DPE

DPE : reprise de l'édition des diagnostics pour les logements d’avant 1975

Par Mariana Gonçalves

Le 4 octobre 2021

Nouveau rebondissement concernant le Diagnostic de Performance Energétique (DPE). Ce lundi 4 octobre, la ministre déléguée chargée du Logement Emmanuelle Wargon, a annoncé que l’édition des diagnostics des logements construits avant 1975 reprendra dès le 1er novembre 2021 avec une nouvelle méthode de calcul. Nous faisons le point sur les annonces.

Depuis le 1er juillet dernier, le DPE bénéficie d’une nouvelle méthode de calcul. S’il devait à l’origine être plus clair et plus fiable, les professionnels de l’immobilier ont vite alerté le ministère sur des anomalies identifiées sur les logements construits avant 1975. Après avoir décidé une suspension immédiate des DPE pour ces habitations, Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée chargée du Logement, a réuni ce lundi les représentants des professionnels de l’immobilier, des propriétaires, des bailleurs sociaux, des diagnostiqueurs, des éditeurs de logiciels et des notaires, pour leur faire part de ses annonces.

Une nouvelle méthode de calcul pour les logements d’avant 1975

Pour ne pas pénaliser les habitations construites avant 1975, Emmanuelle Wargon a annoncé qu’une nouvelle méthode de calcul serait dévoilée dans les prochains jours. Ce nouvel arrêté devrait être signé avant le 8 octobre prochain. Grâce à cette nouvelle méthode, l’édition de DPE pour ces logements pourra reprendre dès le 1er novembre prochain.

 

D’ici là, la ministre recommande de différer, lorsque c’est possible, l’édition des DPE. Le cas échéant, elle sera permise, mais le diagnostic devra indiquer la possibilité de le corriger ultérieurement.

Réédition des DPE effectués depuis le 1er juillet 

207 000 DPE portant sur des logements construits avant 1975 ont été édités depuis le 1er juillet dernier. Pour ne pas pénaliser les propriétaires de ces logements, Emmanuelle Wargon a annoncé qu’ils seraient réédités. Deux cas de figure ont été présentés : 

 

  • pour les logements classés F et G (80 000 logements) : les DPE seront réédités de manière automatique par les diagnostiqueurs, sans frais pour les propriétaires ;
  • pour les logements classés D et E (105 000 logements) : les propriétaires pourront demander une réédition de leur DPE, sans frais supplémentaire.
Je veux réaliser un audit

Simulation gratuite et immédiate

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème