants. 


👉 Sous quelle forme ?
Elle existe en vrac, ce qui est pratique pour les petits espaces à l’accès difficile. La ouate de cellulose se présente aussi en panneaux et en rouleaux. 


👉 À quel prix ? 
Autre désavantage, la ouate de cellulose est un isolant écologique assez cher. Vous pouvez compter entre 10 et 15 € par mètre carré pour de la ouate soufflée.


Pour des combles aménagés 

Isolation par l’intérieur ou par l’extérieur ?

En isolant votre toiture par l’intérieur, votre artisan fixe des panneaux isolants entre les chevrons de votre toit. C’est ce que l’on appelle l’isolation sous rampants. Moins chère que par l’extérieur, cette technique impose une certaine perte d’espace dans votre pièce en fonction de l’épaisseur de l’isolant installé. 

Par l’extérieur, la méthode employée est le sarking. Plus coûteuse, elle reste la plus efficace pour une isolation thermique des plus performantes. L’isolant est soit directement posé en plaques sous les tuiles, soit apposé par dessus votre toiture sous la forme d’un caisson en trois couches. 


Les isolants minéraux et naturels


La laine de verre et la ouate de cellulose sont également adaptées à une isolation sous rampants. Comme pour les combles perdus, elles présentent toutes les qualités nécessaires à une bonne isolation thermique et acoustique. Dans le cas de travaux sur ou sous la toiture, ils seront plutôt utilisés en panneaux ou en rouleaux.

 

Le polystyrène


Le polystyrène est un isolant synthétique issu du pétrole. Extrudé ou expansé, cet isolant est léger et très facile à installer et se distingue par la longévité. Il présente de bonnes capacités thermiques, mais est moins efficace en isolation acoustique. 


👉 Sous quelle forme ?
Le polystyrène est idéal pour l’isolation sous rampant grâce à sa forme en panneaux. 


👉 À quel prix ?
Plus onéreux que les laines minérales, le polystyrène se trouve au alentour de 20 € le mètre carré sur le marché.

L’isolant le moins cher pour votre toiture

Les laines minérales comme la laine de verre et la laine de roche sont toujours les isolants les moins chères et au bon rapport qualité/prix. Voici un récapitulatif des prix des principaux isolants qui existent :
 

  Prix au m2
Laine de verre 7 €
Laine de roche 10 €
Chanvre 18 €
Fibres de bois 18 €
Fibres de lin 20 €
Polystyrène 20 €
Polyuréthane 20 €
Laine de coton 23 €
Verre cellulaire 33 €
Isolation des combles par soufflage

Chez Effy, nous vous accompagnons dans votre projet d’isolation. Pour les combles perdus, vous pouvez profiter de notre offre clés en main à des prix très avantageux. Dans le cas d’une isolation de toiture, de nombreuses aides financières sont disponibles : la Prime Effy, MaPrimeRénov’, l’éco-PTZ, les aides de l’Anah...

Isolation des combles par soufflage

Plus d’articles sur ce thème